les aides pour les élèves scolarisés au collège
pub

La scolarité au collège est gratuite en France, pourtant elle génère parfois des coûts importants pour les familles.  Différentes aides peuvent être accordées aux collégiens pour couvrir les dépenses de fournitures scolaires, cantine, internat, séjours linguistiques, transport, etc. Quelles sont les aides pour les élèves scolarisés au collège ?

 ➡ Toutes les aides pour les élèves scolarisés au lycée

 💡 Si vous vous posez des questions sur l’argent de poche à donner à vos adolescents ou pré adolescents, je vous conseille vivement de lire l’article qui leur est consacré sur le site : Comment économiser ton argent de poche ?

L’allocation de rentrée scolaire

L’allocation de rentrée scolaire ou ARS est versée à près de 3 millions de familles. Pour pouvoir toucher cette aide d’un montant variable en fonction du nombre d’enfant et de leur âge est d’environ 350€. Pour l’obtenir, il faut avoir un enfant scolarisé à chargé âgé de 6 à 18 ans et des ressources limitées. Si vous souhaitez avoir des informations détaillées sur cette aide, n’hésitez pas à consulter notre article consacré à l’allocation de rentrée scolaire. Vous y trouverez les conditions détaillées pour pouvoir bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire ainsi que les cas particuliers.

La bourse de Collège

Conditions d’attribution

Pour pouvoir bénéficier de la bourse de Collège, il faut que l’enfant soit inscrit dans un collège public, privé ou suivre un enseignement à distance du CNED.

La bourse est attribuée pour une année scolaire, elle se décline en 3 échelons en fonction des ressources et le nombre d’enfants à charge dans le foyer fiscal. C’est l’avis d’imposition 2018 (sur le revenu de 2017) pour une demande effectuée en 2018, qui permet de déterminer ces deux éléments. Si un changement de situation entraîne une baisse des ressources, les revenus de 2018 pourront être pris en compte.

pub

Pour la demande de bourse c’est la situation des personnes qui « assument la charge effective et permanente de l’enfant au sens de la législation sur les prestations familiales » qui sont prises en compte. Pour un couple en concubinage, les ressources des 2 concubins seront examinés. En cas de résidence partagée, les revenus du demandeur de la bourse et/ou de son ménage recomposé seront pris en compte.

Ministè