Entretenir ses vêtements | 10 conseils pour les faire durer plus longtemps

25% des substances chimiques produites dans le monde sont destinées à la filière textile. Un jean parcourt en moyenne 19 000 km de la récole du coton à sa commercialisation en Europe (selon Oxfam) ! Voilà de bonnes raisons de réduire sa consommation de vêtements. En plus, entretenir ses vêtements contribue également à dépenser moins et même gagner de l’argent grâce au marché de l’occasion qui cartonne. Voici donc 10 conseils qui vous vous permettre de faire durer vos habits plus longtemps !

12 kg de textile, linge de maison et chaussures sont jetés par Français chaque année (source Eco TLC) !

C’est de l’argent qui passe directement de votre placard à la poubelle, et si on faisait autrement ?

Ranger ses vêtements

La première étape indispensable pour entretenir ses vêtements, c’est de bien les ranger. Cela permet d’éviter qu’ils ne s’abîment et augmente leur durée de vie. En plus, un dressing bien rangé c’est aussi très pratique au quotidien.

 💡 Si vous ne l’avez pas encore fait, avant de repenser le rangement de votre dressing, je vous invite à trier vos vêtements en suivant les conseils de cet article : Comment dépenser moins pour ses vêtements ? Conseils pratiques + pdf

Un dressing réussi est un dressing où chaque vêtement est visible et accessible.

Aménager son dressing

Veiller à la ventilation des placards pour qu’il n’y ait pas d’humidité qui apporte de la moisissure et des tâches aux vêtements. Ne rangez pas tout de suite les vêtements humides.

La penderie

Dans la penderie, il est conseillé de ranger les vêtements sur des cintres identiques pour plus d’unité visuelle. Certains aiment les cintres en bois pour leur solidité et leur aspect naturel. D’autres optent pour des cintres en plastique plutôt fins pour pouvoir optimiser l’espace. Par contre, évitez les cintres en fer offert par le pressing qui déforment les vêtements et sont disgracieux.

Si la penderie n’a pas de portes, mettez des rideaux occultants pour que les vêtements blancs ne jaunissent pas avec le soleil.

Sans oublier de prévoir des rangements adaptés à la longueur des vêtements. Il faut que la penderie soit d’une hauteur suffisante pour les vêtements longs comme les robes ou les manteaux. Cela évite d’avoir le bas du vêtements complètement replié ou qui frotte continuellement le bas du placard. Sans oublier qu’un vêtement qui touche le sol peut  rester en contact avec de la poussière ou de la saleté.

Les étagères

Sur les étagères, on peut empiler par couleur et catégories. Les vêtements fragiles peuvent être roulés pour éviter que les fibres ne s’abîment.

Les vêtements qui ne sont pas de saison, peuvent être rangés dans des housses. C’est un bon moyen de garder un placard aéré et de ne garder à portée de main que les vêtements utiles. Attention au moment du rangement de ne pas tasser les vêtements et d’ajouter des sachets anti mites. Les housses gain de place peuvent s’avérer pratique pour conserver des vêtements dans un petit espace. Malgré tout soyez prudents avec certains pièces fragiles ou difficiles à repasser par la suite qui pourraient conserver des plis marqués après des mois passés sous vide d’air.

Les autres vêtements

Pour les petits accessoires et les dessous utilisez des pochons ou des boîtes (des boîtes de chaussures recyclées ça marche aussi) pour bien les classer. Ranger la lingerie de qualité à part dans des jolies boîtes pour ne pas qu’elle se mélange et soit continuellement « brassée » avec les sous vêtements de tous les jours.


