aides pour partir en vacances

Il existe plusieurs aides pour partir en vacances. Les vacances est une période où la famille peut se retrouver sans les contraintes et le stress de la vie quotidienne. Mais, beaucoup de français n’ont pas les moyens de partir en vacances.

22 millions de Français, dont 3 millions d’enfants, ne partent pas en vacances en France.

Voici 10 aides pour partir en vacances pour les seniors, les familles, les jeunes, les étudiants, les enfants,…etc.

💡 Cet article fait partie des conseils pour profiter de la vie sans dépenser plus. Découvrez les tous ici !

 ➡ Avant même d’aller plus loin dans l’organisation de vos vacances, je vous conseille de commencer par faire un budget voyage !

1. Le chèque vacances

Parmi les aides pour partir en vacances, c’est surement la plus connue. Le chèque vacances est un titre de paiement qui se présente sous la forme d’un chéquier comme les tickets restaurants. Il est nominatif et utilisable pour les dépenses liées aux vacances : transport, hébergement, repas et loisirs.

 ➡ Pour connaître l’ensemble des prestataires qui acceptent les chèques vacances, il suffit de consulter la liste complète ici. Le Chèque-Vacances permet de payer les dépenses de vacances et de loisirs à moindre coût dans plus de 200 000 points d’accueil.

Le Chèque-Vacances est valable 2 ans en plus de son année d’émission (un chèque émis en 2019 est valable jusqu’au 31/12/2021). Il est accessible aux salariés du secteur privé et aux agents et retraités de la Fonction Publique. Il suffit d’en faire la demande à son employeur ou à son comité d’entreprise.

pub
pub

Aujourd’hui, le chèque vacances est également accessible, si vous êtes :

  • DIRIGEANT, salarié ou non, de petites entreprises de moins de 50 salariés sans comité d’entreprise
  • TRAVAILLEUR NON-SALARIÉ : autoentrepreneur, profession libérale…
  • SALARIÉ de petites entreprises de moins de 50 salariés sans comité d’entreprise ni comité social et économique

Sur le même principe, les coupons sport permettent de financer la pratique d’un sport dans 38 000 associations sportives.

2. Vacaf

Vacaf est le principal dispositif d’aide au départ en vacances des CAF. Il s’agit d’une des aides pour partir en vacances destinées aux familles les plus modestes. Cette aide est automatiquement proposée aux allocataires qui remplissent les conditions (ressources et composition familiale). Les familles peuvent ensuite choisir dans un catalogue parmi des pensions complètes, des locations en village de vacances, camping, chalet, mobil home ou inscrire leurs enfants en centre de vacances.

Pour en bénéficier, il faut recevoir au minimum une prestation familiale par enfant de moins de 20 ans et remplir des conditions de ressources qui sont établies par chaque CAF au niveau départemental. Le montant de l’aide est aussi variable en fonction des ressources du foyer et de la composition familiale.

L’aide de VACAF peut prendre différentes formes :

  • AVF – Aide aux Vacances Famille : Votre Caf vous envoie en début d’année un message vous précisant vos droits : durée, taux de l’aide, plafond…L’aide est versée directement à l’organisateur qui la déduit de votre facture. En aucun cas, vous ne devez payer la totalité du séjour.
  • AVEL ou AVEN – Aide aux Vacances Enfants Locales ou Nationales : L’AVEL est une aide aux vacances Enfants en tiers payant. Elle permet un départ en colo ou en camp pendant les vacances scolaires. Les séjours sont organisés par un centre agréé VACAF, l’organisateur assure le transport aller-retour jusqu’au séjour. L’aide est directement versée à l’organisateur qui la déduit de votre facture.

  • AALS – Aide Aux Loisirs Séjours courts : Ce dispositif concerne les séjours de courte durée organisés par les centres de loisirs sans hébergement (ALSH), sur le même principe que l’AVEL.

 ➡ Pour plus d’informations, consulter le site de Vacaf.

