réparation auto

L’entretien d’un véhicule représente un poids conséquent dans le budget des ménages. Parfois imprévues et souvent conséquentes, ces dépenses peuvent être obligatoires, tant le véhicule est important pour les déplacements quotidiens. Alors, au moment de faire sa réparation auto comment trouver le meilleur prix ?

Entretenir son véhicule

La première règle à respecter est d’entretenir très régulièrement son véhicule pour que les dépenses imprévues deviennent beaucoup plus rares.

Dans le budget auto des français, la part de l’entretien représente 27% selon l’Insee.

L’entretien de sa voiture n’est pas facultatif. C’est une nécessité absolue. Pourquoi ? Faire rapidement une réparation auto nécessaire, des vidanges d’huile aux rotations de pneus, améliore la sécurité et les performances de la voiture et évite des réparations coûteuses. En plus, cela préserve la valeur de la voiture afin que vous puissiez la vendre à un prix plus élevé.

Le guide pour entretenir sa voiture

Les quelques points de contrôles ci dessous permettent d’éviter des avaries plus importantes. Certaines vérifications ne nécessitent aucune connaissance particulière en mécanique et peuvent être réalisées rapidement. Voici une brève liste de conseils pour l’entretien de votre voiture :

  • Changer l’huile. L’huile affecte beaucoup des fonctions de votre voiture, les problèmes d’huile peuvent être les problèmes les plus coûteux à résoudre en matière de réparation auto. À quelle fréquence devriez-vous changer votre huile ? Suivez les recommandations du constructeur. Il vaut mieux dépenser aussi peu que 25-30 € pour faire changer l’huile plutôt que de risquer de mettre le moteur à l’épreuve.
  • Gardez la batterie propre et bien chargée. Sinon, la batterie pourrait se fissurer ou ne pas fonctionner correctement. Testez votre batterie deux fois par an et inspectez la attentivement pour  voir les premières traces de corrosion.
  • Remplacez votre filtre à air. Votre filtre à air empêche les polluants d’entrer par les orifices de ventilation. Vous devrez donc vérifier le filtre tous les 12 mois ou tous les 12 000 km pour voir si vous devez le remplacer.
  • Changer les essuie-glaces. Lorsque vous conduisez, vous devez être capable de voir la route. C’est une bonne idée de vérifier vos essuie-glaces au changement de saison et de les remplacer au besoin.
  • Des freins en bon état. Si votre auto freine mal, si les freins grincent, si des bruits anormaux de frottement se laissent entendre au moment de freiner, c’est peut-être le signe qu’il est temps de changer vos freins, ou tout du moins de contrôler leur état. Le changement des plaquettes de freins n’est pas gratuit mais il en va de votre sécurité !
  • Entretenir les pneus. Une petite inspection visuelle des pneus n’est jamais inutile. En effet, des pneus sous ou sur-gonflés s’usent plus rapidement. Contrôler régulièrement ses pneus permet de prolonger leur durée de vie.
  • Vérifiez le liquide de refroidissement. Le liquide de refroidissement affecte beaucoup d’autres éléments du véhicule. C’est une bonne idée de vérifier votre liquide de refroidissement deux fois par an. Si vous constatez que le niveau est régulièrement insuffisant, cela signifie que votre moteur consomme de l’eau et laisse supposer un problème de joint de culasse.
  • Eclairage. Remplacer toute ampoule défectueuse, pour sa sécurité et celle des autres. Pensez donc à vérifier régulièrement toutes les ampoules, sans oublier celles des feux de stop.

Une main d’oeuvre au meilleur prix

Plus de 38% des garages (sur 803 établissements contrôlés) ne respectent pas les règles de protection des consommateurs, selon un enquête de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes).

Ne laissez jamais carte blanche à votre mécanicien, demandez toujours précisément ce qui va être fait sur votre véhicule.

Faire jouer la concurrence

Entres les garagistes indépendants, les centres autos et les garages constructeurs, le choix est vaste. Vous pouvez réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 30 % sur les interventions les plus courantes (plaquettes de freins, disques, amortisseurs, suspensions, vidange….). Alors, on compare patiemment les offres en faisant faire des devis. Pour une réparation auto courante, un simple appel téléphonique ou un devis en ligne peuvent permettre d’obtenir un tarif. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, 80% des français font entretenir leur véhicule de moins de deux ans chez le concessionnaire alors que les garages indépendants sont 20 à 30 % moins chers, quel dommage ! S’il s’agit d’une grosse réparation auto, il ne faut pas hésiter à multiplier les avis pour éviter de se faire changer des pièces superflues qui gonflent la facture !

Profiter des offres promotionnelles

Cela parait évident et pourtant, statistiquement, peu de gens utilisent les offres promotionnelles. Si vous savez que votre véhicule va avoir besoin d’une vidange ou d’un changement de pneus commencez plusieurs mois à l’avance à comparer les offres en restant à l’affût des promotions proposées. En procédant par anticipation, vous éviterez l’achat forcé d’une réparation au tarif le plus élevé faites dans l’urgence. Ces offres sont nombreuses tout au long de l’année et toutes les enseignes y participent. Pas de panique si vous en avez raté une, le concurrent en proposera tôt ou tard, une plus ou moins équivalente.