Les chaussettes

Les chaussettes c’est le casse tête ! Beaucoup, ont des lave linge mangeurs de chaussettes ! Pour éviter le problème des chaussettes solitaires, j’ai plusieurs astuces à vous proposer :

  • acheter une seule couleur : c’est un peu monotone mais terriblement efficace. Mon mari a uniquement des chaussettes noires unies qui s’associent aussi bien avec ses pantalon de sport et ses costumes.
  • assembler les chaussettes par paires avant le lavage : cela demande de responsabiliser tous les membres de la famille pour s’assurer d’avoir uniquement des paires dans le bac à linge sale, puis sur l’étendage.
  • Recycler les solitaires :
    • en sachets antimites (voir suite de l’article)
    • pour cirer les chaussures
    • protéger des objets fragiles dans une valise en les utilisant comme des housses
    • créer des marionnettes ou coudre dedans des vêtements pour les poupées.

Vous pourrez trouver d’autres idées créatives dans mon tableau Pinterest dédié aux chaussettes orphelines.

Organiser son dressing

Le classement par couleur

C’est beau un arc en ciel de couleur quand on ouvre son placard. Trier ses vêtements par couleur permet également de repérer rapidement les couleurs sur ou sous représentées.

C’est pratique pour la prochaine fois, où vous irez acheter des vêtements, vous saurez ainsi quelles couleurs privilégier pour pouvoir facilement associer vos nouveaux vêtements avec ceux que vous avez déjà.

Classement dressing par couleur
Source : Pinterest

Le classement par genre

C’est le système que beaucoup utilisent : les hauts avec les hauts et les bas avec les bas. Certains créent même des sous catégories et regroupent les manches courtes ensemble, puis les manches longues et enfin les pulls…etc. Cette technique permet de prendre conscience qu’on a peut être trop de pantalons et trop peu de pulls chauds ou inversement et de compenser ses manques lors de ses prochains achats.

Classer vêtements par genre
Source : Pinterest

La garde robe capsule

Les vêtements sont regroupés comme dans un magasin pour former des ensembles faciles à associer. Vous pouvez également créer des capsules adaptées à votre mode de vie et vos usages : vêtements de sport, grandes occasions, tous les jours,…etc. C’est un bon moyen de déterminer si des vêtements orphelins qui ne rentrent dans aucune capsule sont présents dans votre dressing. Ce qui explique surement pourquoi ils sont si peu portés.

Eloigner les indésirables de ses placards

Les mites sont une plaie pour nos vêtements. Elles peuvent décimer une garde robe entière en quelques jours et elles sont un cauchemar pour les personnes sujettes aux allergies. Pour les faire fuir, inutiles d’acheter des produits chimiques polluants.

anti mites

Vous pouvez préparer des répulsifs maison :

  • un carré de tissu de 15 cm par  15 cm (recycler vos vêtements destinés à être jetés ou une chaussette solitaire)
  • Ficelle
  • Un ingrédient répulsif pour les mites : lavande séchée ou écorces d’oranges, de citron mélangées avec quelques clous de girofle ou des feuilles de laurier sauge.
  • Si vous aimez les huiles essentielles : vous pouvez imbiber votre carré de tissu de quelques goutes de lavande, laurier, bois de cèdre, menthe poivrée ou clou de girofle.

Entretenir ses vêtements

Reconnaître les pictogrammes

Les étiquettes nous donne des indications précises et précieuses pour entretenir ses vêtements. Faut il savoir les décrypter… Petite révision 😉

Pour découvrir les autres mentions intéressantes sur les étiquettes de vos vêtements, rendez vous sur cet article.

Laver ses vêtements avec soin

Le lavage a un impact important sur votre consommation d’énergie en eau et en électricité. Pour réduire la consommation d’énergie de son lave ligne, opter pour le mode éco. Il dure plus longtemps mais il consomme moins d’eau et d’énergie. Inutile également de laver tous ses vêtements à une température élevée. Aujourd’hui de nombreuses lessives sont efficaces dès 30°C-40°C.

Mais, au delà de sa consommation, le lave linge peut également abîmer les vêtements lorsqu’il n’est pas adapté au textile ou que la lessive utilisée est agressive.



Il vaut mieux éviter de trop laver ses vêtements. Pour les textiles fragiles, enrouler le vêtement dans une serviette bien sèche pour absorber l’eau avant de l’étendre bien à plat pour le sécher. Le noir se lave avec du noir et le blanc avec du blanc. 

