Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ?

« Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? » Commencer son budget n’est pas en soi un exercice difficile. Par contre, gérer son budget au quotidien avec régularité s’avère plus compliqué que prévu. Beaucoup de causes différentes peuvent expliquer « Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? » Mais, bonne nouvelle ! Pour chaque problème, il existe une solution adaptée.

Des données approximatives

Le problème

Pour qu’un budget soit fonctionnel, il est primordial d’utiliser des données précises. Si la facture d’électricité est de 34.56€ par mois, et que c’est un montant approximatif de 30€, 35€ ou 40€ qui est pris en compte dans le budget, cela va créer un problème majeur. Des données approximatives vont alimenter un budget approximatif et donc donner des résultats approximatifs. C’est un cercle vicieux.

Le plan d’action

Pour être plus précis sans perdre de temps, tout se joue souvent au moment de la création du budget. Même si on n’aime pas l’administratif et la paperasse en général, c’est une étape à laquelle il n’est pas possible de se soustraire. Le jour de la création d’un budget, il faut rechercher chaque montant avec exactitude, ce qui implique de rechercher le montant de chaque facture, prestation et mensualité. Le temps passé sur cette étape de création sera vite rentabilisé par la suite et permettra surtout de suivre son budget efficacement. Un budget doit être basé sur la réalité, même si elle est difficile à admettre, alors soyez honnête.

Ensuite, dans le suivi quotidien ou hebdomadaire du budget, il est capital de vérifier les montants prélevés sur son compte en banque. Les accès à la banque permettent de le faire rapidement et simplement. Le fait d’avoir préparé un budget avec des montants précis permet de voir immédiatement dès qu’un prélèvement est inhabituel.

Un outil incomplet ou inadapté

Le problème

Un budget doit donner une image exacte de la situation financière de la famille. Si certains montants sont absents du budget, le budget est incomplet et donc inefficace. La situation est peut-être compliquée parce qu’il y a plusieurs comptes courants, que certaines dépenses sont partagées et d’autres non ou alors que beaucoup de moyens de paiement différents sont utilisés. Il parait donc plus facile d’exclure volontairement certains comptes ou certaines dépenses du budget pour simplifier les choses. Mauvais calcul ! Peu importe les raisons qui rendent un budget plus difficile à mettre en place, il est nécessaire de trouver une méthode qui permet de faire apparaître l’ensemble des revenus et des dépenses de la famille. La réponse à la question, pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget, doit se faire en plusieurs étapes dans ce cas précis.

Le plan d’action

Dans un premier temps, il faut simplifier la situation au maximum en regroupant tous les comptes dans la même banque par exemple, en supprimant certains moyens de paiement peu utilisés, en mettant en place des prélèvements automatiques, etc.

Ensuite, impliquer les membres de la famille concernés par la création du budget familial. A deux il est parfois plus facile d’éclaircir la situation et d’avoir une vue d’ensemble. Il sera peut-être possible aussi de répartir les dépenses différemment pour simplifier la gestion des différents comptes.

Il faut choisir la méthode pour gérer un budget qui vous convient le mieux. Certains s’astreignent à utiliser des logiciels en ligne très perfectionnés alors qu’ils sont beaucoup plus efficaces avec une simple feuille et un stylo. La méthode parfaite qui fonctionne pour toutes les familles n’existent pas. Il faut trouver la méthode qui vous convient. Sur le site, plusieurs méthodes très différentes pour gérer son budget ont été expliquées et des outils pratiques sont téléchargeables gratuitement, n’hésitez pas à vous en inspirer.

Les paiements annuels et les dépenses « imprévues »

Si vous vous demandez toujours : « Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? » Peut-être que ce sont les paiements annuels et les dépenses « imprévues » qui plombent votre budget.

Le problème

Certaines dépenses sont mensuelles alors que d’autres interviennent seulement une fois par an ou par trimestre. Il s’agit par exemple des taxes et impôts ou de certaines assurances annuelles. La même méthode peut aussi s’appliquer, à tous les événements qui surviennent une fois par an comme les fêtes ou la rentrée scolaire par exemple. La date ne change pas chaque année, pourtant beaucoup semblent dépassés face aux dépenses que ces événements impliquent.

Le plan d’action

Pour éviter les mauvaises « surprises », il existe une méthode toute simple mais terriblement efficace. La mensualisation. Si c’est possible de mensualiser directement et sans frais supplémentaire, il ne faut surtout pas hésiter à la faire. Dans tous les autres cas, il est possible de mensualiser la dépense dans son budget et mettre cette somme de côté chaque mois. Comme ça, quand la dépense se présente une fois dans l’année, épargne nécessaire est déjà disponible.