3. L’aide au Temps Libre

Cette aide est destinée aux enfants de 3 à 16 ans et elle permet de financer l’accueil de loisir sans hébergement et des activités sportives ou culturelles.

Comme pour le programme VACAF, l’attribution de cette aide dépend des conditions de ressources et de la composition familiale. Aucune démarche n’est nécessaire, la CAF prévient automatiquement les bénéficiaires de cette aide. Ces bons servent à financer les loisirs de vos enfants et les frais pour leur vacances. Ils sont prépayés. Ils sont utilisables que pendant les périodes de vacances scolaires.

N’hésitez pas à consulter cet article, pour plus d’informations, Fraude à la CAF : une dette qui peut coûter cher !

4. La carte « familles nombreuses »

La carte « familles nombreuses » permet d’obtenir des tarifs préférentiels sur les voyages en train mais aussi auprès des commerçants et prestataires de services partenaires.

Certaines enseignes commerciales affichant le logo Familles nombreuses proposent également une réduction aux détenteurs de la carte familles nombreuses.

Vous pouvez consulter la liste des partenaires sur le site internet dédié à la carte famille nombreuse .

Taux de réduction en fonction du nombre d’enfants mineurs
Nombre d’enfants mineurs Taux de réduction sur le billet de train
3 enfants 30 %
4 enfants 40 %
5 enfants 50 %
6 enfants ou plus 75 %

 

Toutes les familles ayant au moins 3 enfants de moins de 18 ans peuvent l’obtenir. Pour obtenir la carte, il faut remplir ce formulaire en ligne en joignant les pièces justificatives et s’acquitter de frais de dossier de 19€. Chaque membre de la famille recevra ensuite sa carte personnelle valable 3 ans (ou 6 ans si vous avez plus de 5 enfants) dans un délai d’environ 3 semaines.

Cette carte n’est pas directement une des aides financières financée par l’Etat, mais elle permet d’obtenir des tarifs préférentiels, elle méritait donc d’être mentionnée dans cette liste.

5. La Bourse solidarité vacances

Cette aide est destinée aux personnes en difficulté économique ou sociale, capable de partir de façon autonome mais nécessitant une aide dans la préparation de leur séjour de vacances.

Des tarifs solidaires : de -50% à -70% du prix public. Pour le transport, la SNCF met à la disposition de l’ANCV des billets de train valables pour toutes les destinations en France au tarif unique de 30 € (aller et retour – offre sous conditions).

Si vous souhaitez bénéficier de la BSV, vous devrez, ainsi, remplir les conditions de ressources suivantes :

Pour constituer le projet il faut passer obligatoirement par un référent social pour monter le dossier. Dans un premier temps, il faut donc contacter l’une des structures partenaires de l’ANCV la plus proche de chez vous. La liste est disponible ici.

6. Le programme Départ 18 : 25

Ce programme d’aide concerne les jeunes de 18 à 25 ans. Il s’agit d’aides financières de 150€ maximum et d’offres de vacances en France et en Europe. Pour en profiter, il faut résider en France et remplir une condition de statut (étudiant boursier, apprenti,…) ou une condition économique (revenu fiscal de référence inférieur à 17 280€/an). Une fois l’aide déduite le jeune doit contribuer au moins à hauteur de 50€.
les conditions d'attribution

 ➡ Pour déterminer son éligibilité au programme, il suffit de faire une simulation ici.

 💡 Si vous avez un ado, aidez le à gérer au mieux son budget une fois sur place grâce à cet article Comment économiser ton argent de poche ?

7. Aides pour Seniors en Vacances

Le programme « Senior en vacances » est destiné aux seniors de plus de 60 ans retraités ou sans activité professionnelle. Le conjoint, un mineur accompagnant ou un aidant peuvent aussi en bénéficier. L’objectif est de favoriser le départ en vacances des Seniors et leur permettre de rompre l’isolement en créant du lien social et du bien être.

