Pari sportif | Dérives, addiction et publicités très ciblées

Ces derniers mois et plus particulièrement pendant l’Euro 2020, les paris sportifs se sont multipliés. La publicité pour les paris sportifs a également envahi l’espace public. L’autorité nationale des jeux a pointé quelques dérives notamment des publicités qui ciblent les plus jeunes. Le séminaire de l’ANJ du 21 septembre 2021, va être consacré en partie à ce sujet.

Le pari sportif en France

Durant l’Euro de football 2021, 434 millions d’euros ont été misés en ligne. Les matchs de l’équipe de France ont suscité un fort engouement en totalisant 88 millions d’euros de mises.

Selon une enquête Harris Interactive menée pendant l’Euro pour l’ANJ, plus de la moitié des personnes ayant vu les publicités pour les paris sportifs estiment qu’elles sont trop nombreuses. Près de huit français sur dix considèrent qu’elles peuvent comporter un risque d’addiction.

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence le 12 mai 2010, les sites de paris sportifs se sont multipliés. On en compte aujourd’hui une quinzaine, légaux, en France.

Une cible précise : les jeunes

Les dernières campagnes publicitaires visaient particulièrement les jeunes. Selon l’Observatoire des Jeux (ODJ), 70% des parieurs auraient moins de 34 ans en France, et deux tiers des joueurs « appartiennent à des milieux sociaux modestes, ayant un niveau d’éducation et des revenus inférieurs à ceux des autres joueurs ».

La prévention est quasiment inexistante alors que le risque d’addiction et de perte est bien réel. Il y a dix ans, 7% des personnes qui faisaient appel à SOS joueurs étaient des parieurs sportifs. Aujourd’hui ils sont 28% et les deux tiers ont moins de 30 ans.

Officiellement, il faut avoir 18 ans pour parier. En réalité, il assez simple pour un mineur de mentir sur son âge ou d’usurper l’identité de ses parents. La pratique concerne près de 40% des adolescents de 17 ans, selon l’enquête de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

L’effet des paris sportifs sur le cerveau

Une récente recherche, mené en collaboration entre l’Institut des Neurosciences de l’Université Libre de Bruxelles et le Département de Psychiatrie de l’Hôpital Universitaire de Gand a apporté un éclairage nouveau sur le pari sportif. Les chercheurs ont examiné l’activité cérébrale déclenchée, chez des fans de football par la vision de matchs associés à la possibilité de parier, par rapport à des matchs sans possibilité de parier.

Les chercheurs ont découvert qu’il y a une modification de l’activité cérébrale quand le match est associé à une opportunité de parier. Pour les personnes qui souhaitent ensuite modérer ou arrêter les paris sportifs, les prochaines recherches veulent déterminer si le fait de réapprendre à regarder des matchs sans parier sera difficile.

Eviter les pièges du pari sportif

Est-ce que l’on gagne de l’argent avec les paris sportifs ? Selon une étude de l’ANJ, sur plus de 2,5 millions de comptes joueurs il y a 500 personnes qui ont gagné plus de 10 000 euros sur l’année. Donc, on ne peut pas gagner sa vie en faisant du pari sportif ! Il y a même une grande majorité de perdants.

Il ne s’agit pas d’expertise et d’émotion comme le laisse entendre certaines publicités mais bien d’un jeu d’argent basé sur la chance.

Les conseils déjà décrits dans ces autres articles sur les jeux à gratter ou le Loto et l’Euro million peuvent aussi s’appliquer aux paris sportifs. Les publicités pour les jeux d’argent vous expliqueront toujours ce que vous pourriez gagner, mais jamais tout ce que vous avez à perdre. Les témoignages des grands perdants du pari sportif sont bien plus nombreux que ceux des grands gagnants et ils font froid dans le dos.

Dans le domaine des jeux d’argent, les répercussions sur les finances du foyer sont nombreuses et durables. Un joueur espère toujours combler ses pertes en jouant davantage. C’est un cercle vicieux dont il ne peut sortir gagnant, aussi bien à court qu’à long terme. Au lieu de jouer cet argent épargnez le. En épargnant, on est sûr de gagner à tous les coups !

Laisser un commentaire

Pour aller plus loin

25 leçons
3 quiz