0,00€

Votre panier est vide.

Le guide du crédit renouvelable en 12 questions réponses

Le crédit renouvelable permet de disposer d’une somme d’argent dans laquelle piocher pour réaliser des achats. Il y a plusieurs façons de nommer ce type de crédit : crédit à la consommation, réserve d’argent ou crédit revolving, ils sont de plus en plus souvent associés à une carte de crédit. Mal compris, expliqué ou utilisé ce type de crédit renouvelable a mené des ménages fragiles à des situations de surendettement. Alors, comment éviter les pièges du crédit renouvelable tout en profitant régulièrement d’une réserve d’argent ?

Qu’est-ce que le crédit renouvelable ?

Un crédit renouvelable est un crédit à la consommation qui permet une grande liberté. Une fois accordé par un organisme de crédit, l’argent peut être utilisé en une ou plusieurs fois sans justifier l’usage des sommes empruntées. Contrairement à d’autres crédits qui sont souscrits dans un but précis comme un crédit auto pour acheter une voiture par exemple.

Le crédit à la consommation fait l’objet d’un article dédié : 10 Conseils pour obtenir un crédit conso pas cher et éviter les pièges !

Au fur et à mesure que des remboursements sont effectués, le montant de l’argent disponible se reconstitue. Le crédit renouvelable est souvent associé à une carte de paiement appelée carte de crédit.

Le site Service Public précise :  » Il consiste pour le prêteur à mettre à votre disposition une somme d’argent, que vous pouvez utiliser, intégralement ou en partie, pour effectuer des achats, en une ou plusieurs fois. Le crédit disponible est reconstitué au fur et à mesure de vos remboursements, dans la limite du montant maximum autorisé. »

Comment fonctionne un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est une forme particulière de crédit à la consommation. Au lieu de prélever la totalité du produit du prêt en une seule fois, la banque vous octroi une réserve d’argent pour un montant que vous pourrez utiliser et rembourser au besoin. Par exemple, vous pouvez avoir un crédit renouvelable de 5 000 € et en retirer 1 000€ pour payer l’achat de décoration et de mobilier.

Pendant que vous remboursez le prêt de 1 000 €, il vous reste encore 4 000 € de disponibles au cas où une facture inattendue ou importante surviendrait, par exemple. Au fur et à mesure que vous remboursez le solde, le capital disponible se reconstitue. Vous ne payez que des intérêts que sur le capital emprunté.

Où souscrire un crédit renouvelable ?

Sur internet ou à l’accueil des magasins, il n’est pas rare de pouvoir souscrire en quelques minutes, à ce type de crédit. Un conseiller va étudier la solvabilité du client en demandant une quittance de loyer, des bulletins de salaires et des relevés de compte bancaire. Le contrat sera ensuite renouvelé tous les ans sans calculer la capacité d’emprunt du client (vérifiée tous les 3 ans). L’objectif est de proposer au client une réserve d’argent dans laquelle il peut piocher en fonction de ses besoins. L’emprunt correspond au montant prélevé dans la cagnotte. Le fait de proposer ses crédits avec un carte de paiement permet de payer directement avec la réserve d’argent en tout simplicité.

Les taux sont souvent plus élevés que pour un crédit personnel fait auprès d’une banque par exemple. Cependant, un crédit renouvelable remboursé rapidement (2-3 mois) est souvent moins coûteux qu’un découvert bancaire. Le taux d’intérêt peut varier en fonction de la somme empruntée. Un crédit renouvelable est souscrit pour un an renouvelable.

La culture de la carte de crédit permet aujourd’hui de posséder avant de payer.

Stephen R. Covey

Qui peut faire un crédit renouvelable ?

La première règle indiquée dans le code de la consommation est qu’il faut être majeur pour souscrire à un crédit renouvelable. Dans les faits, les banques vont également vérifier votre capacité à rembourser les sommes empruntées.

Au moment de la souscription, le prêteur doit vérifier votre capacité financière à rembourser le prêt. Les organismes de prêts ont accès au fichier de la banque de France pour s’assurer que leur client n’est pas interdit bancaire. Ensuite, ma solvabilité peut être vérifiée en demandant des copies de documents administratifs au moment de la constitution du dossier. Enfin, votre situation va être étudiée (emploi, crédit déjà en cours,…etc) pour déterminer votre capacité financière.

