Manger pas cher au McDonald's
pub

La restaurant rapide et les enseignes de snacking se multiplient partout en France. De plus en plus de personnes succombent à des repas ou des encas rapides; pris sur le pouce. Chaque enseigne essaye donc de se démarquer des autres et proposer les prix les plus bas ! Vous voulez savoir comment manger pas cher au McDonald’s, Quick, Paul, Subway…bref, partout ? Je vais vous expliquer comment profiter de tous les bons plans disponibles actuellement. Mais faisons d’abord un point sur le marché du snacking en France.

Le marché du snacking en France

Les français mangent davantage en dehors des heures de repas. Selon le cabinet the NDP Group, les français ont moins déjeuné en restauration hors domicile en 2018, au profit d’une pause snacking. Jusqu’ici nous étions les plus disciplinés au monde, en respectant globalement le rituel petit déjeuner, déjeuner, dîner. Les français ont dépensé 56,1 milliards d’euros en 2018 pour se restaurer hors domicile.

Ce changement profite surtout aux boulangeries, supérettes et aux bars cafés. De nombreux commerçants ont bien senti cette tendance et proposent désormais des petits déjeuner (formule croissant café) ou des petites douceurs l’après midi. Mac Do propose par exemple, des recettes sucrées et salées (muffins, wrap,…) à 2€ pour les « petites faims ».

Les supermarchés de centre ville se sont dotés de presses agrumes en self service pour permettre aux clients de faire leur jus d’orange. Des grandes enseignes implantent des magasins d’un nouveau genre, dans les centres villes, contenant uniquement des produits de snacking comme Bon App pour Carrefour.

Le ticket moyen de ces petits plaisirs (snacks) est de 5.60€ par personne.

C’est en lisant des informations sur le marché du snacking, que j’ai réalisé à quel point, de nouvelles habitudes étaient en train de s’instaurer dans les foyers français. Je me suis donc dit qu’il fallait faire un article à ce sujet pour vous aider là aussi, à dépenser moins !

Le « démotivateur » à snacking

Ce chiffre, de 5.60€ de ticket moyen par personne pour les petits plaisirs peut sembler anodin. D’ailleurs, il faut préciser que c’est une moyenne et que bien souvent un menu au mac do par exemple (leader de la restauration rapide en France) est bien plus élevé.

pub

Malgré tout, à partir de cette base, j’ai souhaité faire un petit tableau que j’ai appelé le « démotivateur ». La méthode est simple. J’ai calculé le coût mensuel et annuel d’un petit snacking plus ou moins fréquent. Ensuite, j’ai calculé combien d’heures de travail ces 5€ dépensés par ci par là peuvent représenter. Le but est de faire réfléchir au coût réel de ces petits plaisirs cumulés tout au long de l’année.

1 fois par mois 2 fois par mois 1 fois par semaine 2 fois par semaine 5 fois par semaine
Coût Mensuel 5,6€ 11,20€ 22,40€ 44,80€ 112€
Nombres d’heures de travail mois <1 h 1 h 3 h 6 h 14 h
Coût Annuel 67,20€ 134,40€ 268,80€ 537,60€ 1344€
Nombres d’heures de travail année 8 h 17 h 34 h 68 h 169 h
Coût en 10 ans 672€ 1344€ 2688€ 5376€ 13440€
Nombre d’heures de travail 10 ans 85 h 169 h 339 h 677 h 1693 h

 

Donc, en un an seulement, consommer un petit snack à 5.60€, 2 fois par semaine revient à 537.60€ soit près de 10 jours et demi de travail (journées de 7h payées au smic net). Il porte bien son nom mon « démotivateur », non ?

💡 Testez le démotivateur de dépenses inutiles personnalisable ici.

Attention : Mon objectif est simplement de montrer que parfois de petites dépenses qui semblent anodines peuvent vite représenter des sommes importantes.

Je ne dis pas qu’il ne faut jamais aller prendre un café avec une copine ou acheter un happy meal à ses enfants. Sur dmepp.com, vous êtes libres de dépenser moins et profiter plus comme vous voulez. C’est pour cette raison que cet article à sa place à côté d’autres articles sur l’alimentation bio, par exemple. 

Si pour vous, profitez plus signifie offrir, 2 fois par semaine, un pain au chocolat à vos enfants à la sortie de l’école, vous avez bien raison ! Par contre, n’oubliez pas de prendre en compte ces petites sommes quand vous faites votre budget. Trop de personnes ont le sentiment que l’argent leur glisse entre les doigts comme du sable, sans jamais en profiter. Si vous voulez vous faire plaisir avec des snacks, vous pouvez, mais fixez vous un budget et suivez le (grâce à la méthode des enveloppes