AccueilImpôts

Impôts

Payer moins d'impots c'est plus facile qu'il n'y paraît !

Comment payer moins d'impôts cette année ?

Déclaration d’impôts 2022 : Tout ce qu’il faut savoir !

Si vous avez des questions sur la déclaration d'impôts 2022 vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je réponds de manière concrète et efficace à ces questions que vous me posez souvent...

Organiser sa fiscalité

Créez dès maintenant un dossier « impôts ». Tout au long de l’année, ajoutez-y, chaque justificatif que vous recevez ou tout information pertinente.

Le dossier peut être numérique ou papier. Je vous conseille cependant de privilégier l’un ou l’autre, une fois de plus, pour gagner du temps. Dans les deux cas, ce dossier devra être conservé plusieurs années pour pouvoir fournir sur demande, un justificatif au fisc (jusqu’à 3 ans après la déclaration pour la déclaration de revenus).

Le calendrier Fiscal 2022

L'indispensable calendrier fiscal à glisser dans son dossier Impôts, pour éviter les pénalités de retard (jusqu'à +40%) ! Téléchargez le document, reportez les dates clés dans votre agenda, mettez un rappel dans votre téléphone, trouvez une solution pour faire votre déclaration de revenus dans les temps !

Comment réduire ses impôts facilement ?

Les dons permettent de bénéficier d’une déduction d’impôt allant de -66% à -75% des sommes versées ! Se montrer généreux offre l’occasion de soutenir financièrement une association tout en réduisant ses impôts. Les emplois à domicile comme le ménage, la garde d’enfants, le soutien scolaire, la préparation des repas, le jardinage,…etc permettent de bénéficier de 50% de crédit d’impôt ! Les frais de scolarité des enfants à charge permettent également de bénéficier d’un crédit d’impôt de 61€ à 183€ ! Salarié, chômeur indemnisé et retraité, peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt pour les cotisations payées en 2020 à une organisation syndicale. L’avantage est égal à 66% des cotisations annuelles dans la limite de 1% du revenu brut imposable.

Certaines niches fiscales permettent de payer moins d’impôts et contrairement aux idées reçues, beaucoup sont accessibles à tous les contribuables très facilement. Par exemple, installer dans une résidence principale ou secondaire entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023 un système de charge pour véhicules électriques, permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 75% de la dépense. L’avantage fiscal est plafonné à 300€. Le crédit d’impôt peut être octroyé que vous soyez propriétaire ou locataire. L’achat et la pose doivent être réalisés par une entreprise. Il est possible d’en bénéficier plusieurs fois en cas de déménagement ou pour sa résidence secondaire par exemple. Si vous êtes en couple, vous pouvez en installer deux ! Pour découvrir des niches fiscales, il suffit bien souvent, d’être bien renseigné. Sur le site dmepp.com, de nombreux avantages fiscaux sont mentionnés dans nos articles dans toutes les catégories du site.

Comment réduire ses impôts ? Les réductions et crédits d’impôts 2022

Vous avez rempli votre déclaration d’impôts et vous vous demandez comment réduire ses impôts ? Le premier janvier 2019, le prélèvement à la source a été mise en place. Mais bonne nouvelle ! Le prélèvement à...

Déclarer un changement

En cas de changements de situation ou de variation des revenus en cours d’année, il existe un moyen simple de payer moins d’impôts.

Il suffit de modifier son taux de prélèvement à la source. Cette procédure simple et rapide peut mener à un taux de prélèvement à la source de 0% selon la situation.

Le changement est pris en compte par l’administration fiscale, dans un délai de 3 mois environ.

L’impôt sur le revenu concerne un ménage sur deux en France. Il y a 38 millions de contribuables dont près de 17 millions concernés par l’impôt sur le revenu.
Les contribuables perdent plus d’un milliard d’euros en raison d’avantages fiscaux non réclamés !

Comment payer moins d’impôts quand on est célibataire ?

Les conseils donnés dans cet article s’appliquent quasiment tous à un célibataire. La pression fiscale est plus forte pour une personne seule, il est donc d’autant plus important de choisir une stratégie de défiscalisation au plus vite. Un célibataire devra surement faire des choix d’investissement et d’épargne qui préservent son équilibre budgétaire. Un investissement immobilier par exemple peut s’avérer très efficace, sous certaines conditions. Pour les contribuables avec une épargne limitée, les dons aux associations et le versement sur un PER restent un moyen simple et peu contraignant de réduire ses impôts chaque année.

Comment payer moins d’impôts à la retraite ?

Les personnes âgées de plus de 65 ans au 31 décembre 2021 profitent d’un abattement réservé aux personnes âgées. Le montant de l’abattement est de 2484€ si le revenu imposable ne dépasse pas 15 560€ et de 1242€ si le revenu est compris entre 15 560€ et 25 040€. Le montant est doublé si le conjoint est aussi âgé de plus de 65 ans. C’est le fisc qui se charge de déduire l’abattement. En plus, l’installation d’équipements spécifiques (barre d’appui, …etc) permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt de 25%. Le recours à une aide à domicile donne droit à un crédit d’impôt de 50%. Sous certaines conditions de revenus, les personnes âgés bénéficient d’une exonération totale ou partielle de leurs impôts locaux (taxe foncière et taxe d’habitation).

