Activité extrascolaire : Comment faire le bon choix ? Comment la financer ?

La rentrée, c’est le retour à l’école mais aussi le démarrage d’une activité extrascolaire ou plusieurs. Vous aimez que votre enfant bouge, s’éveille et s’amuse en dehors de l’école ? Comment choisir l’activité extrascolaire adaptée à ses besoins ? Et puis, comment faire face à l’adhésion au club, l’achat d’équipement et d’éventuels frais supplémentaires ? Surtout qu’en pleine rentrée, l’achat de vêtements et de fournitures a déjà occasionné pas mal de frais. Voici des conseils pratiques pour faire le bon choix, tout en préservant son budget.

Le choix de l’activité extrascolaire

Pourquoi inscrire son enfant à une activité extrascolaire ?

L’activité extrascolaire est un moyen pour l’enfant d’apprendre de manière ludique et en petit groupe. C’est aussi un formidable moyen de lui donner le goût du dépassement de soi, de l’effort et renforcer sa confiance en lui. Pour que l’activité extrascolaire reste un plaisir, il est important de ne pas lier l’activité à une ambition de résultat. L’objectif est de décompresser pas de devenir un champion olympique ou un musicien hors pair. Il est donc souvent contre-productif d’inscrire son enfant à une activité aux antipodes de ses compétences en se disant que ça va l’aider à progresser…

Qui doit choisir l’activité extrascolaire ?

En tant que parent vous pensez peut-être assez bien connaître votre enfant pour choisir à sa place. Le problème c’est que, nous avons parfois des rêves non réalisés que nous reportons sur nos enfants. Vous avez rêvé toute votre vie d’apprendre à jouer du piano ou à devenir un athlète ? C’est votre rêve, alors donnez-vous les moyens de le réaliser (non, il n’est jamais trop tard ;-)). Surtout ne l’imposez pas à vos enfants. La motivation est primordiale pour qu’une activité extrascolaire soit un plaisir pour l’enfant. L’enfant est donc tout à fait capable de faire un choix si on le laisse exprimer ses envies. Il pourra ainsi s’épanouir en développant ses compétences dans des domaines où il excelle.

Comment l’accompagner dans son choix ?

L’idéal est de pouvoir organiser des séances d’essais, pour pouvoir tester. Au-delà de l’activité en tant que telle, le contact avec le professeur et le groupe a aussi son importance. Certains enfants seront attirés par les activités pratiqués par les copains. Certains enfants aiment faire plusieurs activités alors que d’autres apprécient de courir dans le jardin ou de jouer entre frères et sœurs. Chaque enfant est unique. Même si l’aînée de la famille s’éclate à la danse depuis des années, la petite dernière pourra préférer le théâtre.

Soyez à l’écoute des envies de l’enfant mais ne niez pas vos propres besoins pour autant. Se transformer en taxi et courir d’une activité à l’autre dans le stress, n’est bon pour personne. Alors fixez vos limites : nombre d’activités, horaires, budget. Un programme trop chargé peut aussi fatiguer l’enfant ou trop stimuler l’enfant qui a besoin de se poser pour faire travailler son imagination. Assurez-vous qu’il pourra tenir le rythme. Une activité musicale implique de s’entraîner à la maison. Etes-vous prêts à écouter tous les deux jours, des fausses notes et l’archer grincer sur les cordes du violon, dans les premiers mois d’apprentissage ? Une activité sportive peut impliquer des matchs ou des compétitions le dimanche, êtes-vous prêts à être un supporter de tous les instants ?

Une activité extrascolaire peut aussi être un formidable moyen de concentrer l’attention de l’enfant sur autre chose que les écrans. Les objectifs à atteindre d’une séance à l’autre peuvent devenir une occupation qui prendre le pas sur d’autres activités moins stimulantes.

A partir de quel âge commencer une activité extrascolaire ?

Des activités sont proposées dès l’âge de 3 ans. Il s’agit alors de cours d’éveil sous la forme d’un jeu sans pression, ni frustration. L’enfant peut y développer sa motricité et sa concentration tout en apprenant à vivre en communauté. D’autres activités sont proposées à partir de 6 ans ou même après car elles requièrent plus de concentration ou des compétences particulière (lecture par exemple).

Tous les enfants ne sont pas prêts à 3 ans, pour une activité extrascolaire. Il est primordial de bien tenir compte de l’enfant, de son rythme et du changement que représente déjà pour lui l’entrée en maternelle. Une fois de plus, de l’écoute et de l’équilibre permettent souvent de faire les meilleurs choix.

un enfant a aussi besoin de temps pour souffler et même s’ennuyer dans sa chambre.

