Budget voiture : Le guide complet pour l’optimiser !

Que vous rouliez très peu, régulièrement, à la campagne ou en ville, les frais liés à votre véhicule pèsent inévitablement sur votre budget. En moyenne les français consacrent presque 15% de leur budget aux transports1 ! 15% ! Et vous, quel est votre budget voiture annuel ?

De nombreux Français déboursent une petite fortune mensuellement pour aller travailler. En effet, 29% des habitants de petites villes (moins de 20 000 habitants) dépensent plus de 150 euros pour se rendre sur leur lieu de travail révèle une étude récente d’Hellowork. Concernant ceux qui vivent dans des villes de plus de 100 000 habitants, la facture diminue. Ils sont huit sur dix à dépenser moins de 100 euros pour le trajet domicile/travail. Afin de réduire la facture, près de trois Français sur quatre sont prêts à changer de travail pour se rapprocher de chez eux. Enfin, 42% des Français vivant dans les villes de moins de 20 000 habitants déclarent que le budget transport impacte « fortement » leur pouvoir d’achat.

1. L’assurance Auto une dépense obligatoire

L’assurance auto est obligatoire. La loi impose à chaque automobiliste d’avoir une garantie responsabilité civile (art. 211-1 et 211-5 du Code des assurances) même si le véhicule ne roule pas ! Voilà donc une dépense impossible à éviter. Par contre, il est possible d’en réduire le montant ! En moyenne l’automobiliste paye son assurance auto 410€ par an et par voiture.

Chaque année la prime a tendance à augmenter alors que la valeur du véhicule baisse. Une voiture neuve perd un quart de sa valeur la première année sans que le montant de la cotisation change. La seule solution pour réduire les frais est de ne pas hésiter à négocier son contrat et changer d’assureur. Pourtant, beaucoup de français n’osent pas sauter le pas. En France, les contrats d’assurance auto sont en moyenne vieux de 7 ans !

Pour faire le point sur votre assurance, commencez par mettre par écrit les informations clés de votre contrat grâce à la fiche du budget voiture dédié à l’assurance auto puis à faire le point sur vos garanties en lisant attentivement notre article dédié dans Gérer son budget > Factures.

 

2. Le carburant, un montant variable

Pour faire rouler son véhicule, impossible d’y échapper il faut du carburant. L’essor des véhicules électriques et hybrides permet déjà de réduire cette dépense. Mais, si vous avez déjà un véhicule essence ou diesel, comment réduire le montant du carburant ?

Première chose à faire, choisir sa station avec soin pour bénéficier des meilleurs prix. Pour se faire, inutile de faire le tour de toutes les stations près de chez soi. Il suffit de consulter le comparateur de prix des carburants en France géré par l’Etat. Généralement, près de chez soi on connaît la station la plus intéressante, mais ce site est aussi très pratique pour la route ou le lieu des vacances !

Deuxième conseil pour limiter les frais de carburant, adopter les gestes d’éco conduite. L’éco-conduite réduit la consommation de carburant de près de 15%1 en moyenne ! En prime, les gestes d’éco conduite permettent de réduire les coûts d’entretien du véhicule. En effet, le système de freinage, les pneumatiques, … seront moins sollicités et donc moins vite usés.

Pour suivre l’évolution de votre budget voiture lié à vos pleins d’essence ou de charges pour les véhicules électriques, utilisez les fiches dédiées du budget auto.

 

3. Le covoiturage, une solution efficace

Le covoiturage est une méthode terriblement efficace pour réduire les dépenses liées à son budget auto. Cette démarche est aujourd’hui plus simple grâce aux sites dédiés. Si vous avez déjà opté pour le covoiturage pour les longues distances, adoptez cette habitude pour vos trajets quotidiens. Un automobiliste habitant à 30 km de son travail et qui covoiture quotidiennement économise près de 2000€ par an affirme le ministère de la transition écologique.

Le partage d’un véhicule pour un même trajet, est une pratique en forte hausse. Selon le Crédoc, 32% des Français y ont eu recours en 2018.