Quel est le seuil de revenus pour ne pas payer d’impôts ?

Un contribuable est imposable à l’impôt sur le revenu quand ses revenus dépassent un certain seuil variable en fonction de la situation de la famille et du nombre de personnes rattachées au foyer fiscal. Le but pour les contribuables proches du seuil, de prendre des mesures concrètes pour éviter de le dépasser.

Seuil d’imposition 2022

Nombre de parts Célibataires, divorcés, veufs ou séparés Couple soumis à imposition commune
1 15 547€
1.5 20 659€
2 25 772€ 29 008€
2.5 30 884€ 34 121€
3 35 997€ 39 233€
3.5 41 109€ 44 346€
4 46 222€ 49 458€
4.5 51 334€ 54 571€
5 56 447€ 59 683€

Les montants du tableau tiennent compte de la décote et du seuil de 61€. Vous ne payez pas si le montant de votre impôt (après application des différents corrections et crédits d’impôts) est inférieur à 61€. C’est ce que l’on appelle le seuil de recouvrement de l’impôt.

Où investir pour ne pas payer d’impôts ?

Beaucoup de contribuables pensent qu’il faut faire des montages financiers complexes ou des investissements très pointus pour défiscaliser. Rester sur cette idée reçue c’est se priver de moyens très simples de placer son argent sans payer d’impôts accessible à monsieur tout le monde. Déjà un rappel important. Les livrets réglementés (Livret A, LEP, LDD, Livret Jeune, CEL, PEL) sont des produits d’épargne sans risques qui sont totalement exonérés d’impôts sur le revenu. En contrepartie, ces livrets sont encadrés par l’Etat qui fixe les taux d’intérêts et le plafond maximum des dépôts. Evidemment, actuellement les taux d’intérêts sont bas et cette une solution est donc efficace mais pas des plus rentable.

Il existe donc d’autres solutions. Par exemple, les sommes versées sur un plan d’épargne retraite (PER) sont déductibles de l’impôt sur le revenu dans la limite de 10% des revenus professionnels. L’assurance vie est un contrat qui permet aussi de se constituer un capital tout en profitant d’un abattent fiscal. Mais attention, toutes ces solutions ne sont pas forcément avantageuses. Un PER ou une assurance vie feront augmenter le revenu fiscal de référence (utile pour le calcul de nombre d’aides et exonérations fiscales), alors que les livrets réglementés mentionnés juste avant, n’ont pas d’impact sur son montant. Il n’y a pas de solution magique, qui s’applique à toutes les situations, réduire ses impôts nécessite de vraiment faire des choix basés avant tout sur sa situation personnelle.

Pour les investisseurs, l’investissement dans une PME permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 25%. La loi Girardin permet de bénéficier d’un avantage fiscal pour les investissements en outre-mer. Investir dans l’immobilier permet aussi de profiter d’une défiscalisation grâce à plusieurs dispositifs mis en place ces dernières années. Ils s’appellent Censi-Bouvard, Scellier, Duflot, Elan ou Pinel et permettent tous, selon des modalités précises d’investir dans l’immobilier tout en réduisant ses impôts. Chaque investissement nécessite des renseignements complémentaires sur les conditions d’éligibilité à l’avantage fiscal concerné.

Comment réduire ses impôts sans investir ?

De nombreux moyens s’offrent au contribuable pour réduire ses impôts sans investir. D’ailleurs, sur l’ensemble des conseils donnés ci-dessus, un seul réunis les dispositifs liés à un investissement. Il est donc tout à fait possible de payer moins d’impôts sans l’immobilier ou des placements financiers particuliers. Par contre, la défiscalisation impliquera toujours une contrepartie, que ce soit sous la forme d’un don, d’un achat, de l’emploi d’un salarié à domicile… C’est le principe de « on n’a rien s’en rien », pour obtenir quelque chose, il faut s’en donner les moyens.

Comment payer moins d’impôts sur le revenu en 2022 ?

Voici un résumé des méthodes pour payer moins d’impôts :

  • Bien remplir sa déclaration
  • Faire la déclaration avant la date limite pour éviter les pénalités de retard
  • Tester différentes options pour défiscaliser
  • Se marier
  • Déclarer avantageusement son enfant majeur (rattachement ou versement d’une pension)
  • Faire des dons
  • Employer un salarié à domicile
  • Se marier
  • Investir et Epargner intelligemment
  • Déclarer ses frais professionnels au réel
  • Changer son taux de prélèvement à la source
  • Se renseigner sur les niches fiscales méconnues
  • Faire une demande de remise gracieuse

La recherche de moyens pour réduire ses impôts doit toujours s'accompagner d'une réflexion autour de ses objectifs financiers à long terme et de ses contraintes personnelles. Chaque contribuable à une situation unique. La mise en pratique d’une méthode pour réduire ses impôts pourra parfaitement fonctionner pour un ami et s’avérer catastrophique pour soi ! D’autant que nombre de dispositifs sont plafonnés, il n’est donc pas possible de cumuler les outils de défiscalisation de façon illimitée . Il faut faire preuve de bon sens dans sa volonté de payer moins d’impôts et réfléchir à une stratégie à long terme. Donc, payer moins d’impôts passe souvent par une bonne préparation et dans certains cas, l’accompagnement d’un fiscaliste.

Amélie Coach budgétaire photo + signature