Réduire son budget courses
pub

Les supermarchés multiplient les astuces pour nous faire consommer et dépenser toujours plus. Les Français consacrent en moyenne 385 euros par mois pour se nourrir (1) Comment réduire son budget courses ? Dans cet article, je vous donne 20 conseils pour réduire votre budget courses. Pour chaque conseil cliquez dans l’article associé pour obtenir des informations détaillées et devenir un pro !

Selon un sondage Ipsos pour l’agence in-Store Media réalisé en 2019, plus de la moitié des consommateurs (58 %) effectuent leurs achats en comptant à 10 euros près !

1. Préparer une liste de courses

Pour réduire son budget courses, il faut commencer par la base : La liste de courses. Certains préparent même avant la liste, leur menu de la semaine (Lisez l’article Etablir des menus pour en savoir plus)J’utilise des feuilles de brouillon ou un petit carnet et je pars au supermarché avec un stylo pour rayer au fur et à mesure les produits. Avec une liste, je suis beaucoup plus efficace. En plus, ça m’évite de remplir mon caddie, de trop de produits qui finiront par se flétrir au fond du frigo et parfois même être jetés.

2. Aller faire les courses seul et le ventre plein

Parfois, je suis tenté par un des produits mis en avant en tête de gondole ? Nous le sommes tous ! Donc, faire les courses en famille multiplie les risques de tentation. Monsieur voudra un pack de bière en plus, les enfants des petits caprices sucrés, l’adolescente un mascara et l’adolescent un DVD. Bref, tout ce qu’il faut pour peser sur le budget prévu au départ. Pour plus d’efficacité allez aux courses seuls mais le ventre plein ! Quand on a faim et qu’on est entouré de nourriture forcément on craque plus facilement…

Selon une étude réalisée par des chercheurs de plusieurs universités et parue dans le Journal of Marketing (2), les clients qui utilisent leur téléphone en magasin ont tendance à dépenser plus. Beaucoup plus même, de l’ordre de 40%. Le résultat a surpris les chercheurs qui s’attendaient à ce que les clients soient distraits par leur smartphone et achètent moins. C’est le contraire qui s’est produit ! En mesurant le parcours des clients, les chercheurs se sont rendus compte que les utilisateurs de smartphone parcouraient une plus longue distance dans le magasin, passaient par plus de rayons et regardaient avec plus d’attention les produits en rayon. Le client passe en quelque sorte du mode pilote automatique au mode exploration. Ce qui entraîne au final une augmentation des achats.

3. Privilégier les produits locaux et de saison

C’est un excellent moyen de préserver sa santé et de consommer des produits de qualité. Même si ma recette prévoit des tomates en plein hiver, je résiste ! Les produits de saison sont souvent ceux présentés au meilleur prix. Et puis, cela permet de vraiment diversifier son alimentation plutôt que d’acheter toujours les mêmes fruits et légumes par habitude. Vous trouvez que les fruits et légumes c’est très cher ? Consultez sans attendre cet article : 10 conseils pour payer ses fruits et légumes moins cher !

pub

4. Eviter les plats préparés

Oui, après une journée de travail harassante, la barquette à passer au micro ondes, c’est vraiment très pratique. Mais, c’est beaucoup plus cher ! Cuisiner soi même, c’est beaucoup mieux au moins je maîtrise ce que je mets dans mon assiette (quantité de sel, pas de conservateurs,…). Efforcez vous de limiter au maximum voire de supprimer complètement les plats préparés. L’article Cuisiner soi même pour économiser ! vous permettra d’en savoir plus.

5. Comparer les prix

Les enseignes changent leurs prix très souvent. Déjà, pour proposer des promotions chaque semaine à leurs clients. Quand je fais ma liste de courses, je consulte toujours les promotions. Aujourd’hui, tous les supermarchés mettent leur catalogue en ligne. Je fais donc mes menus en recherchant et intégrant les produits en promo. C’est l’automne, les potirons sont en promo ? Super, je les intègre au menu. Samedi, on invite des amis et le fromage à raclette et les pommes de terre sont en promotion ? Alors ce sera soirée raclette ! Par contre, attention toutes les promotions n’en sont pas vraiment ! Alors comment faire le tri et être sûr d’acheter toujours le meilleur produit au meilleur prix ? Il existe une méthode révolutionnaire, que je vous explique dans cet article : Quel supermarché est le moins cher ? Un moyen simple d’être sûr !

6. Utiliser des bons de réductions

Aujourd’hui des dizaines de sites proposent des bons de réduction à imprimer. D’autres sont disponibles dans les rayons des magasins. N’hésitez pas à en prendre quand vous en voyez même sans acheter le produit tout de suite. Leur date limite est souvent lointaine alors je les conserve et les ressort au bon moment. J’utilise toujours des bons de réduction quand je fais mes courses. Quand on les voit en se dit que 0.50 €, 0.75€ … c’est pas beaucoup mais au final mis bout à bout ça peut vite représenter de jolies sommes ! Je me retrouve donc avec 5€ ou 10€ de réduction sur mon caddie grâce à du papier imprimé chez moi 😉 pas mal non ?! Pour en savoir plus consultez les articles Les bons de réduction débusqués, répertoriés et expliqués.

7. Profiter des avantages fidélité

Qui est le moins cher ? Toutes les grandes surfaces répondent à coup de publicités avec preuves à l’appuie que c’est eux et seulement eux. Et finalement, à bien y regarder tout dépend de la semaine et de mes besoins. Alors, pour moi, c’est fini la fidélité à un seul supermarché, je compare et je vais au moins cher ! En ayant, la carte de fidélité correspondante pour profiter des promotions bien évidemment (voir mon article :  Avez vous la carte de fidélité?)

8. Rester attentif

Acheter au meilleur prix, ne signifie pas acheter les yeux fermés dès qu’une promotion pointe le bout de son nez. Ai je vraiment besoin du produit en promotion ? Est ce que je l’utilise habituellement ? Je compare toujours le prix au kilo des produits dans un rayon pour être sûre de pas me faire avoir par le marketing. Et parfois, il vaut mieux avoir des lunettes et quelque