Auto, Habitation, Carte Bancaire, appareils ménagers,… vous êtes surement sans même le savoir, assuré plusieurs fois par le même risque ! Voici donc un article pour passer au crible ses assurances et résilier les contrats qui font doublons !

La seule assurance obligatoire en France est la responsabilité civile pour indemniser un tiers en cas de préjudice. Ce risque est couvert par l’assurance habitation et l’assurance auto. La législation n’impose rien de plus. Pourtant de nombreuses familles, ont plus d’une dizaine d’assurances différentes qui sont prélevées chaque mois sur leur compte sans vraiment y faire attention. Au delà de l’aspect financier, cotiser deux fois pour le même risque ne sert à rien puisque en cas de préjudice les prestations versées par les assurances ne seront pas cumulées. Il paraît donc nécessaire d’étudier contrat par contrat, les 15 assurances les plus courantes, pour faire les bons choix !

assurances

Les trois assurances de base qui couvrent presque tout

Trois assurances permettent de couvrir quasiment tous les besoins de protection d’une famille : il s’agit de l’assurance habitation, l’assurance auto et les garanties inclues dans les cartes de paiement haut de gamme.

L’assurance habitation

Tous les contrats d’assurance habitation couvrent les dommages causés à ses biens et à ceux des autres par un incendie ou un dégât des eaux par exemple. Une assurance responsabilité civile inclue dans le contrat permet également de protéger l’ensemble des occupants du foyer pour les dommages qu’ils peuvent causer à des tiers. Au delà de ces garanties de base, de nombreuses options facultatives peuvent être proposées par votre assurance habitation comme une extension de garantie pour l’électroménager, une protection juridique, ou même faire office d’assurance scolaire. Avant de souscrire un autre contrat, il ne faut donc pas hésiter à contacter votre assureur pour savoir quelles sont vos garanties et si besoin, le prix d’options supplémentaires souvent bien moins coûteuses qu’une garantie souscrite à part.

 💡 Pour en savoir plus sur l’optimisation de votre contrat d’assurance habitation, n’hésitez pas à consulter l’article dédié : Assurance Habitation : Choisir un contrat adapté à ses besoins.

L’assurance auto

L’assurance auto permet surtout de couvrir les risques liées à votre véhicule, peu de chances donc qu’elle fasse doublon avec une autre assurance. Certains contrats proposent tout de même une assurance pour la conduite de véhicules de location. Il faut donc être attentif à ce point avant de souscrire une autre assurance avec un loueur.

 💡 Pour en savoir plus sur l’optimisation de votre contrat d’assurance auto, n’hésitez pas à consulter l’article dédié : Assurance auto : Comprendre et agir pour économiser.

Les garanties intégrées aux cartes bancaires

Disposer d’une carte Gold MasterCard ou Visa Premier permet d’être couvert par une multitude d’assurances. Pour pouvoir en bénéficier, il faut payer ses achats et ses réservations de voyages avec la carte. Seules les prestations d’assistance peuvent être activées même si le paiement a été effectué par un autre moyen.

Votre carte peut vous couvrir pour : les voyages, les locations de véhicule, et vos achats. Si vous ne connaissez pas quelles sont les garanties comprises avec votre carte, et que vous ne retrouverez pas vos conditions générales, vous pouvez télécharger l’application FLUO une application gratuite qui permet en quelques secondes de découvrir la liste des prestations prises en charge.

 💡 Si vous n’avez pas encore de carte haut de gamme, ou que votre banque la propose à un tarif exorbitant, découvrez comment en obtenir une gratuitement grâce à notre article Banque en ligne : une bonne idée ?

Plus de dix garanties facultatives

Assurance des moyens de paiement (20€ à 35€ par an)

Les banques incitent souvent leurs clients à souscrire à une assurance des moyens de paiement. Hors, si vous êtes victimes d’un débit frauduleux alors que vous êtes toujours en possession de votre carte, c’est la banque qui est responsable pas vous ! Les sommes prélevées ainsi que les coûts liées à cette fraude comme les frais d’opposition ou de réédition de votre carte, doivent vous être remboursés. Si votre carte a été volées et qu’un paiement est effectué en mode « sans contact » ou en ligne c’est à dire de manière plus générale, sans utilisation de votre code, vous n’êtes pas non plus responsables.

Le seul intérêt qu’elle peut présenter, c’est de vous permettre de couvrir la franchise qui reste à votre charge si votre code confidentiel a été utilisé. Le montant de cette franchise est de 50€. Certaines banques proposent dans cette assurance des services annexes comme une prise en charge du changement de serrure de votre appartement et du remplacement de vos papiers d’identité. L’intérêt d’une assurance moyens de paiement est donc très faible ! Refusez la dans la mesure du possible, malheureusement elle est bien souvent imposée à la souscription d’un forfait de services bancaires.