Tous les 3 ans, l’organisme de crédit doit vérifier à nouveau la capacité financière de son client. Les établissements financiers exigent en général, d’avoir un compte bancaire en France. Pour autant, le futur emprunteur n’a pas besoin d’être de nationalité française.

Comment rembourser un crédit renouvelable ?

Il est possible de décider, en partie, de la durée et du montant des mensualités. Pour un crédit de moins de 3000€ le remboursement doit s’étaler sur moins de 36 mois. Pour un crédit de plus de 3000€ la durée maximale autorisée est de 60 mois.

Les mensualités dépendent ensuite du montant de l’emprunt. En cas de non-paiement par contre, l’établissement bancaire peut exiger le remboursement immédiat du capital en ajoutant les intérêts et des pénalités de retard. Une fois de plus, il vaut donc mieux s’assurer de pouvoir bien rembourser les sommes empruntées avec leurs intérêts avant même d’envisager de souscrire un crédit renouvelable.

Il existe aujourd’hui de nombreux organismes qui propose du crédit renouvelable. Il ne faut donc pas hésiter à comparer les taux, les frais et les modalités pour disposer de l’argent.

Comment bien utiliser un crédit renouvelable ?

Avant de souscrire à un crédit à la consommation, il faut vraiment bien réfléchir. Se lancer sur un coup de tête pour se payer le dernier objet à la mode alors que le budget est déjà difficile à tenir, est une erreur. 

Pour bien utiliser un crédit renouvelable, il faut respecter trois règles :

  1. Calculer sa capacité de remboursement avant de souscrire.
  2. Ne pas cumuler plusieurs crédits renouvelables (l’endettement ne doit jamais dépasser 33% de ses revenus)
  3. Ne pas souscrire un nouveau crédit renouvelable sans avoir au préalable remboursé le précédent.

Pour mesurer facilement votre taux d’endettement actuel, utilisez notre Calculateur de taux d’endettement disponible gratuitement et en illimité sur le site.

Comment utiliser une réserve d’argent ?

Le crédit renouvelable met à la disposition de l’emprunteur une réserve d’argent qui se renouvelle continuellement au fur et à mesure de ses remboursements. Pour utiliser la réserve d’argent d’un crédit renouvelable vous avez plusieurs possibilités.

Demander un virement sur son compte bancaire : en général, l’argent est mis à disposition du client dans les 48h. C’est un moyen simple et efficace d’utiliser sa réserve d’argent.

Demander une carte de crédit associée à son crédit renouvelable : Dans ce cas, il suffit de régler vos achats avec la carte de crédit plutôt que votre carte de paiement habituelle pour utiliser immédiatement votre réserve d’argent.

Retirer du liquide : certaines cartes de crédits associés à un crédit renouvelables sont utilisables dans les distributeurs de billets ce qui permet de retirer des espèces facilement.

Comment suivre son crédit renouvelable ?

L’organisme de prêt doit vous envoyer chaque mois, un relevé récapitulatif de votre situation de crédit. Ce document doit être conservé 5 ans car il peut être utilisé en cas de litige avec l’organisme de prêt. La plupart des établissements financiers, proposent aujourd’hui ce document au format numérique, un email informe simplement le client que le document est disponible sur son compte en ligne. Le relevé de situation du crédit renouvelable est régi par le code de la consommation qui précise toutes les informations obligatoires qu’il doit contenir.

Ces informations figurent obligatoirement en caractères lisibles et sur la première page du document que vous recevez.

La date d’arrêté du relevé

C’est la date à laquelle le relevé a été établit. Si le relevé date du 02/01 et que le client continue d’utiliser sa réserve d’argent le 03/01 ou le 05/01, les montants empruntés ne seront visibles quand dans le prochain relevé de situation.

La date de paiement de la mensualité

C’est la date à laquelle la mensualité doit être payée. Il faudra verser au moins le minimum prévu au contrat.

La part du capital disponible

Le crédit renouvelable permet à l’emprunteur d’utiliser tout le capital mis à sa disposition ou seulement une petite partie. En plus, le capital se reconstitue petit à petit au fur et à mesure que des remboursements sont effectués. Le client est donc informé du montant du capital à sa disposition au moment du relevé.

Le montant de l’échéance

L’emprunteur doit chaque mois, rembourser au moins une partir de l’échéance mensuelle indiquée dans son contrat. Sur le relevé, il est donc informé du montant de l’échéance mais aussi de la part correspondant au remboursement du capital et de la part consacrée aux intérêts. Par exemple, le montant de la mensualité est de 150€, 125€ remboursent le capital emprunté et 25€ les intérêts.

