louer son jardin

L’économie collaborative et notamment la location d’appartements entre particuliers s’est beaucoup développée ces dernières années. Mais, il existe également de nouvelles plateformes qui permette de louer ses biens à des particuliers. Le matériel pour entretenir un jardin ou sa piscine peut vite représenter une coquette somme. Le fait de louer son jardin permet de compléter ses revenus rapidement et très facilement !

Depuis quelques mois, les recherches de biens immobiliers avec jardin explosent ! Pour les citadins en manque de nature et d’extérieur, louer un jardin semble être une alternative toute trouvée. Avec la crise sanitaire, les plateformes de location de jardin entre particuliers ont vu leurs réservations1 multipliées par 5 ! Avec la saison estivale encore incertaine qui s’annonce, cet été les réservations devraient continuer d’affluer.

Louer son jardin pour des événements

Si vous avez la chance de disposer d’un jardin ou d’un espace extérieur en ville, vous allez surement intéresser les citadins à la recherche d’un petit coin de verdure. Vous pouvez louer votre jardin pour des séances photos, un événement familial ou un barbecue entre amis. C’est vous qui décidez de la superficie louée, et du genre d’événements que vous acceptez sur votre terrain.

Louer son jardin à des jardiniers

Si vous avez l’habitude de cultiver votre potager et que vous aimeriez beaucoup profiter de l’expérience et de l’aide d’autres jardiniers amateurs, c’est possible. Il suffit simplement de se mettre d’accord sur le partage de la récolte et de déposer votre annonce !

Les avantages de la location de jardin potager sont nombreux :

  • Il n’y a pas de circuit court plus efficace que son propre jardin. C’est la garantie de manger des fruits et légumes de qualité au meilleur prix.
  • Vous fertilisez votre jardin avec des engrais verts et en évitant l’usage de pesticides.
  • Le jardinage est une activité source de détente et d’une activité sportive modérée.

Louer son jardin, combien ça rapporte ?

Le prix  de la location dépend de la superficie du jardin et des équipements mis à disposition des futurs locataires. Selon les plateformes, la location d’un jardin d’environ 100m2 se loue 40 euros par jour, un jardin de 1000 m2 avec piscine est loué de 65 euros de l’heure à 350 euros par jour !

 

pub
pub

Louer son jardin pour du camping

Un français sur trois est adepte du camping en France ! Le problème c’est que les campings sont souvent surpeuplés durant la haute saison. Les propriétaires de parcs, de terrains ou d’un jardin privé proche d’une zone touristiques peuvent donc faire le bonheur des campeurs.

Le propriétaire du jardin peut mettre en ligne une annonce gratuitement en précisant bien les services mis à disposition des futurs campeurs : toilettes, électricité, wifi, piscine, jeux pour enfants, prêt de vélo, ... Le minimum est de proposer au moins des toilettes aux campeurs. Si l’idée de les faire entrer chez vous ne vous séduit pas, pensez à l’installation de toilettes sèches et d’une douche solaire à l’extérieur. Un service souvent demandé est également la wifi, surtout pour les vacanciers étrangers. Pour le reste, la plupart des campeurs ont tout le matériel de camping nécessaires pour s’installer.

Avant de se lancer, il y a quelques règles à respecter. La première c’est d’être propriétaire. La location doit également être déclarée à la mairie et la location est limitée à 90 jours dans l’année maximum. Choisissez donc des dates de disponibilité surtout durant la haute saison que vous pourrez faire payer un peu plus cher ! Enfin, louer son jardin à des campeurs est limité à 6 emplacements (tentes ou camping car) pour 20 personnes maximum.

Louer une cabane dans le jardin

Si vous souhaitez augmenter vos revenus, vous pouvez également investir dans un petit appartement installé dans le jardin. Il existe différentes sortes de mini maison qui pourraient s’adapter à la taille de votre jardin.

Certains constructeurs vendent des petites maisonnettes en bois (type cabane de jardin pour les outils) complètement aménagée pour accueillir des amis ou des hôtes. D’autres proposent des cabanes dans les arbres ou des concepts innovants et originaux qui séduiront les hôtes à la recherche d’un concept qui sort de l’ordinaire. Enfin, la tiny house ou une grande caravane bien aménagée (genre air stream) permet également d’accueillir des vacanciers dans son jardin.

