Prix de l’électricité | Comment est fixé le prix du kWh ?

Avant de chercher des moyens pour réduire sa facture d’électricité, il est important de comprendre le prix de l’électricité en France. Qui décide du prix du kWh ? Comment expliquer les différences de prix entre fournisseurs ? Est ce que toutes les offres tarifaires se valent ?

Comment se répartit le prix de l’électricité ?

Le prix de l’électricité est réparti en 3 parts distinctes :

  • 35% le coût de production et de commercialisation : Montant variable fixé par les fournisseurs d’énergie. C’est le seul élément sur lequel un fournisseur à la possibilité d’agir. Chaque fournisseur d’électricité utilise des moyens différents pour réduire ses coûts, par exemple Alpiq laisse la main aux clients sur la gestion de leur contrat. Cela réduit les coûts de structure par rapport aux fournisseurs historiques.
  • 32% le coût d’acheminement : Montant variable fixé par le gestionnaire du réseau qui détient un monopole. Il s’impose à tous les fournisseurs d’énergie qui répercutent ce coût sur la facture du client.
  • 33% les taxes : sur la facture, elles apparaissent sous les sigles suivantes : CSPE, TCFE, CTA et enfin la TVA (5% sur le prix de l’abonnement et 20% sur le prix du kWh). Elles dépendent uniquement de l’Etat.

Le prix du kWh est il le seul à prendre en compte ?

Un client qui souhaite réduire sa facture concentre en général son attention sur le prix du kWh d’électricité. Quand vous faites des comparatifs, même si la différence peut sembler minime au départ (quelques centimes d’euros) elle peut vite représenter une somme importante. Il ne faut donc pas négliger de l’inclure à sa comparaison, mais il faut aussi prendre en compte :

  • le prix de l’abonnement
  • les options proposées (heures creuses ou pleines et qualité du service client)
  • le type d’énergie (électricité verte)

Les différentes offres tarifaires des fournisseurs d’électricité

Enfin, il est important de comprendre l’offre tarifaire du contrat. L’offre à prix fixe garantit de payer son électricité à un prix identique durant toute la durée du contrat. Les offres à prix variables peuvent être libres ou indexées. S’il s’agit d’une offre à prix libre, le fournisseur peut changer ses tarifs à n’importe quel moment. Si vous souhaitez choisir une offre à prix variable, il est préférable d’opter pour une offre indexée sur le tarif règlementé. Dans ce cas, le prix de l’électricité (prix du kWh) vendu par votre fournisseur sera toujours fixé par rapport au tarif réglementé décidé par l’Etat et commercialisé sous l’appellation “tarif bleu” par EDF. Un fournisseur peut garantir d’être toujours -10% moins cher que le tarif indexé par exemple.

Saviez vous comment est fixé le prix de l’électricité ? Avez vous d’autres questions à ce sujet ?

Article sponsorisé –

Laisser un commentaire

Pour aller plus loin

25 leçons
3 quiz