Soutien Scolaire Gratuit : Quels sont les dispositifs existants ?

Les grandes entreprises de soutien scolaire, on pignon sur rue et font souvent des campagnes de publicités dans toute la France pour vanter les mérites de leurs cours à domicile. Mais, pour les ménages modestes, cette solution peut s’avérer coûteuse. Il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités pour profiter de soutien scolaire gratuit.

Le principe est le même que pour les entreprises leader du secteur des cours à domicile. Il s’agit de proposer un enseignement à l’élève en petit comité pour lui permettre de consolider ses connaissances.

En moyenne, les français dépensent 1 500 € par an et par enfant, pour le soutien scolaire. Soit, en moyenne, 40 heures de cours par an et par élève. Plus d’un million d’écoliers, de collégiens et de lycéens seraient concernés.

Le plus cher, le soutien scolaire à domicile

Il existe de nombreuses entreprises de soutien scolaire à domicile. Voici une liste des offres et tarifs des différentes prestations proposées. Ce tableau vous permettra ensuite de mesurer les économies réalisées en optant pour une des solutions de soutien scolaire gratuit proposé dans la suite de l’article.

OrganismeServicesPrix des cours à domicile
AcadomiaCours à domicile, stages, coaching d’orientation et préparation aux concours.Frais d’inscription de 59€ + 38€/heure en moyenne.
AnacoursCours à domicile, stages en groupes, webinaires sur ParcoursupFrais d’inscription de 85€ + 36€ de l’heure en moyenne.
ComplétudeCours à domicile, stages de languesFrais d’inscription de 75€ + 35€ à 50€ de l’heure.
Cours LegendreCours à domicile, stages de révision, préparation aux coucours.Frais d’inscription de 90€ + 36€ à 54€ de l’heure.

Le soutien scolaire gratuit en ligne

Avec l’émergence d’internet dans les foyers français depuis les années 2000, les acteurs historiques du secteur du soutien scolaire ont dû proposer une offre adaptée. L’essor du soutien scolaire sur internet est dû en partie, à ce changement.

A la différence des solutions précédentes, les parents devront être présents au côté de l’élève pour l’aider dans ses recherches sur internet. Beaucoup de sites proposent des activités en ligne, mais elles ne seront pas profitables si l’élève les enchaîne sans avoir au préalable revu les notions clés et pris le temps de réfléchir. L’accompagnement des parents est donc fortement conseillé jusqu’à la fin du collège en fonction de l’autonomie de l’enfant.

Les sites proposant du soutien scolaire gratuit

Site de soutien scolaire gratuitContenu du site
Assistance scolaire personnaliséeLe site propose des fiches d’activités et de révisions pour les élèves de la maternelle au lycée. Il faut s’inscrire gratuitement pour en profiter.
Ma PrimaireLe site propose, comme son nom l’indique des activités aux élèves de primaire plutôt ludiques, à faire en ligne.
Le bureau du DirloVous y trouverez des fiches à télécharger mais aussi des activités à faire en ligne.
Je réviseIl propose des fiches, des activités mais aussi des vidéos pour le primaire et le collège.
DigischoolPour la préparation aux examens le site propose de nombreux supports de révisions.
Education.francetvPour changer un peu de méthode d’apprentissage, le site propose des vidéos et des petits jeux interactifs.
Prof ExpressC’est un site d’aide aux devoirs entièrement pris en charge par les comités d’entreprises ou des associations. L’accès aux enseignants est illimité pour les familles bénéficiaires, l’élève peut poser autant de questions qu’il le souhaite. Contrairement, aux sites précédents, l’élève pose une question et est mis en relation avec un professeur en ligne ou par téléphone.
Khan AcademyUne ONG qui a pour mission d’offrir à tous un enseignement gratuit et de qualité, proposent des exercices interactifs de maths et de sciences traduits en français pour les élèves du primaire, du collège et du lycée.
YouTubeCertains professeurs interviennent directement sur Youtube et proposent de cours dans toutes les matières.

Ces sites qui offrent du soutien scolaire gratuit, sont des outils pratiques pour des révisions ponctuels ou des petites sessions de rattrapage durant les vacances mais ils ne remplacent pas un travail scolaire régulier en classe.

Les colos apprenantes

Les « Colos apprenantes » s’inscrivent dans l’opération « Vacances apprenantes » qui a pour objectif de répondre au besoin d’expériences collectives et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu’a connu notre pays. Elles se dérouleront pendant les congés d’été : du 4 juillet au 31 août 2020. Une aide de l’État pouvant atteindre 80 % du coût du séjour existe.

Pour s’inscrire :

  • L’inscription peut être réalisée par la collectivité. Il faut, si l’on pense relever de ce dispositif, contacter le service jeunesse de sa commune.
  • Les familles peuvent aussi directement sélectionner la Colo apprenante de leur choix à l’aide de la géolocalisation et/ou de la thématique préférée.