Le taux d’intérêt

Bien sûr, un prêt renouvelable est loin d’être gratuit. Un taux d’intérêt est appliqué sur la somme empruntée. Le coût total du crédit est souvent indiqué sous la forme du TAEG (taux annuel effectif global). Pour comprendre le mode de calcul des taux d’intérêts n’hésitez pas à lire notre article « comment emprunter de l’argent facilement au meilleur taux ? Dans un crédit renouvelable, le taux d’intérêt peut être révisé pendant l’utilisation du crédit donc il est important que le client en soit informé !

Le montant des remboursements déjà effectués

C’est un moyen simple pour le client de découvrir le montant total de ses remboursements et de leur répartition entre capital et intérêts. Par exemple, un relevé pourrait indiquer vos remboursements depuis le 15/09/2021 sont de 355€ dont 330€ de capital et 25€ d’intérêts.

La totalité des sommes exigibles

Il s’agit du montant total que le client devra rembourser sur toute la période. Le montant correspond à une part de capital mais aussi au remboursement des intérêts. Dans certains cas, une assurance peut également avoir été souscrite et représenter un coût supplémentaire pour l’emprunteur. Une estimation du nombre de mensualités dues pour indiquer au client, dans combien de temps il sera libéré de ce crédit. A condition, bien sûr, de ne pas utiliser à nouveau la réserve d’argent !

Quelle est durée maximale de remboursement d’un crédit renouvelable ?

La loi impose des durées de remboursement maximales qui ne peuvent être dépassées.

Montant du crédit renouvelableDurée maximale de remboursement
3 000 €36 mois
6 000 €60 mois

Même si le crédit renouvelable est vendu avec une assurance, le paiement des cotisations d’assurance ne doit pas entraîner un dépassement des durées de remboursement.

Quels sont les risques du crédit renouvelable ?

Les prêts peuvent être d’excellents outils financiers lorsqu’ils sont utilisés correctement. Mais, ils peuvent aussi mener à des difficultés financières. Pour éviter de tomber dans un piège il est important de prendre quelques précautions.

Un organisme de prêt a un objectif clair, gagner de l’argent en prêtant de l’argent. Le seul moyen pour lui de s’assurer des bénéfices est de vérifier que l’emprunteur pourra le rembourser….avec des intérêts !

La façon dont les choses sont parfois présentées peut être déroutant et mener à des difficultés financières très rapidement. Le crédit renouvelable est devenu très facile d’accès.

Aujourd’hui, des facilités de paiement accessibles partout donnent le sentiment qu’on peut tout s’offrir. Il suffit de signer quelques documents et nous voilà au volant d’un SUV dernier cri ou avec une nouvelle télé 4k dans le salon. On achète des biens qu’on est incapable de financer en pariant sur le fait que demain on pourra, tout à fait, rembourser les mensualités demandées.

Vivre au-dessus de ses moyens est un processus lent et parfois inconscient. On commence par l’achat d’un ou deux objets qui sont un petit peu au-dessus de nos moyens. Un vêtement ou un appareil électronique, au départ qui n’a pas réellement de conséquence. Peut-être un léger découvert, résorbé le mois suivant. Mais au fil des ans, si vivre au-dessus de ses moyens devient une habitude, il va falloir peut-être faire des crédits pour réussir à financer ce train de vie et acheter une nouvelle voiture ou financer des vacances au soleil.

question

Mais concrètement, il faut se demander :

Si je n’ai pas réussi à mettre de l’argent de côté pour payer ce produit aujourd’hui, qu’est ce qui me permet d’affirmer que je pourrais demain, le rembourser avec des intérêts ?

On est tellement concentré sur notre envie irrépressible de repartir avec cet achat qu’on ne pense pas aux conséquences sur notre budget à l’avenir. Malheureusement, l’avenir est souvent fait d’imprévus et le moindre changement de revenus devient alors une grande source de tension et de stress financier. Si les dépenses sont régulièrement supérieures aux revenus, il faut rééquilibrer le budget et ne pas faire un crédit à la consommation.

Comment sortir d’un crédit renouvelable ?

