Les papiers indispensables pour voyager

Avant de réserver un voyage à l’autre bout du monde, il convient de se renseigner sur les papiers indispensables pour voyager et les formalités à effectuer pour entrer sur le territoire de ces contrées lointaines. Passeport gratuit, Arnaques pour l’obtention du visa et démarches à suivre en cas de vol, on vous dit tout !

En plus, depuis une loi de 2010, relative à l’action extérieur de l’état, si vous vous mettez en danger en connaissance de cause, vous pourriez le payer cher. En effet, l’état peut exiger le remboursement de tout ou en partie des dépenses qu’il a engagé pour vous secourir à l’étranger.

Si vous projetez de vous rendre dans un pays étranger, il vaut donc mieux s’informer avant son départ de la situation sur place. D’autant qu’aujourd’hui la situation change rapidement dans certains pays. Des manifestations, des élections, des grèves, des cas de virus, le risque terroriste, les catastrophes naturelles, peuvent se produire et changer complètement la situation d’une partie du monde d’un jour à l’autre. L’objectif n’est pas de se faire peur avant même de faire ses valises, mais simplement de bien cerner les conditions réelles de la destination que vous projetez de visiter.

Comment bien s’informer sur une destination ? Où trouver une information fiable et actualisée ?

💡 Cet article fait partie des conseils pour profiter de la vie sans dépenser plus. Découvrez les tous ici !

 ➡ Avant même d’aller plus loin dans l’organisation de vos vacances, je vous conseille de commencer par faire un budget voyage !

S’informer sur sa destination avant son départ

Diplomatie.gouv.fr

Premier réflexe, consulter le site du ministère des Affaires étrangères. Il fournit pour chaque pays, sous la forme d’une fiche, toutes les informations importantes. Ces fiches sont actualisées en temps réels et vont grandement faciliter vos déplacements. Les informations sont réparties en 6 catégories :

  • Dernière minute : tous les événements importants cités en introduction, qui peuvent intervenir du jour au lendemain et représenter un danger.
  • Sécurité : Tous les éléments qui peuvent représenter un danger pour la sécurité des personnes tels que les risques naturels, terroristes, routier, sociopolitiques,ect. Une recommandation adaptée est associée à chaque risque.
  • Entrée et séjour : pour chaque destination, les informations administratives d’entrée et de sortie du territoire sont précisées : validité du passeport, nécessité d’un visa,…
  • Santé : Les vaccinations obligatoires et conseillées, les risques sanitaires dans le pays de destinations et des règles simples sont données.
  • Informations utiles : Les informations sur les usages et les coutumes du pays, des spécificités de la législation locale, le climat…etc.

La catégorie « sécurité » est accompagnée d’une carte du pays avec un code couleur. Ces couleurs permettent de visualiser en un clin d’œil le niveau de danger (de vert à rouge).

Portail Ariane

Deuxième étape, après la prise d’information, s’inscrire sur le portail Ariane. Cet outil du ministère des affaires étrangères vous permet de vous signaler. Comme ça, si la situation dans le pays change durant votre séjour, vous recevrez en direct des recommandations adaptées. En plus, vous pourrez désigner une personne contact à prévenir en cas de problème. Une précaution utile, facile et gratuite, il serait dommage de s’en priver.

La rubrique « conseils aux voyageurs » du site du ministère des affaires étrangères précise les conditions d’entrée et de séjour de chaque pays et les documents exigés. Il fournit également les coordonnées des ambassades et consulats de France à l’étranger.

Si vous souhaitez obtenir des informations touristiques sans passer par l’achat de guides consultez l’article 6 moyens pour lire des livres pas chers voire gratuitement

Les papiers indispensables pour voyager

Bien avant le départ, contrôlez la date d’expiration de vos papiers d’identité. Soyez prudents certains pays exigent que le passeport soit encore valide plusieurs mois après la date de validité. Si vous n’avez plus de pages vierges vous devez le renouveler. Voici en détail, les papiers indispensables pour voyager.