L’accompagnement éducatif prévu par l’Education Nationale

Depuis 2008, l’éducation nationale a mis en place des accompagnements éducatifs pour permettre aux enfants en difficulté du primaire jusqu’au bac de profiter de l’aide d’enseignants compétents. Bien que plusieurs dispositifs soient destinés aux zones d’éducation prioritaires, d’autres sont étendus à l’ensemble des établissements.

Les informations contenues dans cette première partie, ont comme source principale le site de l’Education Nationale (education.gouv.fr).

En primaire

Les stages de remise à niveau durant les vacances scolaires

Les stages de remise à niveau durant les vacances scolaires s’adressent aux élèves de CM2 qui en ont besoin peuvent suivre des stages gratuits de remise à niveau pendant la période des vacances scolairesTrois sessions sont organisées pendant les vacances scolaires : une semaine au printemps, la première semaine de juillet et la dernière semaine des vacances d’été. Ces stages durent cinq jours, à raison de trois heures d’enseignement quotidien. Ils permettent une remise à niveau dans les matières fondamentales : français et mathématiques. Ils ont lieu dans les écoles. Des groupes de cinq ou six élèves sont constitués.

A la fin du stage, l’évaluation des progrès de chaque élève est transmise à l’enseignant de la classe et aux familles. Les enseignants volontaires du premier degré animent ces stages et en définissent le contenu en fonction des besoins de chaque élève.

Les stages de réussite pour les CM2

Avec les stages de réussite, l’offre de stage en particulier à destination des élèves de CM2 est renforcée. Ces stages de remise à niveau peuvent se dérouler en école ou au collège, permettant ainsi aux élèves de se familiariser avec leur environnement de travail de l’année suivante.  Ils sont animés par des enseignants du premier degré ainsi que des professeurs de collège volontaires. Ils se déroulent durant les vacances d’été et de printemps.

Les activités pédagogiques complémentaires

Les activités pédagogiques complémentaires (APC) font partie des obligations de service des professeurs qui les organisent et les mettent en œuvre dans toutes les écoles. Elles offrent un large champ d’action pédagogique et permettent d’apporter aux élèves un accompagnement différencié, adapté à leurs besoins, pour susciter ou renforcer le plaisir d’apprendre. Les enseignants peuvent ainsi aider les élèves lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, les accompagner dans leur travail personnel ou leur proposer une activité prévue dans le cadre du projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial de la commune.

Les plateformes de soutien scolaire en ligne proposent des tarifs très compétitifs. L’abonnement coûte entre 5 et 45 € par mois, selon les formules, alors que les cours à domicile sont facturés entre 35 à 60 € de l’heure en fonction du lieu d’habitation et du niveau de l’élève (sans oublier des frais d’inscription de 50 à 90 €). 

Au collège

Les Devoirs faits

Après les congés scolaires de la Toussaint 2017, il pourra être proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude sera gratuite. Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse, avec la possibilité d’être aidé quand il en a besoin.

Au lycée

Les stages de remise à niveau et les stages passerelles

Éviter le redoublement : les stages de remise à niveau

Les élèves volontaires peuvent suivre des stages pour éviter le redoublement, sur recommandation du conseil de classe. Ces stages permettent d’intervenir ponctuellement dans le cadre d’une discipline. Ils constituent une réponse aux difficultés et aux besoins identifiés et permettent d’éviter le redoublement. Les séances se déroulent en petits groupes :

  • pendant les vacances, sur une ou deux semaines
  • tout au long de l’année scolaire, hors temps d’enseignement

Les stages de langues

Les lycéens volontaires (voie générale, technologique et professionnelle) peuvent bénéficier, selon les établissements, de stages de langues pour améliorer leur expression orale. Ils se déroulent pendant les vacances scolaires sur une semaine, à raison de trois heures par jour pendant cinq jours. Ils sont encadrés par des professeurs de langues vivantes, des assistants de langues vivantes et des locuteurs natifs. Une évaluation est effectuée en début de stage et permet la répartition des élèves dans des groupes de compétence. A l’issue de ce stage, les professeurs peuvent être informés des compétences acquises par leurs élèves.

Les associations au service de la réussite scolaire

Les Clubs Coup de Pouce

Le CP est l’une des classes les plus importantes. C’est pourquoi, l’Association coup de pouce, propose d’accompagner les élèves qui montrent des fragilités d’apprentissage grâce aux Clubs Coup de Pouce.

Les enseignants repèrent les élèves en difficultés, dès les premières semaines du CP. Ces enfants peuvent ne pas avoir de difficulté importante, mais être plus lents ou moins à l’aise que la moyenne.