Qui peut en bénéficier ?

  • les retraités non imposables, le montant indiqué sur la ligne « Impôt sur le revenu net avant corrections » doit être inférieur ou égal à 61€
  • les aidants familiaux ou professionnels des personnes en situation de handicap ou de dépendance (sur présentation des justificatifs des personnes aidées) sans condition d’âge ni de ressources.

Prix maximum des séjours

L’aide financière de l’ANCV peut représenter jusqu’à 50% du prix du séjour.

 ➡ De nombreux séjours sont proposés, pour les découvrir consulter la liste ici.

8. Les comités d’entreprise

Si vous ou votre conjoint disposez d’un comité d’entreprise dans votre entreprise (plus de 50 salariés), n’hésitez pas à vous renseigner auprès du comité d’entreprise. Les C.E proposent généralement des séjours en famille ou en colonies pour les enfants à des prix très attractifs.

Des entrées à prix réduit à certains monuments ou lieux à visiter peuvent également être proposés : Zoo, parc d’attraction, …etc.

9. Le billet congé annuel SNCF

Vous partez en congés en train ? Une fois par an, des réductions pour partir en vacances :

  • -25% sur votre aller-retour d’au moins 200 kilomètres
  • -50% selon les disponibilités et si vous réglez au moins la moitié de vos billets avec des chèques vacances

Les mêmes réductions s’appliquent pour vos proches vivant sous votre toit et voyageant avec vous :

  • votre conjoint
  • vos enfants de moins de 21 ans
  • vos parents, si vous êtes célibataire

Pour faire la demande, rendez vous sur cette page.

💡 Tous les bons plans train, sont répertoriés dans cet article : Comment trouver un billet de train pas cher ? | 10 astuces

10. Les aides pour partir en vacances locales et régionales

Les mairies, les départements et les régions peuvent proposer des dispositifs d’aides  pour partir en vacances. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie ou de votre département. Chèque prépayé pour des activités locales, participation financière à des séjours en famille, bourses voyages pour les jeunes…tout est possible ! Il serait dommage de ne pas en profiter alors renseignez vous !

11. Les colos apprenantes

Les « Colos apprenantes » s’inscrivent dans l’opération « Vacances apprenantes » qui a pour objectif de répondre au besoin d’expériences collectives et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu’a connu notre pays. Elles se dérouleront pendant les congés d’été : du 4 juillet au 31 août 2020.

Une aide de l’État pouvant atteindre 80 % du coût du séjour (plafonnée à 400 € par mineur et par semaine) est proposée aux collectivités co-partenaires du dispositif à hauteur de 20% du financement. Cette mesure a pour objectif de prendre en charge le départ en séjours labellisés de 250 000 enfants et jeunes, dont 200 000 en quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

De nombreuses aides existent ; elles s’appuient souvent sur le quotient familial comme critère de référence pour leur attribution, pour en savoir plus, consultez ce document.

Bonnes vacances !

En plus de ces aides consultez l’article : Comment économiser pour partir en vacances ? | 6 idées efficaces et faites un budget vacances précis avec cet article : Comment faire un budget vacances ?

Ensuite, une fois sur place appliquez les 17 conseils pour dépenser moins PENDANT les vacances.

 ➡ Et vous, avez vous déjà bénéficié d’aides pour partir en vacances ?

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement,les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces. Aujourd'hui, je me consacre entièrement à la création des contenus pour aider un maximum de familles à dépenser moins et profiter plus de la vie. Lire la suite

4 Commentaires

  1. Bonjour Amélie
    Il a une aide de l’état actuellement ´colonies apprenantes ´ ça permets pour certaines familles de faire partir leurs enfants à moindre coût en vacances et d’apprendre aussi 😊

  2. Encore un article interressant et pratique . Merci vraiment tu nous aide beaucoup. Bravo pour ton travail 👍🏻

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.