Produit made in France | Faut il faire confiance au logo « bleu banc rouge » ?

Acheter made in France est une expression qu’on entend depuis plusieurs années. Mais peut-on réellement se nourrir, s’habiller, s’équiper uniquement en produits 100% Français ? Et surtout à quel prix ? Dans cet article, nous allons aborder 4 domaines correspondant aux grands axes de consommations courantes. Pour chaque domaine, nous verrons comment reconnaître un produit made in France et quel impact cela a t’il sur le prix.

« Vos achats sont nos emplois. »

Cette phrase a été prononcée à l’occasion du 1er salon du made in France qui s’est tenu à Paris en 2012. Depuis, elle est devenue une sorte de slogan pour inciter les français à consommer français. A l’époque, 78% des Français se déclaraient favorables à des rayons réservés aux produits 100% Français. Huit ans plus tard, force est de constater que ces fameux rayons n’existent pas. Tout au plus, certains supermarchés proposent des espaces « produit régionaux », voire « produits locaux ». Et bien sûr, on ne parle ici que d’alimentation. Qu’en est-il si on souhaite acheter un smartphone, un matelas, une table, des vêtements ?

C’est un fait, un produit made in France bénéficie d’une image résolument positive, tant sur le point local qu’à l’export. C’est un outil marketing extraordinaire. Demander à un Japonais, Chinois, Américain ou Russe, ce qui définit la France, et vous aurez pêle-mêle : Luxe, beauté, gastronomie, mode, design, aéronautique…etc. Les industriels l’ont bien compris, le made in France fait vendre !

💡 Cet article n’a pas pour but de vous encourager à consommer 100% français mais bien de vous aider à faire la part des choses en rayon, car il devient de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux !

La multiplication des logos sur les emballages

De manière à rendre cet article le plus pratique possible, il apparait opportun de faire un récapitulatif de certains labels identifiant le made in France.

« Origine France », « Conçu en France », « Elaboré en France », « Assemblé en France » les mentions et les logos se multiplient sur les emballages. Quel est le point commun de ces logos ? Aucun n’est réellement made in France ! Et on parle bien de logos et non de Label. Un Label répond à un cahier des charges strict.

Dans le cas du made in France, les seuls Labels qui garantissent qu’un produit a été fabriqué tout ou en partie (50% minimum) en France par des salariées Français sont : Origine France Garantie, Indication Géographique France, Entreprise Patrimoine Vivant et France Terre Textile. Tous les termes cités plus haut ne sont ni plus ni moins que des abus de langages.

labels made in france

Dans le domaine de l’alimentaire, notre article Apprendre à lire les labels alimentaires donne des détails sur bons nombre de labels, on vous recommande d’aller y faire un tour pour compléter les informations de cet article.

Produit Made in France Alimentaire

Fiction et réalité sur le marché alimentaire

C’est LE secteur dans lequel le produit made in France prédomine. Les Français sont attachés à leur cuisine et leur terroir. Acheter et consommer des fruits et légumes, de la viande, du poisson,… de saison et locaux, c’est le souhait de beaucoup de Français.

Contrairement aux idées reçues, les industriels n’ont actuellement pas l’obligation de préciser l’origine d’un produit transformé. Certains le font, par soucis de transparence, mais pas tous.

Il faut se montrer prudent, tous les labels ne se valent pas. Un Label Français ne garantit en rien que le produit est made in France. Exemple le plus parlant, le Label rouge. Ce n’est qu’un Label de qualité et non un Label qui garantit la provenance du produit. Le saumon de Norvège peut être labellisé Label Rouge.

Attention également au logo flatteur « Origine France ». Il ressemble furieusement à « Origine France Garantie » mais ne signifie pas la même chose !

L’union européenne a dictée la règle d’origine non préférentielle dans son code des douanes communautaires. Selon cette règle, si un bien est composé de produits provenant de différents pays, pour choisir son « made in » on prend le pays dans laquelle a eu lieu la « dernière transformation substantielle ».

Prenons l’exemple d’une compote de pomme. La marque est Française, les usines en France, le tout avec un logo « Origine France ». Mais, les pommes peuvent très bien provenir du monde entier. Ce n’est pas illégal tant que la dernière « transformation » du produit à lieu en France !

Selon une étude menée en 2017, 74% des Français se déclarent prêts à payer plus cher pour acheter français.

75% pensent que les produits français sont de meilleure qualité.

