facture de gaz
pub

Le tarif du gaz réglementé a augmenté, en moyenne, de 3.25% en octobre pour le sixième mois consécutif ! 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz. Son coût est en établi en fonction d’une formule définie par l’Etat. Comment est fixé le prix du gaz ? Comment lire sa facture de gaz ? Comment estimer sa consommation et donc le montant de sa prochaine facture ? Réponses pratiques dans cet article !

Comment est fixé le prix du gaz ?

La répartition du coût du gaz

Coût du gaz 36%
Acheminement répartition : 35%
– Transport 7%
– Stockage 4%
– Distribution 24%
Taxes répartition : 29%
– TVA 15%
– Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel 11%
– Contribution tarifaire d’acheminement 3%

Le coût du gaz ne représente que 36% de la facture totale !

Tarif réglementé et offre de marché

Le marché du gaz est ouvert aux particuliers depuis 2007. Chaque consommateur a le choix entre un contrat au tarif réglementé ou un contrat en offre de marché. Les tarifs réglementés sont fixés par les pouvoirs publics. Le prix des offres de marché est fixé par contrat. Tous les fournisseurs proposent des offres de marché. Seuls les fournisseurs historiques peuvent proposer les tarifs réglementés.

Depuis 2017, la majorité (58%) des clients ont quittés le tarif réglementé. D’ailleurs ce tarif devrait complètement disparaître d’ici janvier 2023. Les offres de marché sont jusqu’à 13% moins chères que le tarif réglementé.

Les évolutions de prix

Il y a 4 tarifs différents pour le gaz.

Les offres au tarif réglementé : Les tarifs réglementés de vente d’énergie sont fixés par les pouvoirs publics. Les tarifs du gaz peuvent évoluer tous les mois. Le tarif du gaz réglementé a augmenté, en moyenne, de 3.25% en octobre pour le sixième mois consécutif !

Les offres de marché à prix indexé : Le fournisseur de gaz sont indexé (c’est à dire qu’ils évolueront de la même manière) qu’une valeur de référence dans le contrat. En général, il sont indexés sur les tarifs réglementés. Si le tarif réglementé augmente, les tarifs de votre fournisseur augmenteront aussi proportionnellement.

pub

Les offres de marché à prix fixe : Un contrat à prix fixe permet comme son nom l’indique de fixer le prix pendant une durée déterminée (1 an par exemple). Ainsi, peu importe les variations de prix du tarif réglementé, le consommateur paye toujours le même montant. Bien souvent, seul le prix de l’énergie est fixe, l’abonnement et les taxes peuvent varier.

Les offres de marché à prix libre : Le prix de l’offre est fixé librement par le fournisseur. Les évolutions de prix sont définies dans le contrat.

Comment lire une facture de gaz ?

Pour réussir à comprendre le montant total TTC de sa facture de gaz, il faut comprendre les différentes lignes qui la compose. Certains fournisseurs ont grandement simplifié leurs factures pour permettre aux consommateurs de s’y retrouver. Malgré tout, quelques explications complémentaires s’imposent.

L’index sur une facture de gaz

Sur votre facture de gaz, le prix est calculé en fonction des index relevés ou estimés. Autrement dit, le montant de votre consommation. Ces index peuvent être soit relevés par un technicien du distributeur ou par vous-même, soit calculés sur la base d’une estimation de votre consommation par votre fournisseur.

💡 Première information utile, vous pouvez relevez votre compteur et fournir l’index à votre fournisseur. Quel est l’intérêt ? Les estimations peuvent être parfois supérieures à votre consommation réelle. Votre fournisseur finira par vous rembourser. Mais tant qu’à faire, payez uniquement ce que vous lui devez, ni plus, ni moins. Repérez l’index sur votre facture, et vérifier simplement, s’il correspond au montant indiqué sur votre compteur.

Conversion m3 et KWh

Votre compteur de gaz naturel mesure le volume de gaz qui vous a été livré (en m3). Cependant, l’énergie contenue dans 1 m3  de gaz naturel varie en fonction de sa composition et de l’altitude de votre commune. Pour établir une facturation au plus juste, il est donc nécessaire de convertir les m3 en quantité d’énergie, exprimée en kWh. Ce coefficient dépend de l’altitude (pression atmosphérique) et de la composition du gaz (selon son origine). Pour cela, un coefficient de conversion est fourni par le distributeur. Sa valeur est généralement comprise entre 9 et 12,5 kWh/m3.

 💡 Pour convertir des m3 en KWh il faut faire le calcul suivant : Nombre de m3 livrés x coefficient de conversion =