Louer sa piscine aux voisins pour la journée

Il est plutôt rare d’utiliser sa piscine tous les jours ! L’idée est donc de proposer sa piscine en location pour la journée ou la demi journée. Certains nageurs ne supportent plus les piscines municipales bondées et souhaitent faire leur longueurs au calme. Ils pourraient devenir des « locataires réguliers ». D’autres, cherchent un lieu pour partager un après midi entre filles ou un moment en famille qui sort de l’ordinaire.

Pour s’inscrire sur les sites de location, il faut absolument que la piscine soit enterrée. Il faut que la piscine soit aux normes et sécurisée (barrières de protection, système d’alarme, couverture de sécurité ou abri.

Louer sa piscine, combien ça rapporte ?

Les tarifs sont libres mais il faut compter entre 15 et 20€ par personne pour une demi journée. En fonction de la taille de la piscine, les équipement, le jardin, et la localisation (en plein paris c’est plus cher…) le prix varie sensiblement.

 

Louer sa véranda à une entreprise

De plus en plus de start up ou de travailleurs indépendants cherchent des lieux inspirants pour travailler. Parfois, il faut réunir son équipe autour d’une grande table pour échanger, discuter ou lancer un nouveau projet. D’autres fois, il faut organiser un séminaire dans un endroit propice à la concentration mais aussi à la détente.

Si vous disposez d’un espace extérieur aménagé ou d’une véranda ouverte sur le jardin, vous pouvez vivement intéressez des entrepreneurs à la recherche d’un lieu unique pour leur équipe. La location peut se faire à la journée sur plusieurs jours consécutifs en fonction des besoins.

Louer son terrain pour des chevaux

Si vous disposez d’un terrain mais aussi d’écuries et de boxes vous pouvez vivement intéresser les propriétaires de chevaux. Les cavaliers sont régulièrement à la recherche de structure d’accueil pour leurs chevaux pour une compétition, un stage, une randonnée ou même pour des périodes plus longues.

Votre terrain peut donc les intéresser. De votre côté, vous pourrez profiter de la vue de magnifiques chevaux depuis votre terrasse qui se feront un plaisir d’entretenir vos prairies en mangeant l’herbe fraîche qui y pousse.

Louer son terrain comme un espace de stockage

J’ai déjà parlé de la location d’espace de stockage et des revenus qu’il est possible de générer grâce à une cave, un grenier ou un garage. Certains propriétaires de camping car ou des exploitants de food trucks peuvent être intéressés par un hangar extérieur ou un lieu sécurisé au fond de votre jardin.

Si vous disposez d’espace dans votre jardin qui serait pratique pour stocker des gros véhicules ou des objets volumineux, n’hésitez pas à également les proposer sur les sites de stockage entre particuliers.

Evidemment, si vous avez acquis du matériel pour entretenir votre jardin (tondeuse, débroussailleuse,…) pensez également à le mettre en location pour le rentabiliser !

Comment louer son jardin ?

Pour commencer la location de jardin, voici quelques étapes clés :

  • Faites le point sur les différents types de locations que vous pouvez proposer en fonction de la taille et des équipements de votre jardin.
  • Réfléchissez à vos limites et vos besoins durant la location pour acheter les équipements nécessaires (toilettes sèches pour éviter que les campeurs entrent dans la maison par exemple).
  • Si vous pouvez proposer plusieurs types de location de jardin (une partie du terrain pour un potager, l’autre pour des campeurs, la piscine à part,…etc) inscrivez vous sur plusieurs plateformes et tenez un calendrier précis pour ne pas louer la même partie du jardin sur deux plateformes en même temps. Après plusieurs mois, vous saurez ce qui se loue le plus près de chez vous et vous pourrez retirer les annonces les moins performantes.
  • Prenez le temps également de comparer les sites de location de jardin entre particuliers notamment au niveau des frais prélevés sur votre location.
  • Soyez à l’écoute des besoins des hôtes lors des premières locations pour fournir des équipements supplémentaires qui augmenteront leur satisfaction et donc leur avis positif et le nombre de réservations à venir.
  • Renseignez vous sur les règles en matière de location de jardin, les limites imposées par la loi et les assurances qu’il faut souscrire pour se protéger.

➡ Et vous, avez vous déjà tenté l’expérience de la location de jardin entre particuliers ? Si oui n’hésitez pas à partager votre expérience !

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement,les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces. Aujourd'hui, je me consacre entièrement à la création des contenus pour aider un maximum de familles à dépenser moins et profiter plus de la vie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.