On ne peut donc pas vraiment faire confiance aux industriels, qui vont utiliser l’argument français pour nous pousser à consommer leur produit. Pour être sûr qu’un produit vient de France, la seule option est de choisir des produits ayant l’un des labels représentés ci dessus.

Comment manger made in France ?

Tout d’abord, on va vérifier si le produit en question comporte un label certifiant sa provenance et sa fabrication. Comme une image vaut mille mots, voici les labels dans lesquels vous pouvez avoir confiance.

Ces labels d’interprofessions agricoles animales indiquent que les animaux sont nés, élevés, abattus, découpés et transformés en France. Il existe également le même pour les fruit et légumes.

En ce qui concerne les poissons, le label Pavillon France est celui qui se rapproche le plus d’un achat Français, mais il ne garantit en rien une provenance Franco-Française.

Attention, les produits transformées seront très rarement 100% Français. Des lardons fumés en passant par les saucisses ou des produits sucrés, il arrive fréquemment que la matière première constituant le produit provienne d’ailleurs.

Ainsi, pour être sûr de consommer Français, le premier réflexe consiste à privilégier l’achat de produits labellisés. Mais pas seulement. Il n’y a pas qu’au supermarché qu’on peut faire ses courses. Les marchés avec leur petits producteurs locaux peuvent être des sources sûres pour du made in France. Les ventes directes, les coopératives sont tout autant de possibilités pour acheter made in France, et au meilleur prix qui plus est. Pour en savoir plus, consultez notre article : Achat de fruits et légumes chez le producteur : les réseaux disponibles

Ameublement, Electroménager

Les besoins des consommateurs sont importants, de la chambre à la salle de bain, du salon au dressing en passant par la cuisine. Dans l’ameublement comme l’électroménager est il possible de s’équiper avec un produit made in France ? Oui, il est tout à fait possible de s’équiper de A à Z en made in France.

Pour la chambre à coucher et le linge de maison il existe actuellement près de 30 grandes marques sur le marché. Si on ajoute tous les artisans qui réalisent des œuvres sur mesure, certes haut de gamme, nous avons en France des industriels comme des artisans de qualité, et qui sont connus et reconnus mondialement.

Par rapport à l’alimentation, l’ameublement a quelques particularités. Il est tout à fait possible d’acheter une cuisine, un lit ou encore un canapé qui soit entièrement Origine France Garantie. Mais, certaines marques étrangères font elles aussi fabriquer certains de leurs modèles phares par des ouvriers Français.

Où trouver des meubles et de l’électroménager made in France ?

Le label Origine France Garantie est votre allié. Que la marque soit d’origine Française ou non, il est possible de consommer du made in France.

Pour les meubles, le bois aussi bien pour l’ameublement que pour les cuisines vient des forêts françaises. La visserie ainsi que certaines pièces métalliques peuvent aussi être créer et produites en France. C’est peu ou prou la même chose pour le coton et le tissu du linge de maison ou de l’art de la table. Pour les composants électroniques nécessaires à l’électroménager, ils proviennent souvent d’ailleurs. En revanche, ils doivent être importés pour être assemblés en France.

Dans le cadre du label Origine France Garantie, certaines marques sont incontournables. Mobalpa, Schmidt, Arthur Bonnet pour la cuisine, Duvivier, Gruhier, Pôle position, Mobilio, Kipli…pour l’ameublement. Et que dire de l’électroménager avec le groupe SEB (Tefal, Calor, Moulinex, Krups…) n°1 mondial du petit électroménager qui fait fabriquer certains de ses produits en France. Mais aussi Duralex, Pyrex, Le Creuset, Le parfait, Luminark, Opinel, Laguiole…pour l’art de la table. Et on ne parle encore une fois que de marques grand public.

Mais ce n’est pas tout. Certaines marques étrangères comme Gaggenau (Allemande, groupe Bosh), Rosières (Italo-chinois), Brandt, Sauter, De Dietrich (Groupe Cevital, Algérie) font fabriquer certains de leurs modèles, plutôt haut de gamme, dans l’hexagone. Brandt a même été le premier fabricant à obtenir le label Origine France Garantie.

Hi-Tech

Pas de suspense, consommer un produit made in France dans le domaine de la hi-tech, c’est….compliqué. Et c’est bien dommage car dans le son par exemple, la France est parmi les meilleures nations du monde avec les fameux Devialet et Focal. Dans le très haut de gamme, la France a même été régulièrement classée leader mondiale et reste dans le trio de tête.

