Diesel ou Essence ? | 7 critères importants à prendre en compte !

« Le Diesel ça consomme moins, l’autonomie est plus importante, il y a de meilleures performances à bas régime, on y gagne à la revente et surtout, c’est moins cher ! » Voilà ce qu’on entend depuis des années. Aujourd’hui, les choses semblent changer… Pourquoi ? Comment choisir entre diesel ou essence ?

Pour réduire de manière global votre budget carburant lisez l’article : Comment payer son essence moins cher ? 15 conseils + pdf à télécharger

Un point sur le diesel

Dans notre pays, le Diesel c’est presque une religion, il alimentait plus de 50% du parc automobile !  Pourquoi un tel succès ? Les gouvernements successifs ont subventionné la vente de véhicules Diesel. Deux moyens ont été utilisés : le gazole était moins taxé que l’essence et il était défiscalisé pour les entreprises.

Mais le scandale du Diesel Gate en 2015 impliquant le groupe VW/Audi et les multiples études prouvant la dangerosité des particules fines émises par les moteurs Diesel ont poussé les gouvernements du monde entier à prendre des mesures pour endiguer ce problème de santé publique.

Au plus fort de sa popularité, en 2012, le diesel représentait 73 % des ventes en France. Mais sur les dix premiers mois de 2019, sa part de marché n’atteint même plus les 35 % !

Alors, diesel ou essence, comment choisir ? Il y a de nombreux critères à prendre en compte avant de faire son choix.

Le coût des carburants : diesel ou essence ?

Voici l’évolution des prix de l’essence et du diesel ces dernières années.

 

Il y a toujours une différence entre le coût du diesel et de l’essence mais elle tend à se réduire ces dernières années. D’ailleurs pour vous assurer que vous payez votre carburant au meilleur prix, n’hésitez pas à comparer le prix des carburants entre stations dans toute la France. Rendez-vous sur le comparateur de prix des carburants en France géré par l’Etat. Généralement, sur son lieu de résidence on connaît la station la plus intéressante, mais ce site est très pratique pour la route ou le lieu des vacances !

Les facteurs de choix

Comparatif à court terme

Le prix d’achat d’un véhicule diesel d’occasion est en général plus élevé. Les véhicules diesel neufs sont aussi affichés plus chers en neuf que les moteurs essence, pourtant ils se négocient souvent au même prix. Si vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion, vous aurez une marge de négociation. En effet, il y a beaucoup de véhicules diesel à vendre (70% du marché) pour peu de demande 40%.

Comme on l’a vu dans la partie précédente, le diesel reste un carburant moins cher que l’essence. Enfin, au niveau entretien de la voiture, le coût du diesel sera par contre supérieur à une voiture essence.

Comparatif à long terme

A long terme, le diesel consomme moins qu’une essence. Depuis quelques années, les constructeurs conçoivent des motorisations essences beaucoup plus performantes. Sur les petites cylindrées les volumes de ventes sont dorénavant en faveur de l’essence. Les constructeurs proposent d’ailleurs majoritairement des moteurs essence pour les petites citadines type 108 / C1. Pour économiser avec un moteur diesel, il est donc nécessaire de rouler beaucoup ! Il faut parcourir environ 20 000 km par an pour rentabiliser son diesel. Les moteurs diesel sont généralement plus robustes que les moteurs essence.

Coût de l’assurance

En général, l’assurance auto d’un véhicule diesel est plus élevée que celle d’un véhicule essence (10% à 15% plus élevé). Cela s’explique par le surcoût des réparations pour un véhicule diesel. Pour faire le point sur votre assurance auto et réussir à réduire les coûts, lisez les articles de la catégorie Moins dépenser > Factures > Assurances.

Face aux taxes

Les moteurs essence émettent moins de particules fines alors que les moteurs diesel. Par contre les diesel, émettent 20 % de CO2 en moins que leurs homologues essence.

L’ecotaxe mise en place le 1er janvier 2008 taxe principalement les véhicules émettant un taux de CO2 important. De plus en plus sévère au fil des ans, elle s’applique depuis le 1er janvier 2020 aux véhicules émettant un taux de CO2 supérieur à 110 g/km, avec un barème qui s’échelonne désormais de 50 € jusqu’à 12 500 € pour les véhicules neufs émettant plus de 173 g/km. Les nouveaux modèles de motorisation diesel émettent moins de CO2 et échappent donc à l’écotaxe. Une économie financière non négligeableLe diesel gagne le match de l’écotaxe !

Les diesel interdits en ville ?

De nombreuses municipalités comptent en effet faire la chasse au diesel, comme Paris qui affirme vouloir le bannir totalement dès 2024. La vignette Crit’Air est également plus favorable aux moteurs essence : ils sont classés en « 1 » s’ils ont été mis en circulation après janvier 2011, alors que les diesels, même neufs, ne peuvent espérer mieux que la pastille « 2 ».

Ces dernières années, de plus en plus de villes européennes interdisent la circulation des véhicules diesel dans le centre-ville. Pour en savoir plus, et découvrir les villes concernées, n’hésitez pas à lire cet article des échos assez complet ou celui-ci du journal le monde.

En conclusion Diesel ou Essence ?

Comme vous le voyez il y a des arguments en faveur de l’essence comme du diesel. Concrètement, ce qui fera la différence est l’usage que vous ferez du véhicule. Pour rentabiliser un véhicule diesel il faut rouler beaucoup plus qu’avec une essence.  Si vous circulez essentiellement en ville et que vous n’effectuez guère plus de 15 000 km par an, le choix du gazole ne sera quasiment jamais le bon. D’autres alternatives comme le biocarburant, le gpl, l’hybride, … sont aujourd’hui proposées sur le marché à des prix très attractifs.

💬 Et vous, quel choix avez-vous fait ? Diesel ou essence, hybride, électrique ?

Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.
Pour aller plus loin

Laisser un commentaire