0,00€

Votre panier est vide.

Riche ou Pauvre ? Tout savoir sur le salaire median en France

Suis-je riche ou pauvre ? La question peut prêter à sourire. Pourtant, plusieurs études permettent d’apporter une réponse concrète et précise à cette interrogation. Avec la hausse des prix qui grignote le pouvoir d’achat de nombreux français ont l’impression d’être plus que jamais confrontés à des difficultés financières. Il pourrait être tentant de se « rassurer » à la lumière des données chiffrées ci-dessous et notamment le salaire median en France, en concluant qu’il y a moins bien loti que soi. Ou à l’inverse, augmenter son niveau de stress financier en arrivant à la conclusion que quoi qu’il arrive, la situation est difficile car les revenus sont insuffisants et inférieurs au reste des français. Pourtant, entre la richesse perçue et la réalité il y a parfois une grande différence ! Faisons un point complet sur les études disponibles pour répondre à cette question.

Définition du salaire median en France

Le salaire median en France correspond au revenu pour lequel 50% des Français gagnent plus et 50% des français gagnent moins. Le salaire moyen correspond quant à lui, à la moyenne de l’ensemble des revenus de la population française.

Pourquoi utiliser le salaire median en France plutôt que le salaire moyen ?

Le salaire median en France (1 940 euros mensuels) est inférieur au salaire moyen (2 424 euros mensuels). En fait, une petite partie de la population perçoit un salaire très élevé, ce qui tire la moyenne vers le haut. Le fait de calculer la médiane permet d’éviter ce problème.

Le salaire moyen reste un indicateur utile et il serait suffisant si les données étaient réparties de manière égaleMais, il est insuffisant si les données sont réparties de manière plutôt inégalitaires. Calculer le salaire median en France permet alors d’obtenir des chiffres plus fiables. Si la médiane est à peu près égale à la moyenne, la répartition est plutôt égalitaire, alors que si la médiane s’écarte de la moyenne, la répartition est plutôt inégalitaire. Pour être encore plus précis, si la médiane est inférieure à la moyenne, les inégalités se situent en haut de l’échelle. Dans le cas inverse, les inégalités se situent en bas de l’échelle.

La pauvreté en France

La définition internationale de la pauvreté est celle de la Banque Mondiale, qui considère comme pauvre, un individu qui a moins de 1.90 dollar par jour et par personne.

En Europe est en France, la base de calcul est le salaire median. Au niveau international, deux seuils de pauvreté sont particulièrement utilisés : 50 % ou 60 % du niveau de vie médian des ménages du pays concerné. 

Composition familialeSeuil de pauvreté (60% du revenu médian en France)
Personne seule1102€ par mois
Couple avec deux enfants (de moins de 14 ans)2314€ par mois

En 2019, 9,2 millions de personnes vivent avec un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté monétaire, soit 1 102 euros par mois. Ce seuil correspond à un revenu disponible de 1 102 euros pour une personne seule et de 2 314 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

Qui est pauvre en France ?

La pauvreté monétaire touche en premier lieu les chômeurs (38,9 %). Parmi les personnes en emploi, les travailleurs indépendants sont plus vulnérables (17,6 %) que les salariés (6,8 %). Les retraités sont moins fréquemment en situation de pauvreté (9,5 %). Les familles monoparentales sont les plus concernées (32,8 %).

Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquête Revenus fiscaux et sociaux.

La richesse en France

Comment calculer la richesse en France ?

Fixer un seuil de richesse sur la base des revenus présente de nombreuses difficultés. Faut-il considérer qu’être riche c’est faire partie des 5% ? des 1% des revenus les plus élevés ?

L’INSEE, qui est l’institut public chargé de produire des statistiques a donné une définition précise du seuil de pauvreté, mais ne propose pas de calcul du seuil de richesse. Ce n’est pas une exception française. Il n’existe rien en matière de « taux de richesse » au niveau international. Si l’Insee ne définit pas de seuil de richesse et n’établit pas de proportion de personnes riches, elle donne de nombreuses informations sur les 10 % de personnes les plus aisées et l’évolution de leurs revenus. 

Le « seuil de richesse » est une donnée, créée en France par l’Observatoire des inégalités qui est une association sans rapport avec les organismes publics.

