économiser sur l'achat d'une voiture

Acheter une voiture qu’elle soit neuve ou d’occasion représente un coût élevé pour une famille. Le prix des véhicules neufs à flambé de +90% en 25 ans, à tel point qu’acheter une voiture neuve n’a jamais coûté aussi cher aux Français 1! Pourtant, avec quelques conseils simples, il est possible de limiter les frais et de faire des bonnes affaires. Alors, comment économiser sur l’achat d’une voiture ?

1.Le meilleur conseil de tous les temps

Acheter une voiture est souvent une nécessité pour se déplacer et même aller travailler. Mais, malheureusement, au moment de faire le choix du véhicule, beaucoup prennent une mauvaise décision. Une décision qui va avoir des conséquences sur leur budget familial durant de nombreux mois voire des années !

Voici le meilleur moyen d’économiser sur l’achat d’une voiture : Économiser pour acheter une voiture fiable, qui correspond à ses besoins, plutôt que de souscrire à un prêt ou une location. Autrement  dit, le meilleur moyen de financer une voiture c’est l’épargne, et il faut éviter les voitures neuves.

Pourquoi ?! Avant toute chose, je comprends que vous vouliez conduire un véhicule fiable, qui ne tombe pas en panne ou même dont vous êtes fiers. Mais, il n’est pas nécessaire d’avoir un crédit pour y parvenir et je vais vous expliquer en détail, les raisons qui me poussent à l’affirmer.

La décote d’une voiture neuve

La valeur d’une voiture neuve chute fortement dans les 5 premières années. En cinq ans, une voiture neuve perd environ 60% de sa valeur. 2

Année Décote moyenne en %
1 an max -25%
2 ans -15%
3 ans -10%
4 ans -10%
5 ans -7%

Le coût d’un crédit auto

Exemple : Si vous achetez un véhicule d’une valeur de 20 000€ grâce à crédit auto avec un taux de 6% (lorsque la durée de l’emprunt dépasse 12 mois pour aller jusqu’à 60 mois, voire 84 mois, le taux que vous décrocherez sera compris entre 4% et 7%3 ), vous payerez environ 3 199€ d’intérêts sur 5 ans.

3199€ ! Le montant des intérêts représente ce que certaines personnes dépensent pour acheter une voiture !

Vous payez donc à crédit c’est à dire plus cher que le prix réel sur le marché, un bien dont la valeur ne cesse de baisser. Au bout de 5 ans votre voiture vous aura coûté 3199€ de plus que son prix de départ en intérêts alors qu’elle aura perdue environ 60% de sa valeur !! D’un point de vue, purement financier, c’est le pire investissement qui soit ! C’est une perte sèche garantie.

Et le prêt à taux zéro ? Certaines banques proposent des taux très très bas pour les crédits auto. Malgré tout, vous allez rembourser un bien qui va perdre 60% de sa valeur, 60% !! De plus, quand on prend le temps de lire les informations en petits caractères sur le contrat on se rend vite compte que le crédit gratuit n’existe pas. Il y a toujours des frais et des assurances qui viennent alourdir la facture.

Le meilleur moyen pour acheter une voiture

Maintenant, imaginons que vous suivez mon conseil, et que vous épargnez pour votre voiture. Chaque mois, économisez pour le remplacement de votre voiture. Si vous mettez de côté 200€ par mois pendant 5 ans, vous aurez au minimum 12 000€ pour acheter votre nouvelle voiture (dans l’hypothèse où cet argent n’est pas placé et ne rapporte aucun intérêt, ce qui est rarement le cas). Continuez à suivre cette formule encore et encore pour le reste de votre vie et vous n’aurez plus jamais de crédit auto à payer.

Personnellement, c’est ce que je fais depuis des années. J’ai acheté ma première voiture, quand j’étais étudiante en la payant cash, avec mes salaires de jobs d’été. Ensuite, après mon mariage, nous avons épargné environ 4000€ puis vendu nos voitures respectives pour financier l’achat d’une voiture d’occasion fiable et peu coûteuse à l’entretien. Dès le mois suivant cet achat, j’ai commencé à épargner pour notre future voiture. Aujourd’hui, nous avons déjà mis de côté le budget nécessaire pour l’achat de notre future voiture.

Et si vous trouvez ces conseils pertinents, mais que vous êtes déjà engagé dans plusieurs crédits auto ou que vous avez besoin d’une voiture rapidement ?

Comment démarrer avec cette nouvelle méthode ?

