remplacer le jetable dans la salle de bains
pub

Pourquoi remplacer le jetable dans la salle de bains ? La réponse est toute simple : cela ne présente que des avantages ! D’un point de vue écologique pour commencer cette démarche permet de réduire les déchets et des productions souvent gourmandes en ressources.

remplacer le jetable dans la salle de bains

Mais au delà de cet aspect, le durable permet surtout de faire de réelles économies ! Les objets à usage unique nécessitent d’être continuellement renouvelés ce qui génère inévitablement des dépenses !

Les objets jetables reviennent à jeter de l’argent directement de notre porte monnaie à la poubelle.

Enfin, le durable est souvent bien plus agréable à utiliser au quotidien que des produits jetables. Après avoir vu comment bien choisir ses cosmétiques, voici donc une liste de tous les produits jetables, faciles à remplacer et plus coûteux à long terme que leur version durable !

Les cotons tiges

Les cotons tiges jetables sont en plastiques avec du coton rempli de pesticides au bout. Ils seront d’ici 2020, interdits en France suite à la loi Biodiversité de 2016. Les cotons tiges posent un véritable problème dans les stations d’épurations. Beaucoup semblent jeter leur coton tiges dans les toilettes, hors les stations d’épurations ne sont pas prévues pour les filtrer, ils se retrouvent donc dans les océans et les cours d’eau dans des quantités non négligeables. Alors comment remplacer le jetable dans la salle de bains et plus particulièrement les cotons tiges ?

Pour remplacer les contons tiges optez pour des cures oreilles. Les oriculi (originaires du Japon) sont de simples tiges recourbées qui permettent de nettoyer le cérumen à l’entrée du conduit auditif. Ce cure oreille est réutilisable à vie et peut être soit en bambou soit en inox. Le coût de cet petit objet est vraiment très vite amorti !

pub

‘Cotons tiges’ durables

Les cotons démaquillants

Les cotons démaquillants remplissent la poubelle à une vitesse folle ! La culture du coton nécessite une immense consommation d’eau et de pesticides sans oublier que le traitement pour le nettoyer et blanchir la fibre brute recourt à des produits chimiques. L’utilisation de coton jetable représenterait en moyenne 7 mètres cubes de déchets par femme durant sa vie.

Vous pouvez opter pour des carrés démaquillants lavables achetés ou faits maison. Il en existe en bambou, eucalyptus ou coton. Ils représentent un investissement de départ qui peut sembler conséquent mais à long terme, ils s’avèrent moins coûteux que des cotons démaquillants jetables. Si vous voulez encore plus réduire la facture vous pouvez les fabriquer vous même (retrouvez un petit tuto juste ici). Pour les passer en machine, il vaut mieux utiliser un petit filet.