Une fois la machine terminée, étendez votre linge au plus vite pour éviter les plis et les odeurs liés à l’humidité. Il est préférable de les faire sécher à l’air libre. Le blanc aime être étendu au soleil ou à la pleine lune, pour les couleurs on préfère l’ombre.

La lessive

Pour la lessive, de nombreuses marques proposent aujourd’hui des lessives labelisées. L’éco label européen garantie par exemple, que la lessive aura une incidence réduite sur les écosystèmes marins et contiendra une quantité limitée de substances dangereuses. Ecocert propose deux niveaux de certification. « Ecodétergents » garantit un maximum de 5 % d’ingrédients de synthèse parmi une liste restrictive. La mention « Ecodétergents à base d’ingrédients biologiques » assure un minimum de 95 % des ingrédients d’origine naturelle, un minimum de 10 % d’ingrédients d’origine biologique.

Il faut également bien doser la lessive. Tout dépend du type et de la quantité de linge et de la dureté de l’eau. Mettre trop de lessive ne lave pas mieux le linge !

Les conseils par type de textiles

Les vêtements en laine doivent être lavés à la main ou à la machine à froid et sans essorage. Plus on lave un lainage neuf moins il bouloche par la suite.

Le daim : Ne sortez pas avec du daim quand il pleut ! Nettoyez le avec une gomme blanche. En cas de tâche de graisse, la terre de sommières est efficace. Il suffit de saupoudrer, laisser sécher puis brosser.

La toile : Les accessoires en toile peuvent être lavés avec du savon de marseille et une brosse. Frottez, rincez et faites sécher.

 La soie : Laver la soie à la main dans de l’eau tiède avec de la lessive maison à base de savon de Marseille. Ne la laissez pas tremper.

Optez pour des filets de lavage pour éviter les accrochages dans la machine. Fermer les fermetures éclair, videz bien les poches,…etc.

Supprimer les tâches

Ce n’est pas parce qu’un vêtement à une tâche difficile à faire partir qu’il faut immédiatement envisager de s’en séparer. Il existe des solutions 100% naturelles pour venir à bout des tâches.

Pour éviter les tâches de transpiration notamment les fameuses auréoles sous les bras vous pouvez utiliser des patchs.

Faire durer ses vêtements

Réparer ses vêtements

Réparer un trou

A moins d’être un as de la couture, la méthode la plus simple consiste à rapprocher les deux parties du tissus de parte et d’autre du trou et de les recoudre ensemble. Si c’est possible, les patchs sont aussi une solution.

Recoudre un bouton

Puisqu’une image vaut mille mots, voici la technique en images pour recoudre un bouton.

De nombreuses vidéos sur internet peuvent vous guider pour réparer une fermeture éclair ou faire un ourlet par exemple. Personnellement, je me suis procuré ce livre contenant de nombreuses illustrations et qui reprend vraiment les bases. S’il n’est plus disponible, vous pouvez opter également pour celui ci : SIMPLISSIME Couture: le livre de couture le plus facile du monde.



Si vous n’avez ni le temps, ni l’envie de coudre, rendez vous chez un couturier. Pensez également au troc en échangeant une heure de couture contre autre chose.

Transformer ses vêtements

Certains vêtements peuvent être transformés très facilement avec une simple paire de ciseaux et quelques coutures droites faciles à réaliser. Voici quelques images de réalisations disponibles sur Pinterest 😉

recycler et entretenir ses vêtements

entretenir ses vêtements

Comme on l’a vu, entretenir ses vêtements est une démarche économique, écologique et éthique alors pourquoi s’en priver ?

Découvrez dans ce tableau pinterest spécialement dédié, des dizaines d’idées pour recycler et entretenir vos vêtements ! Vous pouvez également opter pour la vente de vos vêtements d’occasion, pleins de bons conseils dans cet article : Où vendre ses vêtements d’occasion ? Comment vendre vite et bien ?

Et selon vous, comment entretenir ses vêtements ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour aller plus loin