Le PASSEPORT

Démarches à effectuer

Pour obtenir un passeport biométrique, il faut se rendre dans une mairie équipée avec les pièces justificatives nécessaires. Les documents dépendent de la situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d’une carte d’identité sécurisée… Le coût pour une première demande pour un majeur est de 86€. Un coût à prendre en compte dans le montant total de son voyage.

Autre info utile, si vous voyagez fréquemment ou que vous avez prévu un tour du monde, vous pouvez demander un passeport contenant 16 pages de plus que le passeport classique. Pour obtenir le passeport « grand voyageur », il faut faire une demande motivée et rédigée sur papier libre.

Un passeport Gratuit

Plusieurs situations permettent d’obtenir un passeport gratuitement :

  • modification d’état civil : nom, prénom
  • passeport rempli : plus de page disponible
  • Demandeur indigent : Demandeur ne pouvant payer le timbre fiscal. La notion d’indigence se fait au cas par cas par les services préfectoraux. Exemples d’éléments pris en compte : seuils de pauvreté de l’Insee ou perception des minimas sociaux.

Le VISA

Attention aux arnaques

Passeport et visa sont parfois nécessaires pour entrer sur le territoire de nombreux pays que ce soit pour un transit ou pour y passer ses vacances. De nombreux sites proposent de faire la demande de visa à votre place et de vous l’envoyer à domicile. Ce ne sont pas les sites officiels des pays concernés mais des entreprises privées.

Le problème c’est qu’ils font payer leurs services à prix d’or. Par exemple, Depuis le 10 novembre 2016, tout ressortissant français désirant se rendre au Canada ou y transiter par avion devra demander une autorisation de voyage électronique (AVE) avant son départ. Le prix de ce visa est de 7 dollars canadiens.

Savez vous combien ces entreprises font payer le précieux sésame ? 39€ !!Soit un coût total de 156€ pour une famille de 4 !!

Comment éviter les arnaques ?

Pour éviter de faire une demande sur le site d’une entreprise plutôt que sur le site officiel il existe une méthode simple. Il faut absolument suivre les recommandations du site diplomatie.gouv.fr. Par exemple, pour le Canada, on retrouve cette information  » il est conseillé aux voyageurs qui demandent une AVE de faire preuve de vigilance à l’égard des compagnies qui prétendent offrir une aide (payante) pour l’obtention de l’autorisation de voyage électronique. 
Au moment de la demande, il est nécessaire d’être muni d’un passeport valide, d’une carte bancaire pour régler les frais obligatoires de 7 dollars canadiens et d’une adresse électronique. » De plus, sur le page, le lien vers le site officiel du Ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada est indiqué. Plus d’erreur possible !

Le permis de conduire international

Parmi, les papiers indispensables pour voyager, on oublie souvent les documents de conduite. Dans les Etats membres de l’Union Européenne votre permis français vous suffit. C’est aussi le cas dans certains pays pour les courts séjours. Pour les autres destinations, vous devrez être munis d’un permis de conduire international. Ce document est une traduction de votre permis français. Il faut faire la demande longtemps avant votre départ. Il est valable 3 ans et il doit être présenté avec le permis français. Pour l’obtenir, vous demandez faire une pré demande sur internet, puis envoyer tous les documents demandés par courrier. Certains pays imposent en plus, d’obtenir une autorisation de conduire sur place.

Pour obtenir des conseils précis sur la location de voiture consultez l’article dédié : Comment réussir sa location de voiture ?

La carte européenne d’assurance maladie

Pour tout déplacement en Europe, vous pouvez demander la carte européenne d’assurance maladie avant votre départ. Elle atteste de vos droits et vous permet d’une prise en charge de vos soins de santé médicaux. Elle peut être utilisée dans l’un des 28 pays de l’Union européenne, l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein et la suisse. Elle est valable deux ans. Chaque membre de la famille doit avoir la sienne. Vous pouvez faire la demande directement sur votre compte personnel ameli.fr. Si vous voyagez hors d’Europe, l’Assurance maladie peut vous rembourser sous certaines conditions.