Assurance protection juridique (80€ à 300€ par an)

Il n’est pas toujours simple de connaître et d’être en mesure de défendre ses droits face à un professionnel, un voisin ou un opérateur téléphonique par exemple. L’assurance protection juridique peut alors apparaître comme une solution pour être accompagné et pour simplifier ses démarches. Votre assurance auto et votre assurance habitation inclues bien souvent, une protection juridique pour vous couvrir dans les litiges liés à votre véhicule (achat, réparations,…) ou votre logement (réparation, litige avec un voisin, …). Pour des besoins plus spécifiques, il existe des associations de consommateurs et d’autres permanences juridiques gratuites au niveau départemental avec des professionnels du droit. Ils seront en mesure de vous conseiller sur les démarches à effectuer, mais contrairement à une assurance dédiée, il ne trouveront pas une solution à votre place et n’agiront pas en votre nom.

L’intérêt de l’assurance protection juridique est donc plutôt faible. Malgré tout, si vous souhaitez être couverts, pour des besoins spécifiques, des contrats très modulables permettent de choisir les types de litiges couverts.

Assurance décès (100 à 200€ par an)

Cette assurance permet, en cas de décès, le versement d’un capital aux bénéficiaires désignés dans le contrat. Si la personne décède, sa famille pourra conserver son niveau de vie en touchant des capitaux exonérés d’impôts sur le revenu et de droits de succession. Par contre, si la personne ne décède pas durant la période (1 an renouvelable), vous aurez cotisé pour rien.

Beaucoup de foyers sont déjà couverts, les conjoints de retraités toucheront une pension de réversion, les salariés du privé disposent souvent d’une prévoyance d’entreprise qui prévoit le versement des salaires durant 1 à 4 ans au conjoint survivant et les assurances des emprunts immobiliers permettent de solder tout ou en partie des sommes restantes à payer en cas de décès de l’emprunteur. Cette assurance est néanmoins indispensable pour les indépendants ou professions libérales sans patrimoine à transmettre et dont le conjoint ne travaille pas et n’aura donc plus de ressources.

Assurance obsèques (40 à 60€ par mois)

Ce contrat d’assurance peut prendre deux formes : soit un contrat en capital qui permet le versement d’une somme pour financer les frais d’obsèques, soit un contrat en prestations pour financer les obsèques mais aussi en définir aussi les modalités (lieu, choix du cercueil, nombre de porteurs,…).  Les contrats en capital présentent peu d’intérêt car il est possible de prélever les sommes directement sur le compte bancaire du défunt dans la limite de 5000€ pour couvrir ses frais d’obsèques. Les contrats en prestations permettent de vraiment décharger ses proches de l’organisation des funérailles en déterminant les prestations souhaitées et en souscrivant le contrat permettant de les prendre en charge.

Assurance  smartphone (36€ à 180€ par an)

Lors de l’achat d’une tablette ou d’un smartphone, il n’est pas rare qu’une assurance supplémentaire soit proposée. Avant de souscrire ce type de contrat, il faut bien vérifier les garanties incluses. Il y a quelques années ces contrats ne prenait en charge qu’un quart des dommages, même si la situation s’est bien améliorer depuis, soyez attentifs. Dans la plupart des cas, votre appareil sera réparé ou replacé par un appareil reconditionné. Certaines assurances habitation, proposent une garantie en option pour les appareils nomades.

Si vous optez pour une assurance smartphone, ne payez pas plus de 5€ par mois pour un mobile de moins de 200€ et assurez vous que le plafond de remboursement est suffisant pour couvrir la valeur de votre appareil.

Extension de Garantie (10 à 120€ par an)

36% des français prennent automatiquement une extension de garantie ! Toutes les enseignes de distribution en proposent aujourd’hui. Les problèmes sur les appareils électroménagers interviennent souvent dans les deux premières années. Durant cette période vous êtes couverts par la garantie légale de conformité, pour en savoir plus lisez notre article Une double Garantie Obligatoire et Gratuite pour tous les achats. Vous pouvez également souscrire avec votre assurance habitation ou à part, une assurance électroménager qui couvre tous vos appareils et permet de les remplacer à neuf jusqu’à 7 ans ! La souscription d’un assurance électroménager unique est souvent moins coûteuse qu’une extension de garantie souscrite à chaque nouvel achat.