Le site de l’association précise : « De novembre à juin, 4 soirs par semaine après la classe, durant 1h30 dans des locaux mis à disposition par l’école : chaque club Coup de Pouce Clé réunit cinq enfants autour d’un animateur chargé de les accompagner et d’instaurer un lien de confiance avec leurs parents pour favoriser leur engagement.

Il ne s’agit pas de refaire « l’école après l’école », mais d’aborder les apprentissages sous un angle différent grâce à une action conçue pour augmenter quotidiennement « le temps fécond » durant lequel les enfants sont en contact avec l’écrit.

Durant les séances, les animateurs mettent en place des activités ludiques, courtes et dynamiques dans une ambiance bienveillante et chaleureuse : les enfants développent leur confiance et leur motivation en expérimentant quotidiennement la réussite et le plaisir de jouer avec les mots. »

S’inscrire au dispositif Coup de Pouce

L’inscription au Coup de Pouce Clé est entièrement gratuite pour les enfants et leurs parents. Des clubs sont présents dans 200 villes et les résultats sont significatifs puisque 80% des élèves améliorent leurs compétences en lecture.

Une autre association propose du soutien scolaire gratuit, il s’agit de l’Entraide Scolaire Amicale (E.S.A) qui est une association reconnue d’utilité publique. Depuis 2015, elle est agréée complémentaire de l’enseignement public. Ses 3 070 bénévoles aident plus de 3 700 enfants dans toute la France.

Partant du principe que tous les enfants ont droit à la même chance, elle propose un accompagnement bénévole à des élèves que leurs parents ne peuvent ni aider, ni faire aider, faute de connaissances et de moyens financiers. Leur action s’adresse à des enfants scolarisés du CP à la Terminale.

D’autres associations peuvent intervenir au niveau régional, départemental ou local, faites une rechercher sur internet ou demandez aux enseignants de vos enfants.

Le soutien scolaire en ligne ne permet plus de bénéficier d’un crédit d’impôt. Seuls les cours dispensés à domicile donnent droit à cet avantage fiscal (égal à 50 % des sommes dépensées dans la limite de 15 000 € pour une famille de 2 enfants).

Le contrat local d’accompagnement à la scolarité proposé par la CAF

Le contrat local d’accompagnement scolaire est plus qu’une simple aide aux devoirs. Ces dispositifs sont gratuits et ouverts à tous de la primaire au lycée. Ils sont organisés par des associations ou des municipalités partenaires de la CAF. L’objectif est de participer à l’éducation de l’enfant en lui apportant les outils nécessaires à son épanouissement personnel.

Les enfants peuvent participer aussi à des activités culturelles et citoyennes en dehors du temps scolaire. Les séances ont généralement lieu après la classe et le mercredi dans des locaux associatifs ou des salles de classe. L’organisation de base est le petit groupe (10 élèves maxi). Il n’y pas d’obligation de terminer les devoirs, la pédagogie est axée sur l’acquisition d’une méthodologie de travail et sur l’aide à la compréhension.

Ce dispositif s’adresse aussi aux parents pour les accompagner dans leur rôle éducatif et les aider à suivre la scolarité de leur enfant. Les inscriptions ont généralement lieu au moment des vacances de la Toussaint pour une année complète.

Le regroupement de parents

Malgré tous les supports en ligne peut être que vous vous sentez plus en l’aise pour aider votre enfant dans certaines matières mais pas dans d’autres. Ou alors, votre « cours » hebdomadaire de soutien scolaire gratuit avec votre enfant, commence à devenir pesant pour lui et pour vous. Vous pouvez solutionner ces deux problèmes en organisant un regroupement de parents d soutien scolaire gratuit.

Il s’agit de trouver des parents intéressés pour faire un roulement. Le principe est simple, chaque parent accueille chez lui l’ensemble des enfants pendant 1-2 heures et travaille sur les difficultés des enfants dans la matière dans laquelle il est le plus à l’aise.

Avec seulement 4 parents, le soutien scolaire peut avoir lieu une fois par semaine pour chaque enfant alors que le parent n’est sollicité qu’une fois par mois. Avec 8 parents, deux interventions par semaines peuvent être organisées ou alors le parent intervient qu’une fois tous les deux mois. Avant de mettre en place ce type de soutien scolaire gratuit, il est bien de vérifier que l’enfant se sent bien avec les parents de ses camarades et que chacun des parents tiendra ses engagements. Comme beaucoup de concepts collaboratifs, ce système repose entièrement sur la participation et le sérieux de chaque parent.

💬 Connaissiez-vous ces dispositifs de soutien scolaire gratuit ? Si vous les avez déjà utilisés n’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires.

Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.
Pour aller plus loin

Laisser un commentaire