Le site Ameli.fr apporte les précisions suivantes. Une infection urinaire en Australie vous coûtera 8000€. Une jambe cassée aux États-Unis 33 500 €. Sur ces montants facturés par les hôpitaux, les remboursements de l’Assurance Maladie française ne seront que de 800 et 2000 € environ. Il vaut mieux le savoir avant de quitter la France car, à l’étranger, la prise en charge des frais de santé peut être très différente de celle de l’assurance maladie française.

En cas de départ hors de l’Union européenne, les soins pourront faire l’objet d’un remboursement forfaitaire, mais seulement une fois de retour en France. Cela signifie que l’assuré du système français devra faire l’avance des frais auprès de la structure de soins fréquentée (hospitalisation, chirurgie, rapatriement sanitaire…). Il faut surtout conserver l’ensemble des factures et justificatifs. Après son retour, il lui faudra déclarer à sa caisse primaire d’assurance maladie les soins reçus à l’étranger et transmettre les justificatifs de soins et de dépenses.

Pour éviter ce type de problème (d’ailleurs certains tours opérateurs l’imposent parmi les papiers indispensables pour voyager) vous pouvez souscrire à une assurance au moment de la réservation de votre voyage et. Découvrez une astuce qui vous permettra peut être d’être assuré sans rien débourser dans cet article : Dépenser moins pour ses assurances.

Vaccination

Un séjour à l’étranger peut impliquer de faire des vaccinations obligatoires. Commencez vos démarches au moins deux mois avant votre départ. Pour connaître les conditions sanitaires et les risques de maladie consultez l’onglet santé du pays de destination sur le site du ministère des affaires étrangères. Vous pouvez ensuite, approfondir vos recherches en consultant le site de l’Institut pasteur (centre médical > préparer son voyage) ou la rubrique Infos santé du site d’Air France. Une fois que vous avez réunis toute l’information nécessaire pour les vaccinations recommandées mais non obligatoires, prenez en compte votre âge, votre état de santé, le temps que vous passez sur place,…etc. Vous pouvez bien sûr demander conseil à votre médecin traitant. Sinon, vous pouvez vous rendre dans les centres de vaccination internationale (la liste est disponible sur le site solidarité-sante.gouv.fr). La consultation entre 15 et 30€ n’est pas remboursée, tout comme les vaccins. Par contre, votre complémentaire santé, peut prendre en charge une partie des dépenses. Les vaccins recommandés par le calendrier vaccinal français sont remboursés.

Passeport et visa volés : comment agir ?

Conseils préalables

Le site officiel (diplomatie.gouv.fr) donne les conseils suivants : « Afin d’éviter les désagréments liés au vol ou à la perte de vos documents d’identité, il est conseillé :

  • de ne les garder sur soi que si cela est absolument nécessaire ;
  • d’en conserver séparément une photocopie recto-verso ou mieux de les numériser (scanner) et de les envoyer par courriel à votre propre adresse électronique. En cas de perte ou de vol, il suffira de les récupérer depuis internet ce qui facilitera la demande de renouvellement de ces documents ».

Papiers volés : la démarche à suivre

Avant toute chose, il faut faire une déclaration de vol ou de perte auprès des autorités locales de la police. Ce document vous permettra de prouver que vous vous êtes fait volé vos documents. Pour éviter une utilisation frauduleuse de votre identité par un tierce personne, il est vivement conseillé de faire cette déclaration immédiatement. 

Dans un deuxième temps, vous pourrez contacter le consulat français qui vous remettra un récépissé nécessaire pour renouveler vos papiers. En cas d’urgence, le consulat pourra vous faire un laisser passer valable pour le retour en France ou un passeport d’urgence spécifique valable un an.

✈ Bon voyage !

➡ Avant les vacances n’hésitez pas à découvrir Avant les vacances : 6 idées pour trouver de l’argent rapidement !

Cet article sur les papiers indispensables pour voyager vous a été utile ? N’hésitez pas à m’en dire plus en commentaire 😉