économiser chez le coiffeur

Se rendre chez le coiffeur nécessite un budget parfois conséquent. En fonction des prestations désirées (coloration, lissage,…) la facture peut vite grimper. Pourtant de nombreux bons plans existent pour économiser chez le coiffeur.

économiser chez le coiffeur

Le choix de la coupe est primordial pour économiser chez le coiffeur. Une coupe complexe nécessitera bien souvent, des retouches régulières. A l’inverse, certaines coupes peuvent être tout aussi jolies quand les cheveux repoussent. Donc, tout va se jouer au moment de choisir la coupe ! Pour commencer à économiser, il vaut mieux demander à son coiffeur une coupe facile à entretenir. Les rendez vous chez le coiffeur pourront être espacés de quelques semaines voir de quelques mois ce qui permettra déjà de faire de réelles économies.

Comment économiser chez le coiffeur ?

Les salons de coiffure low cost

Le premier réflexe pour économiser sur ses prestations de coiffure est d’envisager les salons de coiffure low cost ou à petit prix. Bien que les prestations soient effectivement proposées à un tarif attractif l’attente peut être longue.

Un autre concept qui pourrait se résumé par le proverbe « on est jamais mieux servit que par soi même » est proposé par Self’Coiff. La cliente ne paye plus pour un forfait classique coupe-shampoing-brushing. La prestation est choisie à la carte (coupe, soin, couleur,…) et c’est la cliente elle même qui se sèche les cheveux. La matériel est prêté sur place et la cliente fait de 30% à 40% d’économies.

Les réductions chez le coiffeur

En dehors des grandes enseignes de coiffure, de nombreux salons de quartier indépendants peuvent proposer des offres très intéressantes à leurs clientes et des tarifs plus attractifs. Des salons peuvent aussi proposer des réductions par le biais de sites comme Groupon ou  Conso Facile par exemple. Par contre, si vous voyez régulièrement le même salon proposer des promotions, ce n’est pas toujours bon signe.

Mais de nouveaux moyens existent pour économiser chez le coiffeur. Le site Leciseau.fr permet de réserver en ligne la prestation de son choix chez un vrai coiffeur avec 50% de réduction. Tout est disponible à moitié prix. Le concept est simple, le site propose aux coiffeurs de remplir leurs créneaux vides et disponibles à la dernières minutes. Les coiffeurs remplissent leurs salons et leurs clients profitent de réductions. Un concept gagnant gagnant !

Les centres de formation

Les centres de formations permettent de profiter de toutes les prestations d’un salon de coiffure traditionnel à des prix imbattables. Les coiffeurs présents sont en pleine formation et donc encadrés par des professionnels. Le seul bémol de ce concept est le temps d’attente qui peut s’avérer long voire très long comparé à un salon classique.

Le coiffeur à domicile

Un coiffeur à domicile ne paye pas de loyer ou de charges (électricité et eau) puisqu’il vient vous coiffer chez vous. Il peut donc proposer des tarifs plus intéressants. Attention tout de même, le coiffeur perd du temps (et donc de l’argent) pour les déplacements (qui ont aussi un coût), il ne faut donc pas s’attendre à des différences de prix trop importantes par rapport à un salon classique.

Comment profiter d’un coiffeur gratuit ?

La nuit de la coiffure

La nuit de la coiffure est un événement organisé par L’Oréal. Il permet à 50 000 femmes de profiter de 20 minutes de coiffage gratuites dans 2500 salons participant dans toute la France. Il faut se pré inscrire sur un site en choisissant son salon puis profiter de ce moment de soin 100% gratuit. En 2018, la nuit de la coiffure aura lieu le 14 juin.

Devenir modèle

Certains salons ont besoin d’un modèle pour un événement ou un concours. Bien que toutes les prestations soient gratuites, parfois les modèles ne choisissent par leur coupe. Il vaut donc mieux bien définir les attentes du coiffeur avant d’accepter une proposition de ce genre. Certains modèles peuvent être rémunérés.

Se coiffer soi même

Apprendre à couper sa frange ou se faire un dégradé, permet bien souvent d’économiser de précieux euros en allant moins régulièrement chez le coiffeur. Comment apprendre ? Plusieurs méthodes s’offrent à vous : soit vous demandez à votre coiffeur de vous montrer le bon geste, soit vous apprenez en auto-didacte en regardant les nombreuses vidéos de pas à pas sur youtube. Beaucoup de femmes, font aussi leur coloration elles même. Mettre à la main à la pâte permet de faire de réelles économies et de choisir des colorations de meilleurs qualité. D’ailleurs, n’hésitez pas à lire notre article : Dépenser juste ce qu’il faut pour de beaux cheveux sains et naturels.

Pour se lancer dans l’auto coiffure, il faut quand investir dans un peu de matériel. Cliquez sur chaque image pour en savoir plus…

Connaître ses droits chez le coiffeur

Comme bien d’autres articles du site, voici un paragraphe pour un petit point juridique sur les coiffeurs.

Un coiffeur est il libre de fixer ses prix ?

Les coiffeurs sont libres de fixer leurs prix mais ils doivent être affichés à l’intérieur près de la caisse et en vitrine. Le consommateur doit pouvoir comparer le prix d’au moins 10 prestations parmi les plus courantes. Les prestations particulières comme une coiffure de mariée peuvent faire l’objet d’un devis si la client en fait la demande. A partir de 25€, une facture doit être remise à la cliente sur demande. Par contre, les prix sont libres, même s’il y a des différence entre hommes et femmes, cheveux longs et cheveux courts, par exemple.

Quelles sont les règles d’hygiènes que mon coiffeur doit respecter ?

Le coiffeur doit désinfecter ses instruments entre chaque coupe avec un stérilisateur ou des solutions antiseptiques. De plus, il doit utiliser des serviettes propres pour chaque cliente (article 118 du règlement sanitaire départemental type).

Je suis déçue de ma coupe, puis je partir sans payer ?

D’un point de vue purement juridique, le coiffeur est tenu à une obligation de moyen (mettre tout en oeuvre pour vous faire la coiffure demandée) mais pas à une obligation de résultat. Donc même loupée, une prestation doit être payée ! Le coiffeur doit avoir commis une faute dans l’exécution de son travail et que cette faute soit à l’origine d’un préjudice pour pouvoir invoquer son droit de ne pas payer. Souvent, une solution amiable peut être trouvée.

Ma coloration est ratée et mon coiffeur ne veut rien savoir, que faire ?

Dans un premier temps, tentez de trouver une solution amiable. S’il rechigne commencez par lui laisser entendre que vous allez lui faire de la mauvaise publicité. Parfois, c’est suffisant. Si le litige persiste, envoyez lui une lettre recommandée avec avis de réception dans laquelle vous expliquez la situation et exigez une réparation du préjudice (précisez le montant). Ajoutez qu’en l’absence de réponse dans un certain délai (15 jours ou 1 mois par exemple), vous vous saisirez la fédération professionnelle à laquelle il appartient en vue d’une médiation. Si aucune solution n’est trouvée. Vous pouvez engager sa responsabilité professionnelle devant le tribunal d’instance si votre demande de dommages et intérêts est inférieure ou égale à 10000€. Mais attention, en présentant l’affaire devant un tribunal, vous devrez apporter la preuve que le professionnel a commis une faute à l’origine de votre dommage (mauvaise utilisation du produit,…etc).

Ma veste laissée au vestiaire à disparue, que dois je faire ?

Le patron du salon est responsable des effets personnels que lui confient sa cliente. Il devra donc faire appel à son assurance pour vous faire indemniser.

➡ Et vous, comment faites vous pour économiser chez le coiffeur ?