plan anti fatigue hiver
pub

Manque d’énergie, somnolence, envie de piquer du nez ? Le froid et les petits maux de l’hiver n’arrangent rien. 15 % de la population souffrirait de fatigue hivernale. Voici un plan anti fatigue pour l’hiver pour remonter la pente.

plan anti fatigue hiver

Que vient faire un article « plan anti fatigue pour l’hiver » sur un site de finances personnelles me direz vous ? C’est très simple, l’hiver est une période propice aux rhumes, rhino-pharyngites, … et autres maux. Souvent, le premier réflexe est de courir à la pharmacie acheter des médicaments sans ordonnance payé au prix fort. Puis, dans certains cas de demander de prendre des jours de congés pour s’en remettre. Autrement dit, des dépenses supplémentaires et une légère baisse de revenu. Alors qu’avec de la prévention et un bon plan anti fatigue pour l’hiver, il est possible d’éviter ces désagréments !

Si vous avez le réflexe auto médication en pharmacie n’hésitez pas à lire l’article : Réduire le prix des médicaments simplement.

Soigner son sommeil

Pourquoi c’est important ?

Le sommeil est indispensable à notre équilibre et notre bien être. Il a donc la première place dans notre plan anti fatigue pour l’hiver. Un manque de sommeil n’a rien d’anodin. De nouvelles recommandations sur la durée du sommeil en fonction des tranches d’âges ont été publiées récemment (Nation Sleep Fondation). Les adultes actifs ont besoin de dormir de 7h à 9h par nuit. Mais, les français ne dorment pas suffisamment puisque ils manquent d’environ 6h de sommeil par semaine ! Résultat ? 1 actif sur 3 aurait des somnolence durant la journée.

La restriction de sommeil chronique provoque, selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, des effets aussi importante au bout de 5 jours qu’une nuit blanche !! Notre cerveau a besoin de la nuit pour évacuer les déchets métaboliques toxiques qui s’accumulent durant la journée. Une étude scientifique de la Mayo clinique au printemps 2016 a révélé que le manque de sommeil chronique pouvait provoquer un vieillissement prématuré.