prolonger l'été au jardin
pub

On aimerait tellement que l’été ne se termine jamais, pour pouvoir continuer d’admirer les massifs de fleurs, grignoter quelques tomates cerises en passant dans le jardin et boire son café sur la terrasse. Voici quelques astuces pour prolonger l’été au jardin…

prolonger l'été au jardin

Au potager

Les fruits et légumes à maturité doivent être cueillis pour apprécier leur saveur gorgée de soleil et stimuler la pousse des retardataire. Les nouvelles fleurs doivent être éliminées pour éviter qu’elles ne prennent l’énergie des plants. Surtout, celles qui n’ont aucune chance de donner des fruits en cette saison tardive. Au niveau de l’arrosage, le moment est venu d’en réduire la fréquence en fonction des premiers changements climatiques. Pour économiser l’eau au jardin, renseignez vous dès maintenant pour alléger la facture d’eau au jardin, l’année prochaine.

Les plants de tomates peuvent être taillés afin de permettre aux derniers fruits de mûrir en profitant de chaque rayon de soleil et surtout d’éviter la prolifération de maladies dues à l’humidité.

Si certaines nuits se rafraîchissent, pour prolonger l’été au jardin, il faut commencer à couvrir les plants les plus fragiles, comme les tomates ou les poivrons.

pub

Durant le mois de septembre, il est temps de commencer les semis et plantations des légumes d’hiver.

Les massifs de fleurs

Couper, Tailler, Nettoyer et éliminer les fleurs fanées pour leur donner une nouvelle énergie. Un peu d’engrais liquide dilué dans une motte hydraté va redonner de l’énergie à vos massifs.

C’est également le moment de récolter les dernières belles fleurs pour les faire sécher et récolter les graines sur les plantes défleuries.

Le jardin doit être désherbé et débroussaillé surtout dans les zones envahies de mauvaises herbes coriaces qui ont bien poussé durant l’été.

Si vous souhaitez plantez des fleurs qui vont fleurir durant l’automne pensez aux crocus d’automne, de sternbergia et de cyclamens. Les plantes de rocaille apprécient l’humidité automnale pour se développer et vont prolonger l’été au jardin.

Les limaces et les pucerons sont toujours actifs et peuvent envahir les derniers plants. Sur les rosiers, la rouille aime les atmosphères humides. Les feuilles mortes doivent être éliminées et les parties atteintes taillées et brûlées. Un arrosage avec du purin d’ortie peut s’avérer très efficace. Pour en savoir plus consultez l’article : Un jardin potager rentable et productif en 3 étapes

La terrasse

Les plantes les plus fragiles en pots peuvent être rentrées et profiter des derniers rayons de soleil derrière la baie vitrée ou dans la véranda. Il faut continuer de les arroser régulièrement tout en apportant aux plantes vivaces, un supplément d’engrais. Pour prolonger l’été au jardin, rien n’empêche de se créer un jardin d’intérieur !