Si vous avez déjà un prêt auto, essayez de le rembourser rapidement pour limiter la perte de valeur nette. Si le montant restant à rembourser est déjà, supérieur à la valeur de votre voiture, il est d’autant plus urgent d’agir pour sortir de cette situation. Vous pouvez le vérifier simplement en regardant la côte argus de votre véhicule et en le comparant au montant total restant à rembourser.

➡ Pour vendre votre voiture au plus vite, suivez ces conseils : Comment vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix ?

Dès que possible, achetez une voiture économique et fiable avec de l’argent économisé et démarrez un plan d’épargne pour votre future voiture, dès le lendemain. Cela signifiera peut être que vous devrez conduire une vielle voiture d’une valeur de 1000€ pendant un certain temps. Mais dites vous que cette période de transition, vous permettra de conduire la voiture que vous voulez dans un avenir proche et pour le reste de votre vie ! Ça vaut vraiment le coup !

Les sociétés de crédits et les concessionnaires offrent des commissions intéressantes à leurs partenaires pour mettre en avant leurs offres. Je pourrais moi même toucher de belles sommes en affirmant exactement l’inverse de tout ce que je viens de vous dire. Mes explications vont à l’encontre de ce que vous lirez ailleurs et impliquent un réel changement de mentalité. Mais, si vous voulez vivre la vie dont vous rêvez, sans stress financier, vous devez changer votre habitude de payer les voitures à crédit et la remplacer par une habitude d’épargner.

À quoi ressemblera votre vie dans cinq, dix ou vingt ans ? Aimez-vous votre voiture au point d’être prêt à sacrifier d’autres projets pour la financer ?

2. Acheter une bonne voiture d’occasion

Voici quelques conseils pratiques pour trouver une bonne voiture d’occasion.

Reconnaître une bonne occasion

Les véhicules d’occasion coûtent moins chers. Mais, il faut être prudent, un vendeur peu scrupuleux, peut vous cacher des informations : voiture accidentée, diesel encrassé ou véhicule mal entretenu. Pour acheter d’occasion, sans prendre de risque, inspectez la voiture à la lumière, faites un essai et demandez toutes les factures depuis l’origine. Des professionnels peuvent vous aider moyennant rémunération.

Les concessionnaires proposent parfois des garanties sur leurs véhicules d’occasion, mais elles sont souvent de courte durée et comportent des exclusions. Il est important de bien lire le contrat de vente si la voiture d’occasion est achetée chez un professionnel. Ils sont tenus d’indiquer si le véhicule provient d’une auto école. Si c’est le cas, il doit être payé de 10% à 15% moins cher qu’un véhicule d’occasion équivalent.

Écarter les mauvais modèles

Sur internet, il est facile de trouver des essais de modèles lancés il y a cinq ou quinze ans et aujourd’hui disponibles sur le marché de l’occasion. Après avoir arrêter son choix sur quelques modèles, il convient de vérifier que la voiture choisie est fiable. Pour cela, taper « avis » ou « panne » avec le nom précis du modèle choisi, dans un moteur de recherches. Les forums sont une mine d’informations sur les pannes les plus courantes et la fiabilité des modèles. Lire des dizaines de pages de forums peut prendre un temps non négligeable, mais permet d’éviter les modèles les moins fiables.

Les effets de mode

Les prix des modèles d’occasion dépendent encore plus que les modèles achetés neufs de l’offre et de la demande. Plus la demande sur un modèle est forte, plus le prix sera élevé. Il est donc très intéressant de regarder l’offre et la demande pour découvrir les modèles les moins demandés et donc les moins chers ! La mode est au SUV plutôt qu’au monospaces et aux breaks ! A prix neuf, âge et kilométrage équivalents, les SUV sont de 10% à 30% plus chers ! Regardez du côté des berlines ou grandes familiales qui sont souvent des anciennes voitures de fonctions toutes options, vous serez surpris des bonnes affaires disponibles ! Certaines marques sont aussi plus coûteuses car plus recherchées. Les stars françaises et allemandes sont plus chères que les marques nippones, par exemple.

L’essentiel à retenir

  • examinez soigneusement la carrosserie, le moteur et l’intérieur de la voiture
  • consultez le carnet d’entretien et les factures des interventions effectuées qu’il vous appartient de réclamer au vendeur
  • notez le kilométrage au compteur pour le comparer aux documents fournis.