Rapidement après la souscription

A partir de la signature du prêt vous disposez de 14 jours pour changer d’avis. Utilisez le formulaire de rétractation joint à votre contrat. Il faut l’envoyer en recommandé avec accusé de réception. C’est le moyen le plus simple et rapide de sortir d’un crédit renouvelable juste après sa signature.

En cas de difficultés financières

En cas de difficultés financières, il faut agir rapidement ! Le prêteur peut accorder un report d’échéance si vous les difficultés financières sont passagères (maximum 2 fois par an). Demander l’aide d’un organisme de crédit pour échelonner les mensualités ou baisser le taux d’intérêts. Souvent, une assurance est prévue dans le coût du crédit et couvre les remboursements en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi. Cette assurance n’est pas obligatoire et peut s’avérer coûteuse. En fonction de votre âge, de votre état de santé, du coût de l’assurance et du montant emprunté vous déciderez peut-être de prendre une assurance décès. Elle évitera que votre dette soit transmise à vos héritiers.

Sortir de l’endettement ou adapter le crédit renouvelable à ses capacités de remboursement

Pour sortir d’un crédit renouvelable, 4 possibilités supplémentaires s’offrent à vous.

Demander la résiliation du contrat purement et simplement. Il faudra alors rembourser les sommes empruntées pour être dégagé de toute obligation envers l’organisme de crédit. Pour se faire, il suffit de consulter le relevé de situation du crédit renouvelable qui précise la totalité des sommes dues.

Suspendre la réserve d’argent pour continuer à rembourser les sommes dues tout en bloquant l’accès à la réserve d’argent, pour le futur.

C’est un moyen de s’auto discipliner pour compliquer l’accès au crédit renouvelable et donc éviter d’y avoir recours.

Demander la réduction du capital disponible pour continuer à avoir accès à une réserve d’argent tout en évitant d’emprunter des montants trop élevés.

C’est l’occasion également de comparer les différentes offres disponibles pour trouver un taux d’intérêts plus attractif.

Transformer un prêt renouvelable en prêt classique. Un prêt classique est remboursé à mensualités fixes et se termine à une date donnée. D’ailleurs, comme le précise le site du service public « si le montant du crédit est supérieur à 1 000 €, le prêteur doit accompagner son offre d’une proposition de crédit classique pour que vous compariez les 2 offres. »

Aucune indemnité ne peut être exigée, pour un remboursement par anticipation du crédit renouvelable.

Quelles sont les modifications autorisées du crédit renouvelable ?

La banque peut décider de :

  • Réduire le montant du capital disponible
  • Interdire l’utilisation du capital
  • Ne pas renouveler le contrat

L’organisme de prêt doit absolument vous informer des changements dans le contrat par écrit ou voie électronique. Vous pouvez accepter les nouvelles conditions ou vous y opposer. Il faudra utiliser le bordereau réponse fourni avec le courrier. Il faudra alors rembourser les montants dû à l’organisme de crédit dans les mêmes conditions qu’avant. Par contre, il ne sera plus possible de continuer à utiliser la réserve d’argent. 

Que se passe t’il en cas de non utilisation du crédit renouvelable ?

Si le crédit renouvelable n’est pas utilisé pendant un an, l’organisme de prêt peut vous proposer une reconduction du contrat en vous envoyant un document contenant toutes les informations concernant votre contrat. En cas de retour de ce document signé de votre part, au minimum 20 jours avant la date de renouvellement, votre contrat est renouvelé pour un an. Par contre, si vous ne répondez pas, votre droit à utiliser le crédit est suspendu. Au bout d’un an supplémentaire, le contrat est résilié.

💬 Et vous, avez-vous déjà souscrit à un crédit renouvelable ? Avez-vous des questions qui n’ont pas été abordées dans cet article ?

Actualités
Newsletter
  • 😀 Des conseils exclusifs réservés aux abonnés
  • 📄 Un document imprimable offert chaque semaine
  • ⏱️Sans engagement - Annulable à tout moment
  • 🚀 Une communauté de + 10 000 abonnés
Devenir Membre Premium

Devenez Membre Premium Budget pour mettre en place un budget qui vous ressemble, réaliser vos projets et profiter plus de la vie !

  • Articles inédits (sans publicité)
  • Des programmes de formation et d'auto coaching
  • Des simulateurs exclusifs
  • Questionnaires et Exercices puissants
  • Des échanges réguliers avec Amélie L.
  • Tellement plus +
  • 🔒 Places limitées
  • ⏱️Adhésion annuelle
Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici