diesel

« Le Diesel ça consomme moins, l’autonomie est plus importante, il y a de meilleures performances à bas régime, on y gagne à la revente et surtout, c’est moins cher ! » Voilà ce qu’on entend depuis des années. Aujourd’hui, les choses semblent changer… Pourquoi ? Comment choisir entre diesel ou essence ?

💡 Vous cherchez des conseils pour optimiser votre budget auto ? Lisez sans plus attendre l’article : Budget voiture : Le guide complet pour l’optimiser !

Un point sur le diesel

Dans notre pays, le Diesel c’est presque une religion, il alimentait plus de 50% du parc automobile !  Pourquoi un tel succès ? Les gouvernements successifs ont subventionné la vente de véhicules Diesel. Deux moyens ont été utilisés : le gazole était moins taxé que l’essence et il était défiscalisé pour les entreprises.

Mais le scandale du Diesel Gate en 2015 impliquant le groupe VW/Audi et les multiples études prouvant la dangerosité des particules fines émises par les moteurs Diesel ont poussé les gouvernements du monde entier à prendre des mesures pour endiguer ce problème de santé publique.

Au plus fort de sa popularité, en 2012, le diesel représentait 73 % des ventes en France. Mais sur les dix premiers mois de 2019, sa part de marché n’atteint même plus les 35 % !

Alors, diesel ou essence, comment choisir ? Il y a de nombreux critères à prendre en compte avant de faire son choix.

Le coût des carburants : diesel ou essence ?

Voici l’évolution des prix de l’essence et du diesel ces dernières années.

pub
pub

Il y a toujours une différence entre le coût du diesel et de l’essence mais elle tend à se réduire ces dernières années.

D’ailleurs pour vous assurer que vous payez votre carburant au meilleur prix, n’hésitez pas à comparer le prix des carburants entre stations dans toute la France. Rendez vous sur le comparateur de prix des carburants en France géré par l’Etat. Généralement, sur son lieu de résidence on connaît la station la plus intéressante, mais ce site est très pratique pour la route ou le lieu des vacances !

Les facteurs de choix

Comparatif à court terme

Le prix d’achat d’un véhicule diesel d’occasion est en général plus élevé. Les véhicules diesel neufs sont aussi affichés plus chers en neuf que les moteurs essence, pourtant ils se négocient souvent au même prix. Si vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion, vous aurez une marge de négociation. En effet, il y a beaucoup de véhicules diesel à vendre (70% du marché) pour peu de demande 40%.

Comme on l’a vu dans la partie précédente, le diesel reste un carburant moins cher que l’essence. Enfin, au niveau entretien de la voiture, le coût du diesel sera par contre supérieur à une voiture essence.

Comparatif à long terme

A long terme, le diesel consomme moins qu’une essence. Depuis quelques années, les constructeurs conçoivent des motorisations essences beaucoup plus performantes. Sur les petites cylindrées les volumes de ventes sont dorénavant en faveur de l’essence. Les constructeurs proposent d’ailleurs majoritairement des moteurs essence pour les petites citadines type 108 / C1.

Pour économiser avec un moteur diesel, il est donc nécessaire de rouler beaucoup ! Il faut parcourir environ 20 000 km par an pour rentabiliser son diesel. Les moteurs diesel sont généralement plus robustes que les moteurs essence. Pour diminuer votre consommation n’hésitez pas à lire le Petit guide de l’éco conduite

Coût de l’assurance

En général, l’assurance auto d’un véhicule diesel est plus élevée que celle d’un véhicule essence (10% à 15% plus élevé). Cela s’explique par le surcoût des réparations pour un véhicule diesel. Pour faire le point sur votre assurance auto et réussir à réduire les coûts, lisez l’article dédié : Assurance Auto : Comprendre et agir pour économiser

Face aux taxes

Les moteurs essence émettent moins de particules fines alors que les moteurs diesel. Par contre les diesel, émettent 20 % de CO2 en moins que leurs homologues essence.

L’ecotaxe mise en place le 1er janvier 2008 taxe principalement les véhicules émettant un taux de CO2 important. De plus en plus sévère au fil des ans, elle s’applique depuis le 1er janvier 2020 aux véhicules émettant un taux de CO2 supérieur à 110 g/km, avec un barème qui s’échelonne désormais de 50 € jusqu’à 12 500 € pour les véhicules neufs émettant plus de 173 g/km. Les nouveaux modèles de motorisation diesel émettent moins de CO2 et échappent donc à l’écotaxe. Une économie financière non négligeableLe diesel gagne le match de l’écotaxe !