 

Même si le montant gagné par trajet et par passager semble ridicule, rapporté à une semaine complète de travail, cela peut vite représenter une belle somme. Imaginons un trajet de 2€ sur lequel vous proposez 4 places, 5 jours par semaine. Vous pourriez gagner entre 20 et 40€ par semaine en fonction du remplissage du véhicule (vous imaginez par mois ?!). En téléchargeant l’application et en acceptant la validation automatique votre voiture se remplira toute seule. Il suffira simplement de vérifier en sortant du travail le nombre de passagers. Puis, qui sait, vous finirez peut être par avoir des habitués ! Vous pouvez aussi proposer le covoiturage à vos collègues habitant à proximité de chez vous. Chacun peut prendre son véhicule à tour de rôle. En trouvant juste un collègue pour covoiturer vous divisez déjà les frais par 2 !

Les entreprises peuvent rembourser à leurs salariés passagers jusqu’à 400€ par an. D’ailleurs, de nombreuses collectivités ont mis en place des incitations financières pour pousser les conducteurs à se lancer. N’hésitez pas à interroger vos voisins et vos collègues pour trouver une personne avec qui covoiturer au quotidien.

4. Entretenir sa voiture pour éviter les frais inutiles

Entretenir sa voiture est une nécessité absolue ! Pourquoi ? Faire rapidement une réparation auto, des vidanges d’huile aux rotations de pneus, améliore la sécurité et les performances de la voiture et évite des réparations coûteuses. En prime, cela préserve la valeur de la voiture afin que vous puissiez la vendre à un prix plus élevé.

En plus, les gestes d’éco conduite dont on a déjà parlé, permettent également de réduire les coûts d’entretien du véhicule car le système de freinage, les pneus, … seront moins sollicités et donc moins usés. Si malgré tout, vous avez des réparations importantes à effectuer, pour réduire le coût de la main d’oeuvre et de l’achat des pièces il faut : faire jouer la concurrence, profiter des offres promotionnelles, faire réparer sa voiture par des mécanos apprentis, aller dans un garage associatif, commander ses pièces sur internet ou les acheter d’occasion, etc.

La fiche imprimable, suivi d’entretien du budget voiture, vous permettra de gérer les dépenses de réparations effectuées sur votre véhicule ainsi que le contrôle technique. Conservez cette fiche avec les factures associées pour constituer l’historique du carnet d’entretien de votre véhicule. Enfin, la fiche entretien auto, vous permet de mettre par écrit les tâches à effectuer régulièrement pour avoir un véhicule toujours bien entretenu.

 

5. Louer sa voiture, la solution miracle ?

Les publicités pour les voitures n’indiquent plus aujourd’hui un prix mais un loyer mensuel ! La location avec option d’achat a déjà séduit 25% des particuliers. Sur le papier cette solution fait rêver, l’entretien et l’assurance sont inclus et surtout inutile de s’occuper de la revente. Malheureusement, la location revient toujours plus cher que l’achat sur le long terme ! En plus à la fin il faut rendre un véhicule impeccable. La moindre bosse, rayure ou même tâche sur un siège conduit à une forte déduction sur la caution.

6. Les infractions, la dépense à éviter !

En 2017, 27 millions de PV et 13 millions de points ont été retirés aux français selon Auto Plus ! En plus, les stages de récupération de points sont plutôt coûteux, et viennent s’ajouter au montant des amendes ! Le meilleur moyen d’éviter ces dépenses est donc de respecter scrupuleusement le code de la route. Vos cours de code datent un peu et vous voudriez savoir quelles sont les sanctions pour chaque infraction ? Le site service-public.fr a mis en place un simulateur qui vous permet de connaître les risques encourus pour les 70 infractions les plus courantes.

La fiche « suivi infractions » du budget voiture permet de faire un point annuel sur les différentes amendes et leur coût et surtout de suivre le solde de points sur son permis de conduire.

 

7. Économiser sur le stationnement

Beaucoup d’automobilistes louent un box, un garage ou une place de parking. L’objectif est d’abriter leur véhicule des intempéries et du vol. Cette protection est souvent illusoire et plus vraiment d’actualité, dans la plupart des cas. Il est plus facile d’ouvrir une voiture à l’abri des regards que dans la rue. L’achat d’une canne antivol qui bloque le volant et les pédales revient en force pour protéger les véhicules et s’avère plus efficace ! Une voiture entretenue supporte de rester à l’extérieur moyennant un spray anti-givre ou une bâche sur le pare brise en hiver, des lavages réguliers pour éviter que la crasse s’accumule, et un pare soleil en été. Pour ne pas oublier d’inclure les frais de nettoyage, l’achat d’équipements et de stationnement de votre voiture, utilisez les fiches dédiées du budget auto.

