réduire sa facture de téléphone mobile

La facture de téléphone mobile peut vite grimper ! Surtout, pour les téléphones à la mode. Sans oublier que de plus en plus de familles, disposent d’un forfait mobile par personne. Le nombre de forfaits à payer peut alors peser lourd sur le budget familial. Découvrez donc nos 7 astuces pour réduire sa facture de téléphone mobile simples et efficaces !

1.Choisir le bon forfait

Les offres tout illimitées sont devenues la norme. Alors que de nombreux français pourraient se contenter de bien moins. Pour choisir un forfait adapté à vos besoins, commencez par déterminer quels sont vos besoins. En moyenne combien de textos envoyez vous par mois ? Combien de temps d’appels passez vous ? Quelle consommation de données faites vous ? Prenez vos factures des 3 derniers mois pour répondre à ces questions.

Ensuite, cherchez un forfait qui répond à vos besoins. Beaucoup peuvent se satisfaire de forfaits à 2€ ou 5€/mois, avec 2 ou 3 heures d’appels, des SMS illimités et même de 50 à 100 Mo d’internet. Passer d’un forfait de 20€ à 2€ par mois représente une économie de 216€ par an !

La plupart des opérateurs proposent des offres groupées internet + mobile, elles peuvent s’avérer beaucoup plus intéressantes qu’une offre mobile seule. Pour en savoir plus sur les moyens de réduire sa facture de téléphone mobile et internet, je vous conseille vivement de lire l’article : Trouver le forfait Internet et Téléphone mobile adapté à ses besoins

D’un autre côté, le marché des opérateurs mobiles est tellement concurrentiel, que les offres promotionnelles se multiplient. N’hésitez pas à en profiter dès que possible ! Prenez le temps de faire un point régulièrement sur vos besoins pour profiter des offres les plus rentables et les plus adaptées.

➡ Si vous avez du mal à payer vos factures, n’hésitez pas à consulter notre article : Quelles sont les aides pour payer les factures ? Eau, Energie, Téléphone…

2.Limiter l’utilisation de données

Certaines applications peuvent être connectées en permanence à votre insu, en arrière plan. Par exemple, votre boîte mail, se connecte en permanence pour savoir si vous avez reçu de nouveaux messages. C’est ce que l’on appelle la synchronisation.

 💡 C’est d’autant plus problématique quand vous voyagez à l’étranger, comme je l’explique dans cet article : Téléphoner en voyage à l’étranger : 3 étapes pour éviter la surfacturation !

Lorsque la synchronisation automatique est activée, vos applications actualisent les données automatiquement, et votre appareil reçoit des notifications en cas de mise à jour.

Vous pouvez réduire la consommation des données en désactivant la synchronisation automatique. Le problème c’est que vous allez devoir synchroniser manuellement vos applications une à une. Pour éviter de perdre du temps, il est plus simple de désactiver l’accès aux données mobiles lorsque vous êtes connecté à un réseau mobile. De cette manière, vous ne consommez des données que lorsque vous êtes connecté à un réseau Wi-Fi.

Pour découvrir la procédure en détail, cliquez sur les liens suivants : Android ou Apple.

3.Rester connecté partout sans rien payer

Partager l’antenne de son smartphone

Si vous avez un gros forfait de données mobiles ou que l’un de vos amis en possède un, il suffit de faire de ce smartphone le point d’accès à internet auquel il suffira de connecter l’appareil de votre choix en Wifi.

La procédure est simple et rapide, il faut activer le partage de connexion du téléphone dans les paramètres. Ensuite activer le mode wifi des autres appareils et choisir le nom de votre téléphone dans la liste proposée. Cliquez dessus et connectez vous !

Accrocher légalement le wifi du voisin

  • Vous captez le wifi émis par le voisin
  • Vous avez le même fournisseur d’accès que le voisin

Les box d’Orange, Bouygues, SFR et Free émettent deux signaux wifi distincts. L’un privé et sécurisé pour le détenteur de la ligne et l’autre ouvert et gratuit.

La procédure est simple, il suffit d’activer la fonction wifi de votre appareil. Si votre opérateur est dans la liste cliquez puis lancez internet afin d’arriver sur une page d’identification. Les identifiants sont généralement les mêmes que ceux de l’espace client.

Profiter des bornes wifi gratuites

  • Vous êtes à la gare, l’aéroport, un hôtel, un lieu public…

Le wifi gratuit se généralise dans les lieux publics. La connexion y est simple et rapide. 

La procédure consiste à afficher les réseaux wifi disponibles et ouverts (sans cadenas) puis de s’y connecter. Parfois, des renseignements rapides seront demandés via une page internet (nom, prénom, mail,…). Pour connaître les villes qui proposent du wifi libre consulter cette page. N’hésitez pas à demandez aux offices du tourisme les lieux proposant du wifi gratuit dans la ville.

4.Arrêter son assurance

L’assurance mobile donne souvent un sentiment de sécurité. Les smartphones coûtent de plus en plus chers à l’achat, il semble donc rentable de les assurer pour éviter les mauvaises surprises. En général, une assurance est d’ailleurs proposée à l’achat du téléphone comme une option.

