labels alimentaires
pub

Les labels alimentaires, marques régionales et signes officiels n’ont jamais été aussi nombreux. L’objectif est le même : promouvoir auprès des consommateurs des produits en garantissant une qualité ou une origine. Mais comment apprendre à lire les labels alimentaires ? Faut il leur accorder sa confiance ? Quels sont leurs atouts et leurs limites ?

💡 Cet article fait partie des conseils pour profiter plus de la vie sans argent. Découvrez les tous ici !

Les labels alimentaires

Tous ces labels n’offrent pas les mêmes garanties. Certains labels sont contrôlés par des organismes indépendants alors que d’autres on simplement pour objectif de rassurer le consommateur.

labels alimentaires

Les labels alimentaires sont très nombreux et pas toujours bien connus des consommateurs. Voici quelques explications sur les labels les plus connus.

Les labels européens

AOP Appellation d’origine protégée

Selon la définition officielle, l’AOP désigne un « produit dont la production, la transformation et l’élaboration doivent avoir lieu dans une aire géographique déterminée avec un savoir-faire reconnu et constaté ».  AOP est l’équivalent européen de notre AOC. La production est élaborée et consignée dans un cahier des charges précis validé et contrôlé par l’Etat. En France, l’AOP concerne des fruits et légumes, des produits laitiers, des épices et de la viande.

pub
C’est le label le plus fiable, il garantie que le produit vient bien d’un territoire déterminé. Attention, cela ne signifie pas qu’un produit AOP est forcément meilleur en terme de qualité, qu’un produit non AOP.

IGP Indication Géographique Protégée

L’IGP garantit l’origine d’un produit ainsi que « la qualité, la réputation ou tout autre caractéristique pouvant être attribuée à cette origine géographique ». Quelle différence avec l’AOP ? Toutes les étapes de la production n’ont pas besoin d’être réalisé le lieu géographique déterminé. Un produit peut donc provenir d’un autre région et subir à un stade de sa production une transformation sur le lieu de l’IGP.

Ce label moins contraignant que l’AOP garantie un savoir faire spécifique à une région plus que la provenance du produit.

STG Spécialité Traditionnelle Garantie

Ce label est apposé sur les produits qui respectent une recette traditionnelle. Ce label ne fait pas référence à une provenance. Une fois le cahier des charges établit, tous les producteurs européens qui respectent le cahier des charges peuvent bénéficier de ce label.

Ce label récompense donc une recette et ne garantissent en rien la provenance du produit.

Meilleur produit de l’année

Ce label ne garantie ni la provenance des produits, ni un recette, il s’agit d’un simple outil marketing. Le procédé est simple, les marques proposent leurs dernières innovations. Les produits sont classées par catégories. Les fabricants encouragent ensuite leurs consommateurs à voter via leur site internet. Chaque votant participe ensuite à un tirage au sort pour gagner des cadeaux. Le produit qui reçoit le plus de votes dans chaque catégorie est déclaré vainqueur. Les interviewés se prononcent uniquement sur les produits proposés (même si toutes la catégorie contient des produits de piètre qualité, il y aura forcément un vainqueur), sans même les avoir testés !

Le logo européen (organisé aussi en Allemagne, Belgique, Pays Bas) le moins crédible !

Les labels français

Label Rouge

Le label rouge garantie un produit de qualité supérieure à celle d’un produit courant similaire. Il existe en France 500 produits sous label rouge : viande, œufs, produits laitiers, fruits et légumes. Pour avoir un aperçu du cahier des charges de la production des œufs, n’hésitez pas à lire notre article dédié : Les œufs : Comment les choisir ? Comment éviter les pièges et les œufs contaminés ?.

Un cahier des charges exigeant qui garantie une qualité supérieur sans exigence particulière sur la zone géographique de production.

Origine France Garantie

L’objectif de ce logo est de valoriser les savoirs faire industriels et artisanaux français. Dans les faits, au minimum la moitié de la valeur ajoutée doit être française. Le produit doit également avoir des caractéristiques essentiellement française. Dans l’alimentaire, certains fruits et légumes ou des plats cuisinés ont d’ors et déjà apposé ce logo sur leurs produits.

C’est une bonne initiative pour valoriser les entreprises qui cherchent à éviter les délocalisations.

Pavillon France

Ce label a été créé exclusivement pour les produits de la mer. Les produits doivent avoir été pêchés par un navire français ayant un degré de fraîcheur optimal et dont la traçabilité est contrôlée. Un bon moyen pour manger des produits de la mer de saison.

Ce label met en avant les produits français mais ne contient aucune clause visant à réduire la surpêche.

Viandes de France

Le label viandes de France garantie une viande issue d’animaux nés, élevés, abattus, découpés et transformés en France. S’ajoutent à ces exigences des normes sanitaires strictes, des contrôles effectués par des organismes indépendants et un traçabilité totale.

Ce label garantie la provenance de la viande mais pas sa qualité.

CQ Produit Certifié

Ce logo garantie que le produit a été fabriqué selon un cahier des charges précis. C’est un organisme indépendant qui contrôle le respect du cahier des charges. Un peu moins de 300 produits ont reçu la certification.

La certification repose sur un cahier des cahier des charges parfois peu exigeant.

Les labels régionaux

Au milieu des nombreux produits standardisés présents dans la grande distribution, les spécialités  et les savoirs faire régionaux sont mis en valeurs par des labels alimentaires comme Produit en Bretagne, Saveur en ‘Or, Marque Savoie, Produit en Poitou-Charentes ou Un peu beaucoup Franche Comté. A l’initiative d