Les diesel interdits en ville ?

De nombreuses municipalités comptent en effet faire la chasse au diesel, comme Paris qui affirme vouloir le bannir totalement dès 2024. La vignette Crit’Air est également plus favorable aux moteurs essence : ils sont classés en « 1 » s’ils ont été mis en circulation après janvier 2011, alors que les diesels, même neufs, ne peuvent espérer mieux que la pastille « 2 ».

Ces dernières années, de plus en plus de villes européennes interdisent la circulation des véhicules diesel dans le centre ville. Pour en savoir plus, et découvrir les villes concernées, n’hésitez pas à lire cet article des échos assez complet ou celui ci du journal le monde.

En conclusion Diesel ou Essence ?

Comme vous le voyez il y a des arguments en faveur de l’essence comme du diesel. Concrètement, ce qui fera la différence est l’usage que vous ferez du véhicule. Pour rentabiliser un véhicule diesel il faut rouler beaucoup plus qu’avec une essence.  Si vous circulez essentiellement en ville et que vous n’effectuez guère plus de 15 000 km par an, le choix du gazole ne sera quasiment jamais le bon. 

D’autres alternatives sont aujourd’hui proposées sur le marché à des prix très attractifs.

Les alternatives au diesel ou essence

L’hybride, une alternative au diesel

Une voiture hybride qu’est ce que c’est ? Il s’agit d’un véhicule avec deux moteurs sous le capot : un moteur à combustion (essence) et un moteur électrique (avec batterie). Pendant la conduite, la batterie se charge par le moteur à combustion. Cette voiture ne nécessite pas de prise de courant pour se charger.

A côté des hybrides traditionnels, les constructeurs européens proposent aujourd’hui sur le marché des hybrides rechargeables. Vous aurez également deux moteurs sous le capot. Par contre, la batterie électrique ne pourra se recharger que si elle est branchée à une prise. Pour exploiter le moteur électrique il faudra donc avoir une borne de recharge chez soi ou sur le lieu de travail.

L’hybride est recommandée pour ceux qui roulent souvent en ville. La double motorisation essence-électrique s’adapte parfaitement aux bouchons et aux trajets courts. Les hybrides rechargeables sont plus coûteuses que les hybrides traditionnelles et donc plus difficiles à amortir.

La voiture 100% électrique

La voiture électrique est, contrairement aux deux modèles hybrides, entièrement électrique. Le principal avantage est son coût d’entretien très réduit. Les pièces s’usent peu ce qui réduit considérablement les frais d’entretien à long terme.

Par contre, le prix d’achat reste élevé, malgré des modèles plus abordables proposés par les constructeurs ces dernières années. Le prix élevé s’explique par le coût de la batterie.

La voiture 100% électrique nécessite une prise 220V et un garage. Un deuxième véhicule diesel ou essence est souvent nécessaire en complément, pour les longues distances. Les voitures électriques coûtent plus cher à l’achat mais une fois amorties elles sont très rentables. Attention aux modèles vendus avec une batterie en location qui impliquera le paiement d’un loyer mensuel qui plombe complètement le budget et la rentabilité.

L’éthanol : une conversion intéressante ?

A 65 centimes le litre, l’E85 est très tentant ! Quasiment, tous les véhicules essence de moins de 14CV peuvent aujourd’hui être convertis. Le coût est de 600€ à 800€ en moyenne. Une dépense amortie en 20 000 à 30 000 kilomètres.

Par contre, attention aux modèles de boîtiers à bas prix vendus sur internet qui sont soit impossibles à monter soit source de casse moteur !

Les aides de l’état pour l’achat d’un véhicule

L’achat d’une voiture électrique ou hybride. Cependant, des aides de l’état peuvent considérablement diminuer la facture. Il s’agit de la prime à la conversion et du bonus écologique.

 ➡ Ces deux dispositifs ont été modifié par décret à partir du 1er juin 2020, merci de vous reporter à l’article suivant pour prendre connaissance des modifications : 2020 : Tous les changements pour ton budget

 💡 L’entretien d’un véhicule représente 26% du budget auto des ménages, pour dépenser moins rendez vous sur Comment réduire la facture au garage ?

 ➡ Et vous, quel choix avez vous fait ? Diesel ou essence, hybride, électrique ?

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement,les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces. Aujourd'hui, je me consacre entièrement à la création des contenus pour aider un maximum de familles à dépenser moins et profiter plus de la vie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.