La richesse sur la base du revenu médian en France

Voici les seuils proposés par l’observatoire en comparaison des données de l’Insee en fonction du niveau de vie et la part de la population concernée.

Niveau de vie mensuel minimum en eurosNombre de personnes richesPart des riches dans la population en %
Seuil de richesse (2019) 3673€4.5 millions7.1
Catégories aisées de l’Insee (2019)3 306€6,5 millions10,3
Seuil des 10 % les plus riches (2019)3 328€6,4 millions10
Seuil des 5 % les plus riches (2019)4 156€3,2 millions5
Seuil du 1 % le plus riche (2018)7 180€630 0001
Seuil du 0,1 % le plus riche (2018)17 538€63 0000,1
Seuil du 0,01 % le plus riche (2018)54 497€6 3000,01
Source : calculs de Pierre Madec (OFCE) et de l’Observatoire des inégalités d’après l’Insee

Selon le dernier rapport de l’Observatoire des inégalités paru le 1er juin 2022, il y a 4.5 millions de personnes riches en France en 2019. Pour l’Observatoire des inégalités le seuil de richesse correspond au double du niveau de vie médian.

Selon l’Insee en 2019, pour une personne seule le niveau de vie médian est de 1837€ par mois. Le seuil de richesse, (c’est à dire le montant de 3673€ mensuels) correspond au double du revenu médian en France. Est donc considérée comme riche (par l’observatoire des inégalités) une personne qui a un revenu deux fois supérieurs à la moitié des Français.

Composition familialeSeuil de richesse (Double du revenu médian en France)
Personne seule3673€ par mois
Couple sans enfant5511€ par mois
Couple avec deux enfants (de moins de 14 ans)7700€ par mois
Source : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquête Revenus fiscaux et sociaux.

La richesse sur la base du patrimoine

A côté de ces indicateurs basés sur les revenus, l’observatoire des inégalités calcule aussi la richesse en patrimoine. Le revenu reste un indicateur très partiel de richesse. En effet, un rentier pourra toucher un revenu moindre mais avoir un patrimoine important. Selon l’Insee, un ménage aisé sur deux a perçu un héritage au cours de sa vie.

Le patrimoine, c’est l’ensemble des biens sur lesquels un individu peut faire valoir un titre de propriété ou un droit de vente. Le patrimoine Brut englobe les biens immobiliers, les biens professionnels, les placements financiers, les meubles, les équipements ménagers, les véhicules, les objets d’art,…etc. Pour déterminer le montant du patrimoine net, il faut déduire les dettes.

Qui est riche en France ?

Les riches sur la base des revenus (sur la base du revenu médian) ont plus de 57 ans, n’ont plus ou pas d’enfants à charge (63%) et sont propriétaires de leur résidence principale (82%).

Les riches sur la base du patrimoine ont plus de 50 ans (70%), sont retraités (38%) et vivent principalement en Ile de France (28%).

Riche ou pauvre ? Est ce le plus important ?

L’impact de la comparaison sociale permanente

Que pensez-vous d’un élève qui a un 13/20 à un contrôle ? Vous vous direz peut-être qu’il a surement un niveau moyen, que ce n’est ni un bon élève, ni un mauvais élève.

Maintenant, si je vous dis que la moyenne de sa classe est de 10/20. Vous penserez peut-être qu’il est finalement plutôt meilleur que la moyenne.

Par contre, si la moyenne de la classe est de 18/20 vous vous direz qu’il est plutôt moins bon que ses camarades.

Une comparaison plutôt favorable permet donc parfois d’être content de soi, d’avoir l’impression d’être « meilleur » que son entourage. Le problème c’est que bien souvent à force de se comparer, le risque est de se confronter à une comparaison défavorable qui va saper le moral, impacter l’estime de soi et générer de la frustration. 

La comparaison sociale négative affecte directement le bien être des individus selon de nombreuses études (Crosby, 1976 ; de la Sablonnière, Tougas et Lortie-Lussier, 2009 ; Walker, 1999 ; Walker et Mann, 1987 ; Walker et Pettigrew, 1984 ; Zagefka et Brown, 2005).

