Quels changements pour le budget automobile en 2019 ?

L’année 2019 réserve de nombreux changements aux automobilistes. Certains peuvent affecter leur pouvoir d’achat alors que d’autres auront un impact positif. D’ailleurs de nombreuses bonnes nouvelles attendent les automobilistes dès le 1er janvier. Quels changements pour le budget automobile en 2019 ?

Prime à la conversion

Le principe

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d‘une « prime à la conversion » lors de l’achat ou de la location d’une voiture particulière, d’une camionnette, d’un 2 ou 3 roues ou d’un quadricycle électrique si, dans le même temps, vous mettez à la casse un ancien véhicule diesel ou essence. Cette prime s’ajoute à l’aide dite bonus écologique. Le montant de la prime peut être plus avantageux si vous n’avez pas été imposable sur le revenu l’année précédant l’achat selon le site servicepublic.fr.

Les changements

En 2019, la prime à la conversion va être doublée pour les 20% de ménages les plus modestes et les actifs non imposables qui parcourent au moins 60 km par jour pour se rendre au travail. Elle passera de 2000€ à 4000€ pour l’achat d’un véhicule thermique et atteindra 5000€ pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable neuf ou d’occasion.

Le montant de la prime va augmenter pour les hybrides rechargeables. A l’achat d’un modèle neuf, les ménages bénéficieront d’un coup de pouce de 2500€. En 2018, le montant de la prime était de 1000€.

ARTICLE UTILE ➡ Économiser sur l’achat d’une voiture (neuf, occasion, location avec option d’achat,…)

Carburants

Quels changements pour le budget automobile en 2019 concernant les carburants ? Il n’y aura pas de hausse des taxes sur les carburants en 2019 contrairement à ce qui était initialement prévu. Cela n’empêche pas les cours du baril de pétrole de changer. Des hausses ou des baisses de prix pourront donc survenir en cours d’année.

ARTICLE UTILE ➡ Le guide complet de l’éco conduite

Permis probatoire

Les conducteurs qui viennent d’avoir leur permis vont pouvoir réduire leur période probatoire d’un an (il passera de 3 à 2 ans). Pour obtenir l’ensemble de leurs points, les jeunes conducteurs devront s’inscrire à une journée de formation complémentaire (7 heures de cours) dans une école de conduite certifiée par l’Etat. Cette formation devra être réalisée 6 à 12 mois après l’obtention du permis.

ARTICLE UTILE ➡ Passer son permis sans se ruiner

Véhicules non assurés

Dès le 1er janvier, les forces de l’ordre auront à leur disposition un fichier des véhicules assurés (FAV) qui leur permettra de détecter plus facilement les véhicules non assurés en circulation. Un conducteur sans assurance encourt une amende jusqu’à 3750€ assortie de peines complémentaires (Article L234-2 du code de la route).

Éthylotests anti-démarrage

En cas d’infraction routière liée à l’alcool, le préfet peut décider que votre droit à conduire soit limité à un véhicule équipé d’un dispositif homologué d’éthylotest anti-démarrage (EAD). En effet, si vous commettez un délit en état alcoolique ou en état d’ivresse manifeste, le juge peut aussi vous obliger à conduire un véhicule équipé d’un EAD. Autre situation : après avis médical compte tenu d’une addiction à l’alcool, votre permis peut comporter l’obligation de conduire un véhicule équipé d’un EAD. Ces informations proviennent du site service-public.fr.

Radars

Selon les chiffres du projet de loi de finances 2019 : les recettes forfaitaires issues du contrôle automatisé seront en hausse de 12 % par rapport aux prévisions pour 2018, soit 1,04 milliard d’euros.

Quels changements pour le budget automobile en 2019 concernant les radars ? Déjà, le nombre de radars ne devrait pas changer : 4700 appareils seront toujours actifs fin 2019. Par contre, le type de radar devrait évoluer. Les radars fixes sensiblement moins nombreux, seront peu à peu remplacés par d’autres dispositifs comme les radars autonomes (ceux installés dans les zones de chantiers) ou les voitures radars.

ARTICLE UTILE ➡ Infraction routière : 4 astuces pour limiter et contester une amende

Péages autoroutiers

Les tarifs des péages autoroutiers devraient augmenter en 2019 afin de financer les 700 millions d’euros de travaux prévus. Les nouveaux tarifs entreront en vigueur le 1er février 2019. 

ARTICLE UTILE ➡ Comment réduire les frais sur la route des vacances ?

30% de réduction pour les plus gros usagers

Après de longues discussions avec le ministère des transports, les sociétés concessionnaires d’autoroutes ont accepté, jeudi 17 janvier, d’offrir, à partir du 1er février, une ristourne de 30 % du montant des péages à leurs usagers effectuant au moins dix allers-retours par mois sur un même trajet.

Pour bénéficier de cette offre, il faut respecter quelques règles. En premier lieu, il faut souscrire à un abonnement télépéage particulier. Ceux qui ont déjà un abonnement doivent le résilier. La résiliation et la mise en place du nouveau badge est immédiat, dans la mesure, où ces deux opérations sont effectuées dans les boutiques des sociétés d’autoroutes. Il est également possible de le demander par courrier avec le délai que cela engendre. Pour obtenir le nouveau badge, il faudra remplir un formulaire indiquant le trajet habituel effectué en précisant le point d’entrée et de sortie de l’autoroute. Ce nouvel abonnement ne sera pas facturé plus de 2.50€. Les véhicules de fonction sont exclus de cette réduction.

Contrôle technique

La mise à jour du contrôle technique qui devrait entrer en vigueur le 1 janvier à a été reportée au 1er juillet 2019. Le contrôle sera renforcé sur plusieurs points comme l’émission de particules fines et l’opacité des fumées échappement.

ARTICLE UTILE ➡ Contrôle technique : tous les bons plans pour payer moins cher

Circulation à Paris

Depuis janvier 2017, les véhicules diesel d’avant 2001 (Crit’Air 5) sont interdits de circuler du lundi au vendredi (de 8 heures à 20 heures). Ce bannissement concernera bientôt la banlieue. Dès le mois de juillet 2019, les restrictions s’étendront au Grand Paris, dans tout le périmètre de l’A86.

Montant de la prime d’assurance

Quels changements pour le budget automobile en 2019 concernant l’assurance ? Selon le site assurland, « comme chaque année, l’assurance auto subit des hausses, mais cette année, la hausse sera limitée, évoluant moins vite que l’inflation (de 1% à 1.5% selon les assureurs). » L’objectif est de couvrir les surcoût de réparation générés par les technologies embarquées et les nombreux dispositifs électroniques plus complexes à remettre en état.

ARTICLE UTILE ➡ Assurance Auto : Comprendre et agir pour économiser

Aide de 500€ pour les apprentis

Le 4 janvier, un décret publié au journal officiel a précisé les conditions qui permettent aux apprentis de bénéficier d’une aide au moment de passer leur permis de conduire. En effet, les apprentis vont pouvoir dès janvier 2019, bénéficier d’une aide de 500€ pour passer le permis. Ils doivent remplir 3 conditions :

  • avoir au minimum 18 ans
  • avoir signé un contrat d’apprentissage en cours de validité
  • avoir débuté des cours de préparation aux examens du permis de conduire catégorie B

Forfait post stationnement

L’année dernière, plus de 500 villes françaises ont mis en place le FPS (Forfait post-stationnement). Depuis, ces communes sont libres de fixer le prix du stationnement et de l’amende en cas de non-paiement ou de dépassement du temps acquitté. De nombreux maires avaient promis de ne pas augmenter la redevance, mais n’ont finalement pas tenu parole.

Quels changements pour le budget automobile en 2019 à suivre ?

Le premier ministre a annoncé mi novembre une réévaluation du barème des indemnités kilométriques pour les conducteurs de petites cylindrées. Sont concernés ceux qui déduisent les frais réels lors de leur déclaration de revenus. Pour l’heure aucune confirmation n’a été apportée.

Début 2018, un renforcement des sanctions en cas d’usage du téléphone portable avec suspension du permis si l’usage du téléphone coïncide avec une autre infraction ayant été annoncée. Aucune mesure n’a été lancée depuis cette annonce. A suivre.

Pour découvrir l’ensemble des mesures qui vont affecter votre budget en 2019, rendez vous sur l’article Changements de Janvier 2019 : Quel impact sur votre budget ?.

 ➡ Quels changements pour le budget automobile en 2019 vont vous impacter directement ?

Pour découvrir tous les autres changements qui vont affecter votre budget, consultez les articles suivants :

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement, les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces pour profiter plus et dépenser moins que je souhaite partager avec vous. Lire la suite