Comment reconnaître les arnaques sur internet ?

Pour faire des achats sur Internet, il est devenu simple et rapide dégainer sa carte bancaire. Mais pas si vite ! Les arnaques sur internet ne manquent pas ! En 2012 : 700 000 ménages se sont manifestés en tant que victimes d’une arnaque à la carte bancaire sur un site internet. Il y a un même un Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (qui dépend du ministère de l’Intérieur). Il vaut donc mieux se montrer prudent et déterminer comment reconnaître les arnaques sur internet ?

ARTICLE UTILE ➡ Cet article s’intéresse aux arnaques qui concernent les internautes qui naviguent ou font leurs achats sur internet. Si vous vendez des biens sur internet, d’autres arnaques existent et sont développées dans cet article :  Arnaques et vente sur internet : Comment les éviter ?

Reconnaître les sites douteux

Les sites de ventes en ligne sont très nombreux. Alors, comment reconnaître les arnaques sur internet et notamment les sites douteux ? Il faut déjà être conscient que tous les sites ne se valent pas ! Si vous avez trouvé un site sur lequel vous souhaitez effectuer des achats, une petite procédure toute simple va vous permettre de faire un premier tri.

  1. Consulter les avis en ligne sur ce site. Vous pouvez taper sur un moteur de recherches le nom du site suivi du mot avis ou arnaques.
  2. Les sites de ventes en France sont soumis à des obligations légales. Des pages de mentions légales et de conditions générales de vente doivent être accessibles. N’hésitez pas à consulter ces pages pour en savoir plus sur les personnes ou les sociétés qui gèrent le site.
  3. Vous pouvez aussi tenter de joindre le service clients si le numéro est indiqué sur le site.

Les arnaques les plus courantes sur internet

L’arnaque à l’offre d’emploi

Vous recevez un mail vous proposant un emploi payé par chèque ou mandat. Le montant du paiement est supérieur à ce que votre employeur propose. Vous êtes alors invités à renvoyer la différence. Mais pendant ce temps votre banque après des recherches vous informe que le chèque ou le mandat reçu étaient faux !

L’arnaque à la loterie

Vous recevez un mail vous informant qu’après vérifications vous êtes le grand gagnant d’une loterie. Vous devez envoyer des informations personnelles pour vérifier que vous êtes le gagnant ou alors payer une somme pour récupérer vos gains. Les informations transmises peuvent être utilisées pour une usurpation d’identité.

Ne communiquez jamais d’informations personnelles par mail à des personnes que vous ne connaissez pas !

Escroquerie aux bénéficiaires

Vous recevez un mail d’un individu qui cherche à transférer de l’argent rapidement. Dis comme ça vous sentez l’arnaque mais les escrocs ont une imagination sans limite qui leur permet d’inventer des histoires qui semblent complètement vraisemblables. Dans les faits, vous ne recevrez jamais d’argent et devrez payer des frais censé soi disant faciliter le transfert de l’argent. Si c’est trop beau pour être vrai c’est que ça l’est probablement !

Arnaques sur les sites de rencontres

Sur les sites de rencontres, de nombreuses personnes ont été escroquées ! Une relation virtuelle peut très vite sembler forte et sincère. Mais on ne sait jamais qui se trouver réellement derrière l’écran. Les escrocs usurpent souvent l’identité d’une personne réelle afin de paraître authentique et peuvent même envoyer des photos ou d’autres informations. A partir du moment, où l’individu vous demande des photos intimes, de l’argent ou des informations trop précises méfiez vous !

Arnaques aux organismes de bienfaisance

Suite à des catastrophes naturelles ou d’autres tragédies, vous pouvez apporter votre contribution sur des sites censés venir en aides aux personnes sinistrées. Des escrocs se sont spécialisés dans ce domaine et joue sur la compassion des internautes. Ne faites pas de dons suite à une email ou une sollicitation en ligne. Rendez vous sur les sites d’organismes ou d’associations reconnues qui viennent effectivement en aide à ces populations.