Voici les dommages qui peuvent être couverts par l’assurance : panne, casse, vol et oxydation. Le téléphone mobile sera remplacé, réparé ou remboursé selon les cas. Mais attention, la majorité des assurances imposent des conditions d’indemnisation strictes. Par exemple, l’indemnisation n’intervient que si le téléphone est cassé à cause d’un événement extérieur et avec des témoins. Si vous faites tomber votre téléphone seul chez vous, vous ne serez pas indemnisé. Le montant de l’indemnisation peut être limité et vous devrez peut être vous acquitter d’une franchise. Vous l’aurez compris, tous les contrats ne se valent pas. Il vaut donc mieux bien lire son contrat d’assurance et surtout les exclusions qui y sont mentionnés avant de souscrire.

Souvent, une assurance mobile est surtout rentable la première année. Il faut que la valeur du mobile dépasse un certain montant. Comparez le coût de votre assurance sur deux ans à la valeur de votre mobile. Déterminez s’il n’est pas préférable de mettre de côté cette somme plutôt que de payer une assurance.

 💡 D’ailleurs, si vous voulez gagnez en pouvoir d’achat, faites la chasse aux assurances inutiles en lisant cet article : Faire le tri dans ses assurances inutiles pour se protéger sans se ruiner !

5. Garder votre smartphone plus longtemps

L’écran de votre iPhone est cassé ? La batterie de votre Galaxy ne tient pas plus d’une journée ? La vitre de votre téléphone ne réagit plus sous la pression de vos doigts ? Plus aucun son ne sort de votre smartphone ?

Avant, 2 solutions seulement :

  1. Rapporter directement votre matériel tombé en panne chez la marque,
  2. Vous adresser à un réparateur ayant pignon sur rue.

Dans la plupart des cas, il suffit de dévisser et de remplacer la pièce détachée. Bien sûr, accéder aux pièces à changer est beaucoup plus simple pour les téléphones vissés ou clipsés. Pour les téléphones ayant un écran collé c’est plus compliqué. Malgré tout, pour les plus habiles c’est tout à fait possible.

Sur internet, vous trouverez des guides et tutos qui vous expliquent comment réparer votre téléphone vous même. Le site sosav fournis des guides de qualité permettant de régler les problématiques les plus courantes, sans compétences techniques.  Les accessoires et pièces détachées nécessaires pour la réparation sont disponibles en ligne.

Au delà de la satisfaction d’avoir réparé son téléphone seul(e), vous économiserez en moyenne 50% voire 75% du prix d’une réparation chez un réparateur ou en passant par le SAV de la marque.  Par contre, attention, si votre modèle est plus ancien, les pièces détachées seront plus rares et donc plus chères.

Ouvrir son téléphone fait sauter la garantie. Cela, ne pose aucun problème si la garantie est déjà passée. Par contre, si vous ne parvenez pas à résoudre la panne, ou si vous avez un problème ultérieurement, le constructeur n’acceptera pas de s’occuper du téléphone.

Donc, tant que vous êtes couverts par la garantie, faites faire les réparations chez le fabricant ou le revendeur officiel.

Et si malheureusement, votre téléphone n’est pas réparable, plutôt que d’acheter du neuf optez pour l’occasion.

6.Déconnecter achat de mobile et forfait

Les opérateurs vous proposent des mobiles dernier cri à 1 euro, à condition de s’engager sur un forfait de 12 à 24 mois en même temps. En fait, le téléphone à 1€ n’existe pas quand on signe un abonnement de 24 mois à 20€ par mois. Il y a un coût à prévoir de 24 x 20€ + 1€ = 481€ minimum ! Sans oublier que si dans les 24 mois vous perdez ou cassez le mobile, vous serez souvent contraint de continuer de payer l’abonnement.

Évitez des offres qui sont, selon moi, comme des crédits. Si vous ne pouvez pas débourser la somme nécessaire à l’achat du smartphone que vous désirez aujourd’hui, et bien ne l’achetez pas ! Optez pour un modèle moins performant ou reconditionné. Avez vous vraiment besoin d’un écran très haute résolution ou d’un appareil photo dernière génération ? Soyez honnête !

En séparant l’achat du mobile de l’achat du forfait vous ferez environ 30% d’économies ! Un moyen efficace de réduire sa facture de téléphone mobile.

7.Opter pour du gratuit

Aujourd’hui il est tellement courant d’utiliser son téléphone mobile, qu’on oublie la bonne vieille ligne téléphonique fixe. Pourtant, avec les offres internet, il est possible de passer des appels de manière illimitée et gratuite en France et à l’étranger.

Ensuite, en utilisant des applications comme whatsapp, il suffit de disposer du wifi pour communiquer gratuitement. Un bon moyen d’envoyer messages, photos et vidéos sans qu’il vous en coûte un centime.

Enfin, certains opérateurs comme Free, proposent à leurs clients internet des offres mobiles à 0€ ! Un bon moyen de téléphoner complètement gratuitement. En appliquant les conseils ci dessus pour limiter l’utilisation des données mobiles, il est fort probable que ces offres soient suffisantes.

Vous l’aurez compris, réduire sa facture de téléphone mobile est possible et plutôt simple. Ne parcourez pas simplement ces bons conseils, appliquez les. Prenez dès maintenant vos anciennes factures et déterminez quels sont vos besoins. Puis partez à la recherche d’un forfait adapté.

Selon vous, comment réduire sa facture de téléphone mobile ?