3. Où acheter un véhicule d’occasion ?

Achat à un particulier sur internet

Avantages : Un choix très large et une recherche facile grâce aux moteurs de recherches proposant de nombreux critères (le bon Coin ou la Centrale). Inconvénients : Sur le Bon Coin, les descriptions sont parfois approximatives, certains vendeurs peu scrupuleux, les tarifs parfois excessifs et les photos pas toujours très bien prises. Conseils : Demander l’historique d’entretien, le rapport de contrôle technique et un essai du véhicule. En cas de refus, mettre fin à la vente. Marge de Négociation: Importante.

En cas d’achat auprès d’un particulier, les documents suivants doivent être remis à l’acheteur :

  • le nom et l’adresse du vendeur
  • un reçu en cas de paiement en espèces
  • un certificat de déclaration de cession en 3 exemplaires, avec inscription notamment du kilométrage, la date de la 1re mise en circulation de l’année
  • le carnet et les factures d’entretien
  • le certificat d’immatriculation (ex. carte grise) barré avec la mention « vendu le… » suivie de la signature du vendeur .
  • un certificat de situation administrative datant de moins de 15 jours. Ce document est disponible en préfecture ou par Internet (certificat de situation administrative).
  • le rapport du contrôle technique pour les véhicules de plus de 4 ans

L’acheteur dispose d’un délai d’un mois pour faire immatriculer le véhicule à son nom. Dans les 15 jours suivant la cession, le vendeur doit effectuer la déclaration de cession.

Achat à un concessionnaire

Avantages : Les modèles proposés sont rénovés et révisés. Les concessionnaires proposent en général, une garantie commerciale de 6 mois. Les arnaques sont donc rares et les recours légaux plus importants. Inconvénients : Les prix sont souvent plus élevés et le choix assez limité. Conseils : Exiger si elle n’est pas proposée une garantie commerciale de 6 mois, acheter une occasion 0 km qu’à partir de 15% sous le prix du neuf. Marge de Négociation: Faible.

Achat à un autre professionnel (mandataire, marchand d’occasion,…)

Avantages : Un choix très important et de véhicules parfois récents et encore sous garantie. Inconvénients : Essai rarement possible et historique et arnaque assez élevé si approvisionnement à l’étranger. Conseils : Rechercher sur Google un avis sur le commerçant avant de s’engager. Préférer un garagiste à un simple marchand. Marge de Négociation: Faible.

Après l’achat, en cas de pannes anormales

Deux garanties s’appliquent :

  • la garantie légale ou des vices cachés s’applique à condition que le défaut soit grave et qu’il empêche l’usage normal du véhicule ; il faut prouver que le défaut était caché et qu’il existait avant l’achat ; si une action judiciaire est intentée, elle doit être faite dans un délai bref.
  • la garantie commerciale, dite du constructeur, couvre certains défauts et pièces défectueuses durant une période limitée (6 mois, 1 an). L’étendue de cette garantie figure sur le bon de commande.

Lisez cet article pour en savoir plus sur ces garanties obligatoires et gratuites et vos moyens d’actions pour obtenir réparation.

4. Acheter un véhicule neuf au meilleur prix

Comme on l’a vu précédemment acheter une voiture neuve qui perd 60% de sa valeur dans les 5 ans est une mauvaise affaire. Si malgré tout, vous voulez absolument une voiture neuve, voici quelques conseils pour économiser sur l’achat d’une voiture. Première information importante, il est d’usage de négocier le prix lors de l’achat d’une voiture neuve, alors n’hésitez pas !

Chez un concessionnaire

Un vendeur de voiture est un professionnel en mesure de juger rapidement si vous êtes pressés. Trop d’impatience ou d’enthousiasme limiteront vos possibilités de négociation. Ne soyez pas trop fixé sur les détails comme la couleur, la finition, l’année car cela limite les possibilités du vendeur de vous satisfaire au meilleur prix. Un modèle au coloris atypique peut avoir été commandé et finalement non acheté ce qui encombre la concession et qui représente pour vous l’occasion de faire une affaire.

Il est important de choisir le bon moment pour se lancer. Le mois d’août et septembre sont particulièrement propices car les ventes sont moins importantes. La période des bilans et des calendriers prévisionnels de janvier peut également permettre de trouver des opportunités intéressantes.

Certaines promotions sont également proposées par les constructeurs toute l’année. Bien connaître les gestes commerciaux du moment, permet d’obtenir des options souvent coûteuses pour une somme symbolique. Comparez bien les offres entre plusieurs concessions pour faire le bon choix.