8. Changer de voiture

En général, les français achètent une voiture en pensant surtout à son usage maximum c’est à dire le départ en vacances avec toute la famille. Alors que concrètement, 95% du temps la voiture est utilisée pour des trajets domicile travail par un voire deux membres de la famille. C’est illogique ! L’économie la plus évidente consiste donc à acheter une voiture plus petite et opter pour du rangement supplémentaire pour les grands départs (un coffre de toit, un attelage ou une petite remorque). Une petite voiture est moins chère à l’achat mais aussi au niveau de l’assurance et du carburant. En plus, en général, les petites voitures ont subissent une décote moins rapide.

Si vous avez deux véhicules, mieux vaut un petit modèle récent comme voiture principale et une grosse voiture plus ancienne d’appoint pour les grands trajets moins réguliers. C’est pourtant bien souvent l’inverse ! Pourtant c’est illogique et plus coûteux ! Une veille familial qui roule peu pourra espacer ses révisions, et bénéficier d’une assurance au kilomètre moins chère. En plus, elle pourra être revendue sans difficulté après quelques années. Attention à la tentation du SUV présenté comme un véhicule confortable synonyme d’aventures vendu en moyenne 10% à 20% plus cher qu’une berline équivalente tout aussi spacieuse et confortable.

9. Changer de moyen de transport

Contrairement aux idées reçues, en prenant de nouvelles habitudes, il est tout à fait possible de réduire l’utilisation de sa voiture au strict minimum voire de vivre sans auto. Pour les distances inférieures à 2 kilomètres, il vaut mieux privilégier la marche à pied ou la trottinette. En ville 25% des trajets ne dépassent pas 1 km, 40% les 2 km et 50% les 3 km. La consommation de carburant est plus importante sur le premier kilomètre d’environ 50%. Pour une distance annuelle de 7000 km sur des trajets courts, l’économie s’élève à plus de 900€ !!

Autre option pour ceux qui habitent près ou dans des agglomérations, emprunter les transports en commun (métro, bus, tramway, train). D’autant que « les salariés du secteur privé qui prennent les transports publics pour se rendre sur leur lieu de travail bénéficient obligatoirement du remboursement partiel de ces frais » selon le site service-public.fr. « La prise en charge s’effectue à hauteur de 50 % du titre de transport sur la base : d’un tarif de 2e classe et du trajet le plus court. »

Le vélo est aussi un moyen très agréable de se rendre au travail et il présente de multiples avantages. Premièrement, c’est un moyen de transport gratuit une fois l’investissement initial amorti. Deuxièmement, vous ferez de l’exercice plus régulièrement et ça, c’est bon pour votre santé. Troisièmement, vous ne polluez plus l’environnement. Commencez progressivement, vous verrez que c’est très agréable et pratique, surtout en ville ! Certaines régions offrent déjà des primes pour l’achat d’un vélo électrique. En île de France, les aides peuvent atteindre jusqu’à 600€. Renseignez vous auprès de votre collectivité.

Enfin, de nombreuses sociétés proposent à leurs salariés de travailler sans rien dépenser à domicile ponctuellement. Si votre poste est compatible avec le télétravail pourquoi ne pas le proposer à votre employeur. Vous y gagnerez en temps, en énergie et en plus vous économiserez le transport. Vous pouvez également déduire une partie de vos frais liés au télétravail de vos impôts ! Pour en savoir plus consultez l’article : Guide Frais réels 2020 – 2021 | Réduisez le montant de vos impôts !

Enfin, pour partir en week end, les longs trajets en voiture sur l’autoroute, ne sont pas la seule option. il est tout à fait possible de louer une voiture chez un professionnel ou auprès d’un particulier (Getaround.com ,…), opter pour le train ou le bus  ! Plus d’infos sur ces modes de transport alternatifs dans Moins dépenser > Voyage.

 ➡  Et vous, avez vous déjà calculé votre budget voiture ? Comment l’avez vous optimisé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour aller plus loin