Assurance neige (2€ à 4€ par jour)

Souvent vendue aux guichets des stations de ski, cette assurance permet de prendre en charge les frais de secours et de transport vers le centre médical le plus proche. Les forfaits et les cours de ski sont aussi remboursés. Une carte de paiement haut de gamme permet de bénéficier des mêmes garanties et couvrent même parfois le vol et la casse de son matériel de location. Une franchise et un plafond de remboursement s’appliquent, il est donc préférable de se renseigner. La seule condition pour en profiter est de payer avec sa carte bancaire.

Assurance Voyage (200€ à 500€)

Les compagnies aériennes et les voyagistes proposent souvent des assurances voyages. Si vous voyagez en Europe, une assurance complémentaire n’est pas nécessaire car vous êtes protégé par la législation européenne. Votre carte bancaire permet de vous couvrir en cas d’annulation du voyage ou d’un rapatriement. Le remboursement des frais médicaux plafonné autour de 150 000€ peut par contre, s’avérer insuffisant en Asie ou en Amérique où les soins sont très chers. Vous n’êtes couverts que pendant 3 mois dans la plupart des cas. Il peut donc s’avérer utile en cas de voyage dans des pays où les soins sont chers d’augmenter le plafond de sa carte bancaire. Avant de souscrire à l’assurance proposée par votre voyagiste, faites faire un devis auprès d’assureurs spécialisés dans l’assurance voyage et comparez. Cette assurance est obligatoire pour les voyageurs qui partent pour plus de 3 mois.

Assurance location de voiture (15€ à 40€ par jour)

Les véhiculés loués sont déjà garanties tous risques, mes les professionnels de la location de voiture proposent souvent une garantie supplémentaire pour le rachat total ou partiel de la franchise. Toutes les cartes bancaires haut de gamme disposent déjà de cette option. Si vous effectuez le paiement avec votre carte, cette option est donc inutile.

Assurance scolaire (10 à 40€ par an)

A la rentrée scolaire, il vous sera surement demandé de présenter l’attestation d’assurance scolaire pour votre enfant. Elle a pour but de couvrir les dommages dont l’enfant serait l’auteur mais aussi, ce qu’il pourrait se faire seul ou sans responsable identifié. Qu’il s’agisse de lunettes cassées ou de dents cassées, les incidents couverts sont rarement graves. Certaines assurances, prennent en charge, le vol de cartable et les vêtements déchirés voire même une assistance psychologique pour les victimes de racket.

Avant de souscrire, vérifiez votre contrat d’assurance habitation ou votre garantie accidents de la vie. Les assurances mises en avant par les associations de parents ne sont pas meilleurs que les assureurs traditionnels.

➡ L’assurance scolaire est elle utile et obligatoire ?

Garantie des accidents de la vie (15 à 25€ par mois)

Si vous causez un dommage à un tiers votre assurance responsabilité civile, va indemniser la victime. A l’inverse, si vous êtes victime, c’est l’assurance responsabilité civile de la personne responsable qui prendre en charge le préjudice subi. Mais, si vous tombez dans les escaliers, que vous vous brûlez avec le barbecue ou que votre enfant se blesse seul, c’est la garantie des accidents de la vie qui va intervenir.

Cette garantie est la seule de notre liste de garanties facultatives, qui présente un réel intérêt.

Au delà du remboursement des préjudices immédiats causés par un accident, elle vous indemnisera si vous gardez des séquelles de l’accident. L’indemnisation complétera la prise en charge des organismes publics (pension d’invalidité,…) mais participera aussi aux dépenses liées à des aides à domicile, et des souffrances endurées comme des dommages esthétiques. Cette indemnisation peut se chiffrer en milliers d’euros. En plus, certaines assurances garanties de la vie, peuvent aussi faire office d’assurance scolaire ou de garantie conducteur.

Avant de souscrire, pensez à faire une comparaison efficace des contrats existants. Privilégiez les contrats qui entrent en jeu dés que vous conservez un handicap de 10% voire même de 5% avec un plafond d’indemnisation d’au moins un millions d’euros. Pour comparer, cliquez sur l’image ci dessous pour accéder à un comparateur fiable que nous avons sélectionné pour vous.

Comparer gratuitement en 3 minutes pour économiser

En 3 minutes, vous aurez gratuitement des propositions précises de plusieurs assureurs qui vont s’afficher à l’écran. L’inconvénient de ces comparateurs gratuits, c’est le démarchage téléphone. Pour l’éviter, ne donnez pas votre numéro de téléphone réel. Comme ça vous profiter gratuitement, de ce service très pratique, sans les désagréments !

  ➡ Et vous, combien d’assurances avez vous ? Combien pouvez vous économiser, par mois, en faisant le tri ?

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.