dépenser moins pour ses chaussures

Acheter des chaussures pas chères est ce un bon investissement ? Comment entretenir ses souliers pour les faire durer ? Comment dépenser moins pour ses chaussures ?

💡 Cet article fait partie des conseils pour profiter de la vie sans dépenser plus. Découvrez les tous ici !

1. Qualité plutôt que quantité

Les chaussures premier prix, ne sont pas forcément un bon investissement. Choisir des chaussures de qualité permet souvent de les mettre plusieurs saison sans qu’elles s’abîment. Mais attention, qualité ne rime pas forcément avec marque coûteuse. La question à se poser est donc la suivante : Est ce que je préfère avoir des dizaines de chaussures premier prix inconfortables et de mauvaise qualité ou quelques paires de qualité indémodables et confortables ?

Acheter des chaussures qui resteront au fond du placard, vous empêchera, faute de budget, d’acheter une paire de qualité dont vous avez vraiment besoin.

2. Un choix judicieux

Au moment de l’achat, il faut faire un choix judicieux. Les chaussures trop à la mode ou au design original risquent de vous lasser rapidement. Certaines couleurs ou formes risquent d’être plus difficiles à ressortir en toutes occasions. Il faut donc trouver une paire qui sera dans l’air du temps tout en étant assorties à plusieurs de vos tenues.

Souvent les chaussures les plus susceptibles d’être soldées sont les chaussures de couleurs. Des chaussures colorées peuvent égayer une tenue et parfaitement s’assortir avec le reste de votre garde robe. Changer du noir et du marron peut faire du bien. Il faut donc trouver le bon équilibre entre originalité, couleur et design.

3. Faire le point sur ses besoins

Ne dépensez donc pas votre argent pour rien et soyez honnête avec vous même. Un bon moyen pour cela est de se préparer avant d’aller faire ses achats en déterminant vos besoins réels (pour plus d’informations sur ce sujet vous pouvez lire Préparer les soldes). Faites une pause dans la lecture de cet article, et allez faire une liste des chaussures que vous possédez déjà.

Ensuite, petite auto analyse :

  • Combien de paires est ce que je possède ?
  • Y a t’il des paires que je porte très rarement ? Si oui, pour quelle raison ?
  • Quelles sont les paires que je mets le plus ? Pourquoi ?
  • De combien de paires de chaussures ai je vraiment besoin ?

En moyenne, en 2018, les Françaises possèdent 14 paires de chaussures dans leur dressing selon UNE ÉTUDE YOUGOV.

4. Dépenser moins pour ses chaussures enfants

Pour les bébés, inutile de tomber dans le piège qui consiste à leur acheter, au prix fort, des chaussures. Tant qu’ils ne marchent pas, ils n’en n’ont pas besoin. Et pour ceux qui commencent tout juste à faire quelques pas, à la maison, rien ne vaut les pieds nus pour pour garder le contact avec le sol. Pour les enfants, par contre, les chaussures doivent être de qualité. Plutôt que d’acheter plusieurs paires de chaussures pas chères, il vaut mieux investir dans une paire durable et adaptée aux enfants. Seule dérogation, s’il s’agit de chaussures chics, pour une occasion spéciale, qui vont être très peu portées.

5. Acheter au bon moment

Acheter ses bottes en été et ses nu pieds en hiver peut aussi permettre d’économiser. Les sites de ventes privées proposent souvent des ventes hors saison à des prix intéressants. Gardez un œil également sur le marché de l’occasion, d’une saison sur l’autre (l’article sur les Vêtements : Vive l’achat d’occasion pourra également vous intéresser). De nombreuses modeuses, auront besoin de faire le vide dans leur dressing avant d’investir dans la nouvelle collection. Un moment propice pour négocier les prix et obtenir les meilleurs rabais.

6. Déchiffrer les pictogrammes

Les chaussures sont souvent présentées avec des pictogrammes qui peuvent vous aider à déterminer leur qualité. A condition, bien sûr, de savoir les déchiffrer.

La tige est la partie supérieure de la chaussure, en général c’est cet élément qui vous fait craquer sur une paire plutôt qu’une autre. La doublure est la partie intérieure en contact direct avec votre pied. La semelle est la partie extérieure de la chaussure sur laquelle est fixée le talon.

pictogrammesLe meilleur matériau reste le cuir et un bon collage. Le décollement de la tige et de la semelle est l’un des premiers facteurs de retour d’une chaussure. Une chaussure de qualité doit pouvoir absorber ou évacuer les 5 grammes de sueur que produisent nos pieds par heure. Rien de telle que des semelles qui respirent faites de cuir, de velours ou de nubuck.

pictogrammes

7. Dépenser moins pour ses chaussures sur internet

Il est possible de faire des affaires depuis chez soi, en utilisant les outils pour acheter moins cher sur internet. Si vous connaissez une marque qui convient parfaitement à vos pieds, inscrivez vous à la newsletter de la boutique en ligne pour recevoir les promotions en avant première. Si vous avez tendance à céder facilement à la tentation, oubliez cette idée  ;-). Les sites de

8. Acheter ses chaussures en magasin

Plusieurs magasins proposent des chaussures de plus ou moins grande qualité. Le principal avantage de l’achat en magasin c’est de pouvoir tester la chaussure et juger de sa qualité. Les magasins proposent souvent des périodes de soldes ou de promotions qui permettent souvent de faire de bonnes affaires. Certaines boutiques proposent également des fins de séries, disponibles uniquement dans certaines pointures à des prix très attractifs.