Il est également possible de les inclure dans son budget dès le départ. C’est simple à mettre en oeuvre et très efficace alors pourquoi s’en priver ? C’est très utile, si le budget est souvent « juste » ou, que durant ces périodes vous êtes à découvert. Cette année, anticipez pour éviter les agios !

Combien vous avez dépensé au total, pour gâter vos proches l’an dernier ? Combien a coûté la dernière rentrée scolaire ? Vous avez ces montants bien en tête ? Parfait, ajoutez à votre budget une ligne rentrée scolaire 2022. Imaginons que vous avez dépensé 112€ l’an dernier et que vous prévoyez la même chose pour cette année. Nous sommes en janvier, donc il te reste 8 mois jusqu’à la prochaine rentrée scolaire. Il faut donc mettre de côté 14€ (112/8) par mois jusqu’à fin août pour avoir 112€ à la prochaine rentrée. Cette somme sera épargnée dans une enveloppe, un bocal, ou sur un compte d’épargne. Chacun peut opter pour la méthode qui lui convient. Le plus important est de considérer cette somme comme inaccessible pour éviter d’être tenté de s’en servir pour autre chose. Un moyen efficace de faire face aux imprévus est de prévoir une épargne de précaution ou fond d’urgence.

Les petites dépenses anodines

Le problème

Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? Peut-être que des petites dépenses anodines s’accumulent pèsent sur votre budget. C’est quoi une dépense anodine ? C’est la petite barre chocolatée du distributeur du bureau, le magazine acheté le week end ou le café en terrasse. Plus largement, ce sont toutes les petites dépenses de moins de 5€ qui peuvent sembler sans importance. Le mécanisme est souvent le même, on a un budget parfait, on pointe le montant de ses prélèvements au centime près, son budget prévisionnel est équilibré, et une épargne est même prévue. Mais, chaque mois, quand on regarde le solde sur le compte bancaire, au mieux il est à 1.25€ au pire, c’est le découvert ! La question n’est pas donc plus « pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? » Mais plutôt « Comment mon argent s’évapore-t-il chaque mois ?« 

C’est très simple, certaines dépenses anodines souvent payées en liquide viennent grignoter le budget, tout au long du mois. Certaines pensent que ces dépenses sont trop anodines pour être reportées dans le budget. Voici un petit exercice pratique pour déterminer, si c’est vraiment le cas.

Imaginons monsieur A qui utilise le distributeur automatique de son travail, 2 fois par semaine en dépensant 1.50€ à chaque fois. Puis, qu’il achète 4 magazines à 3€ durant le mois (certains magazines sont bien plus chers, mais c’est juste un exemple…) et que qu’il prend une boisson (3€) en terrasse une fois par semaine. Combien ces petites dépenses anodines représentent à la fin du mois ? 10€ ? 25€ ? Non, ces dépenses représentent 36€. Combien d’heures de travail sont nécessaire pour gagner 36€ ? Quelle autre dépense de son budget est un peu près équivalente ? Cette somme paraît-elle toujours anodine ?

Le plan d’action

L’idée n’est pas d’arrêter ces dépenses qui peuvent faire du bien au quotidien, mais trouver un moyen de les inclure dans son budget. Pour suivre ces petites dépenses sans perdre trop de temps, il existe deux solutions.

Première option, prévoir une enveloppe avec du liquide pour ces « dépenses plaisir ». En début de mois, retirez l’argent et glissez le dans l’enveloppe. Cette somme, peut être utilisée sans se justifier, comme on veut, pour toutes les dépenses plaisirs. Par contre, une fois l’enveloppe vide même si ce n’est que le 18 du mois, interdiction d’utiliser un autre moyen de paiement. Il faudra attendre le mois prochain.

Deuxième option, noter ces dépenses dans son budget. S’il y a vraiment un écart important entre le solde prévu et le solde restant sur le compte à la fin du mois, il va falloir peut-être déterminer plus précisément la cause de la fuite. Dans ce cas, prenez le temps durant un mois complet de noter chaque dépense, même si c’est 1€ pour des timbres. Notez tout tout tout. A la fin du mois, faites le point. Si ces dépenses sont le fruit d’un oubli, mais s’avèrent indispensables, incluez-les à votre budget. Si ces dépenses peuvent être évitées, trouvez des solutions pour les réduire ou même les supprimer grâce aux 250 articles disponibles sur le site.

Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ?

D’autres pistes de réflexion peuvent expliquer pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget. Voici une liste des raisons, déjà abordées sur le site :

💬 Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ? Avez-vous trouvé le problème et la solution dont vous aviez besoin dans cet article ? Si oui, partagez votre expérience en commentaire, elle pourra aider d’autres lecteurs. Si non, quel est le problème avec votre budget ? 

Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.
Pour aller plus loin

Laisser un commentaire