L’exemple de cet élève dans sa classe se cristallise particulièrement à l’âge adulte autour de la question de la pauvreté et de la richesse. Les organismes (INSEE et Observatoire des inégalités) cités précédemment ont produit des calculateurs qui permettent de se situer sur l’échelle des salaires ou du patrimoine par rapport au reste des français.

question

Si vous voulez, vous pouvez faire le test. Mais concrètement, demandez-vous :

  • Qu’est-ce que m’apporte de savoir que je gagne plus ou moins que 10%, 30% ou 50% de la population ?
  • Est-ce que ma « valeur personnelle » se résume à un chiffre sur une courbe ?
  • Est-ce que j’ai vraiment besoin de me comparer au reste de la population française ?
echelle de salaire median en France
échelle de patrimoine, salaire median en France
salariés secteur privé, salaire median en france

Des études se sont intéressées plus particulièrement à l’impact psychologique du chômage. Elles ont conclu que cet impact dépend d’un grand nombre de variables (par exemple, le genre, la catégorie socioprofessionnelle, l’importance accordée au travail, les ressources personnelles et sociales) et peut donc varier de façon importante d’une personne à l’autre.

La manière dont l’individu vit sa situation dépend donc de la manière dont il la perçoit et l’interprète. (Bourguignon & Herman, 2007 ; Cascino & Le Blanc, 1993 ; McKee-Ryan, Song, Wanberg, & Kinicki, 2005). Les comparaisons qu’il va faire avec les autres vont alors être déterminantes et susciter chez l’individu des sentiments de satisfaction ou d’insatisfaction, de justice ou d’injustice, et qui peuvent de ce fait affecter sa santé mentale et notamment son bien-être et l’estime qu’il se porte (Walker, 1999).

En conclusion

Même si les indicateurs de pauvreté et de richesse présentent un certain intérêt statistique notamment pour mesurer l’impact de certaines mesures au niveau national, il ne doit pas devenir, au niveau individuel, un outil de comparaison social, source de frustration.

Chaque individu a une relation à l’argent et des besoins qui lui sont propres. Plutôt que de se demander est ce que je suis plus riche ou plus pauvre que la moyenne des français, je vous invite plutôt à vous demander :

  • Qu’est-ce que cela veut dire pour moi personnellement, être riche ou pauvre ?
  • Au-delà de mon niveau de revenu, qu’est ce qui augmente mon niveau de satisfaction, ma sérénité financière ?
  • Quelles sont les sources de stress financiers qui atteignent mon bien être sur lesquels je veux agir ?
  • Comment ma situation a évolué ces dernières années ? Est-ce que j’ai atteint certains objectifs qui me tenaient à cœur ?

En réponse à ces questions, un individu pourra en conclure qu’il se sentira plus serein quand il sera propriétaire de sa maison alors que pour d’autres ce sera la sécurité de l’emploi (CDI) qui primera. Et que dire de ceux pour qui, la vraie richesse résidera dans le fait de réduire au maximum leur temps de travail pour avoir plus de temps à consacrer à leur vie de famille ou d’autres projets personnels, source de satisfaction.

La prochaine fois que vous entendrez des données sur les riches, les pauvres, le niveau de vie, les revenus, faites un pas de côté, prenez du recul et considérez ces données pour ce qu’elles sont : de simples indicateurs statistiques. Préservez votre santé mentale et votre bien être. Focalisez votre énergie sur vos projets, vos objectifs, votre progression et sur votre propre ligne d’arrivée.

💩 Le sujet abordé dans cet article étant particulière propice à toutes sortes d’avis et de débats, je vous rappelle qu’ici, les commentaires contenants des propos grossiers, haineux, politiques, complotistes, etc sont modérés et ignorés automatiquement.

Actualités
Newsletter
  • 😀 Des conseils exclusifs réservés aux abonnés
  • 📄 Un document imprimable offert chaque semaine
  • ⏱️Sans engagement - Annulable à tout moment
  • 🚀 Une communauté de + 10 000 abonnés
Devenir Membre Premium

Devenez Membre Premium Budget pour mettre en place un budget qui vous ressemble, réaliser vos projets et profiter plus de la vie !

  • Articles inédits (sans publicité)
  • Des programmes de formation et d'auto coaching
  • Des simulateurs exclusifs
  • Questionnaires et Exercices puissants
  • Des échanges réguliers avec Amélie L.
  • Tellement plus +
  • 🔒 Places limitées
  • ⏱️Adhésion annuelle
Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici