comment économiser l'eau
pub

Un français consomme quotidiennement environ 150 litres d’eau au sein de son foyer. Comment économiser l’eau ? Pour faire baisser sa facture d’eau rien de compliquer, quelques équipements peu coûteux et des habitudes faciles à prendre peuvent réduire la facture de 500€ ! Un bon moyen de dépenser moins.

Le rayon robinetterie et toilettes de votre magasin de bricolage, vous y avez déjà mis les pieds ? Il contient de nombreux équipements bon marché capables de réduire votre consommation d’eau. Les fabricants ne cessent d’innover pour proposer des équipements nécessitant de moins en moins d’eau.

Quelle est la consommation d’eau par personne ?

Dans la salle de bains

  • Toilette au Lavabo : 5 litres
  • Douche de 4-5 minutes : 50 à 70 litres
  • Bain : plus de 100 litres

Dans les toilettes

  • Chasse d’eau : 8 à 12 litres à chaque utilisation
  • Chasse d’eau double commande : 3 à 6 litres à chaque utilisation

Dans la cuisine

  • Vaisselle à la main : 15 litres (remplissage des bacs) à 50 litres (eau courante)
  • Lave vaisselle : de 25 à 40 litres par lavage (20 à 25 litres pour les plus récents)
  • Lave linge : de 70 à 120 litres par lessive (40 à 90 litres pour les plus récents)

Source activeau.fr

pub

Un mètre cube d’eau (1000 litres) coûte en moyenne 4€ selon les communes.

1. La chasse aux fuites d’eau

C’est la première étape quand on cherche comment économiser l’eau. Jugez par vous même :  Un robinet qui goutte (123€ par an) ? Une chasse de WC qui fuit (175 à 770€ par an) ? Un moyen rapide de détecter toute fuite, consiste à effectuer un relevé de compteur le soir puis de recommencer le matin avant toute utilisation d’eau. Si vous avez l’habitude d’aller au petit coin la nuit, faites le test en vous absentant quelques heures en journée. S’il y a une différence entre le relevé de départ et d’arrivé, c’est qu’il y a une fuite !

En comparant la consommation d’eau d’une famille qui ne se soucie guère des économies et d’une famille attentive, la différence peut aller jusqu’à 60% !!

Reste à déterminer où se situe la fuite… Rien de plus simple, pour un robinet généralement cela se voit et s’entend. Pour la chasse d’eau, c’est plus compliqué. Parfois, rien de visible alors qu’un filet d’eau coule le long de la paroi. Pour s’assurer de n’avoir aucune fuite, il suffit de verser un colorant alimentaire dans le réservoir. Puis, de regarder avec attention si cette couleur ne se retrouve pas dans le WC (sans tirer la chasse, bien sûr!).

2. Prendre une douche plutôt qu’un bain

Ce conseil numéro 2 peut sembler évident, mais il ne l’est pas tant que ça ! Soyons précis. C’est vrai qu’un bain consomme plus de 100 litres d’eau. Une douche consomme 10 à 20 L d’eau par minute. Il suffit donc de faire le calcul ! Pour qu’une douche soit moins gourmande en eau qu’un bain, il faut y rester moins de 5 à 10 minutes.

Comment économiser l’eau en évitant de « s’oublier » sous l’eau chaude de la douche ? Vous pouvez choisir votre musique préférée d’une durée de 3-4 minutes et lancer le morceau juste avant de passer sous la douche. Comme ça, vous avez des repères et vous savez s’il faut accélérer pendant que la musique défile. En optant pour une douche courte, en plus d’économiser de l’eau, on consomme moins d’énergie car il faut chauffer moins d’eau.

Un pommeau de douche (ou douchette) réduit le débit d’eau sans changer son confort de lavage et de rinçage. On passe en moyenne de 20 litres à 6.5 litres par minute. Contrairement aux idées reçues, pas de perte de débit, c’est simplement l’air qui prend la place de l’eau. L’économie d’eau réalisée est d’environ 75%.

De nouveaux pommeaux vont plus loin, certains comme ceux de la marque hydrao sont équipés de 4 lumières de couleurs différentes qui s’allument lorsqu’une certaine quantité d’eau a été utilisée (10, 20, 30 et 40 litres). Le jeu consiste  à réussir à prendre sa douche en n’allumant que le minimum de lumières.

3. Trouver la bonne température

Au moment de prendre sa douche, il faut régler le débit et la température. Durant cette phase de recherche de la température idéale, des litres d’eau sont inutilement gaspillés. Certains ont trouvé l’astuce, ils en profitent pour remplir un seau ou leur arrosoir. Vous pouvez adopter cette méthode pour toute la maison en récupérant systématiquement l’eau qui coule quand vous attendez la bonne température. Vous pourrez ensuite utiliser cette eau pour laver la salade, arroser vos plantes,…

Il existe un moyen encore plus simple : le mitigeur thermostatique. Il permet de moduler le débit et la température de l’eau. L’économie est de 20% à 50% par rapport à un robinet classique.

Si cet investissement ou la mise en place d’un mitigeur thermostatique vous paraît trop complexe, il existe une option alternative facile à installer et économique. Il s’agit d’un petit bouton à actionner pour interrompre le jet et pour le faire redémarrer en temps voulu. Cette pièce métallique doit être installée entre le flexible et n’importe quelle pommeau de douche. Mais à quoi ça sert ? Tout simplement à éviter de gaspiller inutilement de l’eau pendant qu’on se savonne. Ou juste après, quand il faut à nouveau trouver la température i