9. Choyer ses chaussures

Dès la première utilisation, acheter des semelles peut être un investissement très rentable. Les semelles intérieures sont un bon moyen de prolonger la durée de vie des chaussures sans qu’elle perdent de leur confort.

Cirez régulièrement vos chaussures pour nourrir le cuir et lui permettre de conserver sa souplesse et sa forme. La vapeur fera des merveilles avec le daim. Maintenez les chaussures au dessus de la vapeur d’une bouilloire puis brossez les simplement. Cette astuce fonctionne aussi avec les gants ou les vêtements en daim.

La plupart des chaussures s’usent sur le dessus, au niveau de la pliure des orteils. Un bon moyen de prévenir les plis et les rides est d’opter pour un rembourrage qui permettra à la chaussure de garder sa forme. Souvent, les chaussures sont fournies avec des feuilles dans lesquelles elles étaient emballées à l’achat. Si vous ne les avez pas conservés, du papier journal, pourra faire l’affaire.

Vous l’aurez compris, un bon entretien permet de dépenser moins pour ses chaussures en préservant les paires que vous possédez déjà.

Comment bien entretenir des souliers en cuir ?

Le cuir est une matière vivante qui évolue au fil des ans. Ils se patine et vieillit plus ou moins bien. Si vous lui consacrez du temps il gardera sa souplesse et sera très durable.

  • Dépoussiérer : La première étape importante consiste à nettoyer le cuir avant d’appliquer le soin. C’est comme le démaquillage pour la peau. Avant de procéder au nettoyage vous pouvez glisser dans les chaussures un embauchoir en bois. Il permet de tendre le cuir mais aussi d’absorber l’humidité de la transpiration. Ensuite, retirez les lacets pour éviter les tâches de cire. Vous pouvez alors procéder au dépoussiérage.
  • Nettoyer avec un lait hydratant : Il convient maintenant de passer à l’entretien du cuir. Déposez quelques gouttes de lait nettoyant pour cuir sur un chiffon doux. Frottez vigoureusement la chaussure du talon jusqu’à la pointe, afin que le produit pénètre en profondeur. Cette étape permet de retirer l’ancien cirage.
  • Cirer : Un cirage incolore vous permettra de cirer l’ensemble de vos chaussures. Un cirage coloré sera utile pour camoufler les petites imperfections dans le cuir, comme les tâches, les éraflures. Pour appliquer le cirage, faites des mouvements circulaires plus ou moins larges sur l’ensemble de la chaussure.
  • Lustrer et imperméabiliser : Une fois le cuir ciré, il faut attendre qu’il sèche. Il faut patienter une trentaine de minutes au minimum et jusqu’à une nuit, puis le lustrer avec une brosse douce. Enfin, vous pouvez les protéger de l’humidité en les imperméabilisant avec un produit adapté.

10. Aller chez le cordonnier

Aller chez le cordonnier peut être un bon investissement, pour prolonger la durée de vie de vos chaussures. Un bon cordonnier pourra vous dire clairement si une réparation est possible et rentable compte tenu de l’état de vos chaussures. Les paires premier prix sont souvent impossibles à réparer alors que la durée de vie des paires de qualité peut être allongée.

réparer ses chaussures

11. Réparer ses chaussures soi même

Il est possible de retoucher ses chaussures soi même. Des feutres spécifiques peuvent permettre de camoufler des éraflures et de tâches en quelques minutes. Des colles fortes spéciales cuir et caoutchouc peuvent aussi augmenter la durée de vie de la chaussures d’une saison ou deux.

12. Ranger ses souliers

Après avoir bien choisi ses chaussures et opté pour de la qualité, rien ne remplace un rangement adéquat. Si les chaussures sont empilées ou écrasées elles vont s’abîmer et marquer. Comme je l’ai déjà évoqué précédemment, vous pouvez conserver le rembourrage et la boîte fournie lors de l’achat. Si vous ne conservez pas les boîtes en carton, faute de place, optez pour une méthode de rangement adéquat qui permet aux chaussures de garder leur forme et de s’aérer convenablement.

chaussures pas chères
Selon vous, quelle méthode de rangement est la plus appropriée ?

Enfin, voici mon « meilleur conseil » pour dépenser moins pour ses chaussures. Moins les souliers sont portés, moins ils s’abîment, alors à la maison, vive les charentaises !  😉

Une astuce supplémentaire à partager pour dépenser moins pour ses chaussures ? Une question ? Commentez sans hésiter.