Même si Devialet et Focal font fabriquer certains de leurs produits en France, force est de constater qu’elles sont une exception. En plus, s’agissant de marques haut de gamme, leur prix est en adéquation avec leur positionnement.

Pour le reste, l’image, les tablettes, les smartphones, il n’y a plus personne ou presque. Le seul résistant pouvant obtenir le précieux sésame serait Kapsys, un fabricant de smartphone pour malvoyants et séniors.

Comment acheter de l’high tech made in France ?

Ca va aller très vite. Concrètement, dans le domaine de l’high tech consommer 100% made in France est impossible. A moins de pouvoir s’offrir un produit  haut de gamme, la meilleure solution reste l’achat dans une enseigne basée en France. Même s’il ne s’agit pas de consommation d’un produit made in France, cela permet de soutenir malgré tout une entreprise française. Pensez par exemple à la Fnac ou Boulanger.

Le made in France chez Boulanger

Bons Plans Fnac 

Bons Plans C Discount

La France a quand même, inventé le train à grande vitesse, le concorde et….le minitel (oui ça fait sourire, mais dans les faits c’était quand même internet avant l’heure). Dans d’autres secteurs comme les jeux vidéos, les Français sont parmi les meilleurs avec Ubisoft ou encore Asobo. Nous sommes donc capables de créer des produits nécessitant de la haute technologie. Mais la compétitivité reste un problème de taille complexe à résoudre.

Mode

On ne va pas parler des grandes marques de luxe haute couture, mondialement reconnues, mais du prêt à porter. Alors, selon vous, c’est possible de trouver de la mode made in France ? Oui ! Avec quelques contraintes.

Selon l’INSEE, près de 90% de la consommation de produits textiles (vêtements et chaussures) sont importés. La marge de manœuvre est donc faible, mais la tendance s’inverse, petit à petit. Il faudra encore de longues, très longues années avant d’arriver ne serait ce qu’à 50% d’importation.

Comment acheter de la mode made in France ?

De plus en plus de marques Françaises voient le jour et proposent des produits toujours plus créatifs et innovants.

Le revers de la médaille, c’est que s’habiller en made in France, même en prêt à porter, a un coût. L’immense majorité des marques est plutôt haut de gamme. Des marques comme 1083, le Slip Français, Gang de Grand-mère, Saint-James…etc. ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Mais ce n’est pas une fatalité.

Mais on peut se poser une question simple : « Entre un jean de qualité et made in France ou 4 jeans H&M/Primark, je préfère quoi ? »

Enfin, privilégiez le Label France terre textile qui est celui qui offre les garanties les plus importantes.

 💡 Pour info, dans notre comparatif de culottes menstruelles, certaines sont 100% made in France, n’hésitez pas à les découvrir !

Attention aux logos tricolores en tout genre !! Comme pour l’alimentaire, il y a beaucoup d’abus de langage chez les industriels et fabricants qui souhaitent surfer sur l’engouement du made in France. Soyez Prudents !

Quel avenir pour le made in France ?

De plus en plus de voix se font entendre pour promouvoir le patriotisme industriel notamment avec l’argument de poids qu’est la sauvegarde des emplois. Pour d’autres, c’est une conviction écologique et l’envie de consommer des produits locaux qui est à la source de leur attirance pour le produit made in France.

Pour autant, il ne faut pas idéaliser ces initiatives et surtout les relativiser. De la même manière qu’on a assisté à du « green washing » ces dernières années, une forme d’engouement pour le made in France est en train de naître. Les industriels sont toujours à l’affût des envies des consommateurs pour augmenter leurs bénéfices. D’autant que l’image de marque et la qualité des produits made in France est reconnue partout dans le monde. Bref, le « made in France » fait vendre ! Il faut donc se montrer prudent pour éviter de se faire berner par des drapeaux tricolores apposés à tort mais payés au prix fort !

Malgré tout, les capacités industrielles françaises ne pourront jamais satisfaire tous les secteurs. Des produits du monde entier, quelque soit leurs prix et leurs qualités, resteront disponibles sur leur marché français. Il y a tout autant de savoir faire et de produits de qualité au delà de nos frontières, il suffit de bien choisir son produit.

Consultez nos conseils, pour faire les bons choix en rayon, directement dans le partie dédiée sur le site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour aller plus loin