herbes aromatiques
pub

La petite feuille de menthe pour faire son mojito à l’apéritif, le basilic ciselé sur les tomates, les herbes de Provence pour les marinades, … les herbes aromatiques ont toute leur place dans les assiettes. Elles sont faciles à trouver dans les rayons de nos supermarchés, séchées, surgelées ou fraîches mais, à des prix complètement fous ! Le prix de certaines herbes aromatiques vendues en grande surfaces dépassent le prix de certains produits de luxe comme le caviar ou la truffe !

💡 NOUVEAU ! : Découvrez ma formation inédite consacrée à 100% à votre budget alimentaire pour vous permettre de dépenser moins et manger mieux ! > En savoir plus

Culture et Usage des herbes aromatiques

Voici quelques conseils de culture et d’usage des plantes aromatiques les plus communes, faciles à trouver dans les rayons de son supermarché.

Le persil

Le persil est une plante aromatique très très utilisée. Il peut être semé ou acheté en pot et rempoté en pleine terre après l’achat. Le persil est facile d’entretien. Une fois bien installé, il pousse sans difficulté. Il a besoin d’être bien arrosé en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée sinon, il va jaunir. En hiver, s’il se trouve en pleine terre, il a besoin d’être protégé avec un cloche ou une petite serre.

Le persil est riche en vitamine A et C et en fer. Elle peut être utilisée en persillade, pour agrémenter des salades, omelettes et plats en sauce. Les queues de persil contiennent plus d’arômes que les feuilles, il ne faut donc pas hésiter à les utiliser surtout en cuisson.

Le basilic

Le basilic vendu en pot doit être rempoté rapidement car il a une croissance forte. Souvent les vendeurs n’hésite pas à mettre plusieurs pieds dans un petit pot pour donner l’impression que le basilic est très touffu. Hors en laissant plusieurs pieds serrés, il risque de manquer d’espace et de nutriments pour se développer. Dès que vous achetez votre basilic, n’hésitez donc pas à le sortir délicatement de son pot et de séparer les pieds en veillant à ne pas trop abîmer les racines souvent entremêlées, avant de les rempoter en les espaçant.

pub

Le basilic supporte bien une culture en intérieur ou sur un balcon en jardinière. Il a besoin d’être arrosé régulièrement. Le basilic est meilleur consommé frais, car il perd de sa saveur une fois séché. Il accompagne tous les plats mais s’ajoute au moment de servir car il ne supporte pas la cuisson.

La menthe

La menthe se cultive facilement sur un balcon, en pot et évidemment dans le jardin. Pour la cueillette le mieux est de sectionner des tiges complètes pour favoriser la pousse de nouvelles pouces. La menthe avec son doux parfum pourra faire office de désodorisant naturel dans la maison. La menthe n’apprécie pas le soleil direct même s’il lui fait un lien lumineux. Il existe 25 variétés différentes de menthe ! N’hésitez donc pas à varier les plaisirs si vous avez de la place. En parlant d’espace, la menthe est assez envahissante, donc même au jardin, il est bien de la cultiver en pot.

La menthe est l’ingrédient indispensable du taboulé et du mojito pour l’été, mais elle aussi parfaite dans une salade verte ou de fruits ou en tisane.

La ciboulette

La ciboulette se développe très bien en pleine terre et en pot. En pot elle préférera être dans un endroit partiellement ombragé. Un arrosage doit être fait dès que la terre est sèche en surface. Attention, cependant à ne pas trop l’arroser pour éviter de faire pourrir les bulbes. La ciboulette se développera mieux et plus rapidement si elle est dans un pot d’un diamètre plus important.

C’est la plante parfaite pour agrémenter des salades, des omelettes, des sauces et des fromages frais.

La coriandre

C’est la plante la plus cultivée au monde et elle originaire d’Asie. La coriandre n’aime pas être déplacée, il faut donc choisir sa place et éviter tout changement pour éviter la montée en graines. Dans tous les cas, il faudra la rempoter dans un pot plus grand ou en pleine terre après l’achat. Les feuilles doivent être cueillies une par une plutôt que par tiges.

La coriandre peut être utilisée comme du persil en fonction de vos préférences, sur des salades, des sauces et elle reste incontournable dans le guacamole.

Le prix des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sèches

Dans le rayon des herbes aromatiques sèches des supermarchés, il est souvent difficile de passer à côté de la marque Ducros qui occupe à elle seule plus de 50% du rayon. Les enseignes proposent elles aussi des herbes aromatiques sèches sous la marque distributeur.

Le format des pots en verre contenant les herbes paraît être standard pourtant, la contenance est souvent très différente. Il vaut mieux se méfier. Par exemple un pot de ciboulette Ducros et d’herbes de Provence ayant un emballage identiques contiennent de 2.5g à 23g d’herbes soit 10 fois plus !! (inutile de se déplacer en rayon l’information est visible en un clic sur le site de Ducros lien ciboulette et lien romarin). Dans la plupart des cas, les pots en verre des marques distributeurs contiennent plus d’herbes que ceux de la marque Ducros.

Il faut donc comparer le prix en kilo pour comparer le prix des herbes aromatiques entre plusieurs marques ! Les prix sont parfois très proches alors que les quantités contenues dans les pots sont très différentes.