Arnaques au dépannage

Vous recevez un appel d’un individu qui prétend travailler pour un grand groupe informatique ou votre opérateur et vous propose d’améliorer la vitesse de votre ordinateur ou tout autre élément en rapport avec votre informatique. Vous recevez un mail avec un programme à installer. Vous le téléchargez et l’oubliez. En fait le programme en question permet à l’escroc d’accéder à vos fichiers,vos données et donc vos informations personnelles librement.

Sécuriser ses achats sur internet

Le service 3D-Secure

Comment reconnaître les arnaques sur internet quand on fait des achats ? Au moment de finaliser la commande et après avoir indiqué son numéro de carte bancaire, une nouvelle fenêtre apparaît en nous demandant de fournir un code à usage unique. Il s’agit du système 3D-Secure (pour plus de détails lisez cet article) qui permet de mieux sécuriser vos données par une double authentification. Le code à inscrire vous est envoyé par SMS. C’est un système rapide et efficace à condition d’avoir son portable à côté de soi au moment de l’achat. Seul problème, il n’existe pas encore de liste ou de logo permettant d’identifier les marchands qui y adhèrent.

La mémorisation des coordonnées bancaires

Pour vous éviter de rentrer le numéro de votre carte bancaire plusieurs sites vous proposent de les mémoriser dans leur base de données. C’est pratique certes, mais dans ce cas choisissez un mot de passe très très sécurisé. Un mot de passe avec Majuscules, Minuscules, Chiffres et surtout différent pour chaque site. Pour encore plus de sécurité, décochez cette option.

La carte bancaire à usage unique

Plusieurs banques (CIC, Crédit Mutuel, Banque Postale,…) proposent à leurs clients un service de carte de paiement virtuelle. Cette option peut être incluse dans votre packaging ou s’avérer payante, il faut donc se renseigner. Lorsque, vous décidez d’acheter sur internet, la banque  générera un numéro de carte, virtuel et temporaire, associé à l’achat que vous souhaitez réaliser. Vous n’avez donc plus besoin d’indiquer votre vrai numéro de carte bancaire sur internet et pouvez régler vos achats à distance en toute sécurité. La carte virtuelle a une durée de vie limitée et peut être utilisée que chez un seul commerçant. Mais il est possible de créer plusieurs cartes virtuelles en même temps.

L’achat à des particuliers

Si vous achetez des articles sur le bon coin, privilégiez les transactions avec remise en main propre. Dans tous les cas évitez de partager vos informations bancaires. Si votre vendeur vit trop loin, préférez l’application Paypal qui permet de transférer de l’argent entre particuliers sans communiquer ses coordonnées bancaires à l’acheteur. Ce service est gratuit et nécessite, juste un numéro de téléphone ou une adresse mail.

Les faux mails des sites de portefeuilles électroniques

De nombreuses tentatives de fraudes sont recensées chaque année sur les sites de portefeuilles électroniques. Des escrocs envoient un faux mail venant de Paypal, Paylib, Apple Pay… en invitant l’utilisateur à se connecter via un lien dans le mail et à indiquer son mot de passe. Bien sûr, les sites sont piégés et les escrocs utilisent alors le compte frauduleusement. Faites preuve de vigilance, quand vous recevez un mail en provenance d’un site de portefeuille électronique. Une astuce simple pour éviter tout problème, consiste à ne jamais cliquer sur le lien proposé dans le mail. A la place, il suffit de chercher le site sur un moteur de recherche et de se connecter à son compte. Les paiements en attente ou posant problème seront alors clairement identifiés et faciles à retrouver.

D’autres articles utiles :

➡ Et selon vous, comment reconnaître les arnaques sur internet ? Avez vous d’autres conseils à partager ? Si oui, n’hésitez pas à commenter cet article !

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement, les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces pour profiter plus et dépenser moins que je souhaite partager avec vous. Lire la suite