Profiter des offres promotionnelles de Norauto

 Aller dans un centre de formation

Beaucoup ne le savent pas, mais les centres de formations professionnels peuvent réaliser des interventions sur des véhicules particuliers (renseigner vous au préalable, car tous ne proposent pas ce service). Les économies réalisées seront assez importantes et la qualité des services sera au rendez-vous car les étudiants sont supervisés par des professeurs qualifiés. Revers de la médaille, les délais d’attente, avant une prise en charge, peuvent être longs voire très longs.

Utiliser un garage associatif

En gros, le Do It Yourself (faites le vous même). Cette méthode n’est pas très répandue et se fonde sur vos propres connaissances en mécanique et votre motivation. Les réparations vous prendrons du temps mais vous ferons économiser le coût de la main d’oeuvre. Vous n’aurez à régler que le prix des pièces nécessaires à la réparation auto et le prix de location du matériel et du garage. Beaucoup de sites internet et de chaînes youtube proposent des tutoriels pour des réparations simples ou beaucoup plus complexes. Les étapes y sont décrites pas à pas et les explications sont souvent claires et accessibles.

Faire appel à un mécanicien à domicile

Cette solution commence tout doucement à se répandre. Le principe est simple, le mécanicien vient directement effectuer le travail chez vous.  Certes, il vous facturera des frais de déplacements mais la main d’œuvre sera moins coûteuse, car il n’a pas de structure physique à payer. De plus, la plupart acceptent de travailler avec des pièces achetées au préalable, sur internet. Attention, tout de même, à bien choisir votre mécanicien pour éviter les mauvaises surprises!

Échanger des services

Si vous avez des amis qualifiés en mécanique ou disposant de nombreux outils ou d’un garage, d’une cour pourquoi ne pas leur proposer un échange de services. Vous occupez leur garage une après midi et en échange ils profitent de vos compétences dans un autre domaine. Pour les budget serrés c’est gagnant gagnant !

Des pièces détachées sans surprise

Les marques distributeurs

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour avoir des pièces détachées au meilleur prix. Comme dans la grande distribution, les marques nationales sont plus chères que les marques du distributeur. En matière de pièces détachées, la même règle s’applique : les pièces de marque distributeur sont moins chères. Elles répondent à un cahier des charges précis et sont validés par les constructeurs. Bien entendu, ces mêmes constructeurs préféreront toujours vous vendre la pièce estampillée de leur nom en la présentant comme plus fiable, plus solide,… etc.  Lors d’une réparation auto, les problèmes sont plus souvent causées, par le travail effectué que par la pièce de remplacement utilisée.


pub

Les pièces d’occasion

Pour les pièces d’occasions achetées en casse en revanche, c’est un peu la loterie. Un mauvais choix peut s’avérer plus ou moins grave en fonction de la pièce achetée. S’il s’agit d’une pièce qui garantit directement la sécurité de vos passagers ou celle des autres automobilistes c’est décisif de faire le bon choix.  Sachez toutefois, que cette pratique se généralise de plus en plus. Pour preuve, la directive européenne 2000/53/CE de septembre 2000 impose, depuis le 1er janvier 2006, le recyclage à 85 % du poids d’une voiture hors d’usage. Ce taux est passé à 95 % en 2015. Si vous avez de solides connaissances en mécanique pour bien choisir votre pièce, cette solution sera la plus économique.

L’achat sur internet

Enfin, reste la solution de l’achat sur internet. Il y a 10-15 ans, peu de personnes osaient acheter des pièces auto sur internet. Aujourd’hui, non seulement cette pratique s’est généralisé mais elle s’est aussi professionnalisée. Privilégiez les sites connus pour vos pièces, cela vous évitera nombre de désagréments. Les offres trop alléchantes de sites étrangers cachent bien souvent des arnaques (pièces de piètres qualité vendues comme étant de marque,…). Nous vous conseillons pièces et pneus.

pubIl tout à fait possible de mixer plusieurs de ces astuces. Par exemple, faire appel à un garagiste à domicile, qui réparera votre véhicule dans le garage prêté par un ami avec des pièces d’occasion achetées en casse. Ou alors, vous pouvez décider de réparer vous même grâce à un tutoriel sur internet et des pièces achetées sur internet.

Quelque soit l’option choisie, vous réaliserez de solides économies, pouvant allez du simple au double ! N’hésitez donc pas à prendre le temps de comparer les offres.

Faut il réparer ou remplacer sa voiture ?

Pour répondre à cette question, il y a 3 étapes précises à suivre pour prendre la meilleure décision.

  1. Estimez la valeur de votre voiture. Vous pouvez estimer la valeur de votre voiture grâce à sa côte à l’argus ou les sites de ventes de véhicules d’occasion.
  2. Estimez le coût de la réparation. Faites faire un devis par un ou plusieurs mécaniciens pour obtenir une estimation du coût de la réparation de votre voiture.
  3. Déterminez la valeur que votre réparation apportera à votre voiture. Payer 1000€ pour remplacer la climatisation de sa voiture, ne va pas augmenter la valeur de la voiture de 1000€. Demandez à votre mécanicien de vous donner une idée de l’impact de cette réparation sur la valeur de votre voiture.

A partir de ces informations, vous allez pouvoir prendre la meilleure décision. Prenez le temps de lire notre article pour vendre votre voiture au meilleur prix et surtout cet article pour acheter une nouvelle voiture en faisant le meilleur choix !

 💡 Pour réduire les frais liées à l’utilisation de votre véhicule n’hésitez pas à lire Comment avoir une voiture qui rapporte plus qu’elle ne coûte ?.

 ➡ Et vous, comment faites vous pour réduire la facture de vos réparations automobiles ?