Le coût de l’activité extrascolaire

Certaines activités extra scolaires représentent un budget conséquent pour les familles. Quel dommage que certaines pratiques soient devenues si coûteuses qu’elles sont réservées aux familles les plus à l’aise financièrement.

choisir activité extrascolaire

Dans le cercle familial

Si le coût de l’activité représente un montant vraiment élevé compte tenu de votre budget pourquoi ne pas convenir avec l’enfant qu’il s’agit d‘un cadeau. L’activité remplacera alors un cadeau de noël ou d’anniversaire. Certains membres de la famille peuvent aussi être très heureux de participer. “Bonjour Papi, cette année j’aimerais beaucoup faire du poney…” Il est également possible de proposer à l’enfant de faire un vide grenier ou une autre activité permettant de générer un petit revenu pour participer aux frais. C’est un bon moyen d’apprendre la valeur de l’argent aux enfants.

L’achat d’équipement

Premier réflexe, se rendre dans le magasin de sport le plus proche et acheter tout le nécessaire. Grosse erreur pour son budget ! Il vaut mieux attendre les premières séances et voir avec le moniteur quel équipement est vraiment nécessaire. Ne perdez pas de vue que d’années en année, il va surement falloir adapter cet équipement en fonction des progrès de l’enfant ou de ses changements de taille.

Le certificat médical

De façon à aider tous les sportifs qui se demandent chaque année s’ils doivent fournir un certificat médical pour continuer de pratiquer, le site officiel de l’administration française a mis en place un simulateur en ligne pour savoir en quelques clics s’il est nécessaire de présenter un certificat médical pour obtenir ou renouveler une licence sportive « loisir » ou « compétition ».

Le pass sport

Le pass sport facilite l’accès des jeunes à la pratique du sport. Les enfants de 6 à 18 ans dont les familles perçoivent l’allocation de rentrée scolaire ou l’allocation pour les mineurs souffrant de handicap, bénéficieront d’une aide de 50 €. Cette aide est destinée à financer l’inscription dans un club sportif à la rentrée 2021.


Le Pass’Sport est cumulable avec d’autres aides mis en place par les collectivités et la Caisse d’Allocations Familiales, pour adhérer à un club ou association sportive.

Un courrier sera adressé aux familles à partir du 15 août 2021 qu’il suffira de présenter aux clubs sportifs. Le montant de l’aide est directement versé aux clubs, et il couvre tout ou partie du coût d’inscription dans un club, c’est-à-dire à la fois la partie licence reversée à la fédération, ainsi que la partie cotisation qui revient au club.

Le ticket Loisir

La CAF propose une aide au financement de pratiques d’activités sportives, culturelles ou artistiques. Avec le ticket Loisir Caf, les familles pourront payer des activités culturelles (cinéma, théâtre, parc d’attraction, zoo, musée, patinoire,…) activités sportives (licence, entrée piscine), des accueils de loisirs (centres de loisirs). Les conditions d’attribution et le montant des tickets varient selon le département et la région. Le plus simple est de contacter sa CAF ou de tenter une recherche “ticket loisir + nom du département” sur Google.

Le coupon sport

Le Coupon Sport est une coupure nominative. Entièrement dédié à la pratique sportive, il permet de régler les adhésions, licences, abonnements, cours et stages sportifs partout en France auprès de 43 000 associations sportives.

Le Coupon Sport se présente sous la forme de coupures de 10, 15 et 20 € nominatives et sécurisées. Il est utilisable toute l’année, par vous ou les membres de votre famille (fiscalement à charge), dans les clubs et associations sportifs conventionnés par l’ANCV. Le Coupon Sport est valable 2 ans en plus de son année d’émission (un coupon émis en 2017 est valable jusqu’au 31/12/2019). A l’issue de sa période de validité, si vous n’avez pas utilisé tous vos Coupons Sport vous pouvez demander leur échange.

Pour bénéficier du Coupon Sport (avec ou sans participation financière) adressez-vous :

  • à votre comité d’entreprise, si vous êtes salarié du secteur privé
  • à votre association ou amicale du personnel, si vous êtes agent de la Fonction Publique Territoriale
  • auprès de vos collectivités locales (conseils généraux ou régionaux, mairies, DRDJS) qui peuvent mettre en place le Coupon Sport pour leurs administrés.

Les associations de quartier

De nombreuses activités sont proposées par les associations de quartier ou les mairies. Il suffit de demander le programme pour découvrir des activités sportives, culturelles ou artistiques à un prix dérisoire. Souvent organisées par les MJC, le tarif des activités peut être calculé en fonction du quotient familial. Le mieux est de se renseigner rapidement auprès de sa mairie.

J’apprends à nager


Si votre enfant à entre 6 et 12 ans, il bénéficie peut-être de 10 heures de cours de natation grâce au dispositif j’apprends à nager. Les leçons sont dispensées par des maîtres-nageurs qui accueillent 15 participants. L’objectif est de donner la possibilité aux jeunes de zones reculées ou défavorisées d’appréhender l’eau et de lutter contre les noyades.

J’espère vivement que cet article vous aura accompagner dans votre choix.

 ➡ Et votre enfant, quelle activité extrascolaire pratique t’il ? Depuis combien de temps ? Comment à t’il fait son choix ? Quel coût représente cette activité ?

Laisser un commentaire

Pour aller plus loin