Il ne faut donc pas hésiter à marchander, se montrer intéressé tout en insistant sur le fait que la concurrence est prête à consentir des efforts plus intéressants.

Les centrales d’achat et les mandataires

Certaines centrales d’achat multimarques, proposent des réductions intéressantes sur les véhicules neufs. Contrairement aux mandataires qui recherchent des véhicules aux meilleurs prix dans toute l’Europe, ces centrales négocient les prix en France.

Les mandataires proposent quand à eux, des voitures en provenance de toute l’Europe à des prix défiant toute concurrence. Dans l’Union Européenne une voiture neuve peut se vendre jusqu’à 30% moins cher. Le choix sera cependant, plus limité qu’en concession. Choisissez un mandataire renommé pour éviter les déconvenues.

La location avec option d’achat

Les offres proposant de rouler dans un véhicule neuf en payant de faibles mensualités se multiplient. Mais est ce vraiment un bon moyen économiser sur l’achat d’une voiture ? Est ce plus intéressant qu’un crédit classique ? Le principe est simple, il s’agit de signer un contrat de location pour une durée de 2 à 6 ans avec un kilométrage annuel déterminé, au terme duquel, vous avez le choix de restituer le véhicule ou de l’acheter au prix fixé au départ.

La location avec option d’achat est souvent proposée avec des options facultatives comme l’entretien. Il convient de vérifier le coût de ces services et de les comparer aux offres d’un garagiste classique. De la même manière, une assurance auto, peut aussi être proposée à des tarifs moins avantageux qu’une demande simple et rapide à faire à votre assureur (n’hésitez pas à consulter notre article sur l’assurance auto ici). Par contre, l’assurance « valeur à neuf » ou « perte financière » est vivement conseillée car elle permet de vous couvrir en cas de vol ou d’accident estimé « non réparable » par votre assureur.

Un inconvénient majeur de ces offres, est le kilométrage annuel limité. S’il est sous estimé au départ, des pénalités non négligeables, devront être payées ou le concessionnaire décidera de recalculer à la baisse la valeur de reprise du véhicule. Enfin, il faut être particulièrement soigneux et méticuleux avec le véhicule loué, car la moindre petite réparation (rayures, …) au moment de la restitution vous sera facturée au prix fort !

5. Économiser sur l’achat d’une voiture grâce aux aides

L’achat d’une voiture électrique représente encore un coût élevé. Cependant, des aides de l’état peuvent considérablement diminuer la facture. Un bon moyen économiser sur l’achat d’une voiture.

La Prime à la conversion

La Prime à la conversion est versé dans le cas d’un remplacement d’un ancien diesel par un véhicule neuf et peu polluant. Elle n’est pas réservée aux véhicules neufs !

Les conditions pour bénéficier de la prime à la conversion sont plus contraignante à partir de septembre 2019.

  • Les véhicules classés en vignette Crit’air 2 et immatriculés avant le 1er septembre 2019 ne seront plus du tout éligibles à la prime à la conversion
  • Le nouveau véhicule devra afficher des émissions de CO2 inférieures à 117 grammes par kilomètre, contre un plafond de 122 grammes jusqu’à présent.
  • Les véhicules de plus de 60 000 euros sont exclus.

Pour plus d’informations consultez fiche pratique sur le site service-public.fr.

Le Bonus écologique

Il est possible d’obtenir le Bonus écologique pour un véhicule électrique (6000€).

Pour que l’aide vous soit versée, il faut remplir les conditions suivantes :
–  être domicilié en France, lors de la 1ère immatriculation pour l’achat ou la location (avec option d’achat ou de longue durée de 2 ans minimum) d’une voiture particulière (VP) ou d’une camionnette (CTTE).
– le véhicule doit être neuf
– le taux de CO₂ du véhicule neuf ne doit pas être supérieur à 20 grammes de CO₂/km au plus.

Le montant de l’aide est de 27 % du coût d’acquisition TTC augmenté du coût de la batterie si elle est louée et ne peut pas dépasser 6000€.

 💡 L’achat d’un véhicule est souvent une dépense qui pèse sur le budget des plus modestes. Prendre le temps de bien réfléchir et comparer toutes les options possibles limitera le coût total.

Après avoir économiser sur l’achat d’une voiture, vous pouvez la rentabiliser en utilisant les astuces de l’article :

Et vous, comment faites vous pour économiser sur l’achat d’une voiture ?