0,00€

Votre panier est vide.

Taxe de séjour : définition, montant, exonération, exemples concrets

Si vous partez en vacances cet été, vous allez probablement payer la taxe de séjour. En effet, elle est due par les vacanciers et visiteurs de passage dans les communes touristiques.

Qu’est-ce que la taxe de séjour ?

Les communes touristiques peuvent décider d’instaurer une taxe de séjour. Première bonne nouvelle ! Toutes les communes de France, n’impose pas le paiement d’une taxe de séjour. Les recettes de cette taxe permettent aux communes de favoriser la fréquentation touristique.

La taxe de séjour peut avoir deux formes :

  • Forfait : elle peut être intégrée directement dans le prix final de la location et donc ne pas apparaître sur la facture.
  • Réel : elle peut être prélevée pour chaque personne et chaque nuit passée dans la commune. Elle apparaît alors clairement sur le décompte à la fin du séjour.

Dans tous les cas, son montant doit être affiché clairement dans l’établissement.

Le paiement de la taxe de séjour s’effectue auprès du logeur, de l’hôtelier ou du propriétaire qui la reverse à la commune. Elle peut également être réglée au professionnel qui assure le service de réservation par internet pour le compte du logeur, de l’hôtelier, du propriétaire. Donc sur la facture, remise au client, doit faire figurer clairement le montant de la taxe de séjour s’additionnant au prix de l’hébergement.

Le montant de la taxe de séjour peut passer du simple au triple en fonction des communes.

Quel est le montant de la taxe de séjour ?

Le montant est variable en fonction du type d’hébergement et de son classement (étoiles).

Rapport juin 2021 de la Direction générale des collectivités locales

Enfin, les départements, peuvent décider d’appliquer une majoration de 10% au montant de la taxe de séjour.

Depuis le 1er janvier 2019, la taxe de séjour a évolué en France. A partir de cette date, une taxation proportionnelle au coût de la nuitée est appliquée aux établissements non classés ou en attente de classement. L’objectif est de faire face aux nouvelles offres de location de logement, avec en ligne de mire les plateformes types Airbnb.

Pour connaître le montant de la taxe de séjour de votre lieu de vacances, rien de plus simple ! Il suffit d’utiliser le simulateur taxe de séjour et d’indiquer votre destination.

L’exonération de taxe de séjour

Depuis le 1er janvier 2015, sont exonérés de taxe de séjour :

  • Les personnes mineures de moins de 18 ans,
  • Les titulaires d’un contrat de travail saisonnier employées dans la commune,
  • Les personnes bénéficiant d’un hébergement d’urgence ou d’un relogement temporaire,
  • Les personnes qui occupent des locaux dont le loyer est inférieur à un montant que le conseil municipal détermine.
  • Les propriétaires de résidences secondaires dans la commune, pour laquelle ils payent déjà la taxe d’habitation.
  • Les propriétaires qui hébergent gratuitement des personnes sans compensation financière.

Exemples concrets

Voici quelques exemples du montant de la taxe de séjour pour un couple en vacances en juillet août durant 14 nuits dans un Hôtels de tourisme 2 étoiles ou une résidence de tourisme 2 étoiles ou un meublé de tourisme 2 étoiles ou un village de vacances 4 et 5 étoiles :

  • Nice : 25.20€ (0.80€ par nuit et par personne)
  • Marseille : 25.20€ (0.90€ par nuit et par personne)
  • Paris : 31.64€ (1.13€ par nuit et par personne)
  • Lyon : 27.72€ (0.99€ par personne et par nuit)
  • Nantes : 21€ (0.75€ par personne et par nuit)
  • Bordeaux : 22.96€ (0.82€ par personne et par nuit)
  • Biarritz : 20.44€ (0.73€ par personne et par nuit)

Si vous choisissez un camping vous paierez moins cher que pour un hôtel 3 étoiles. Le montant varie en fonction du type d’établissement, de la ville, du nombre de personnes et de nuitées.

La taxe de séjour sur Airbnb

Airbnb collecte la taxe de séjour pour les réservations effectuées sur sa plate-forme dans certaines les villes depuis le 1er juillet 2018. Airbnb reverse la taxe une fois par an à la municipalité au nom des hôtes, professionnels et particuliers. Le taux de la taxe de séjour varie en fonction du type de logement de l’hôte sur Airbnb.

Depuis le 1er janvier 2019, les taux sont les suivants :

  • Les logements qui ont été classés, la taxe est déterminée en euros par nuit et par personne.
  • Les meublés non classés, les municipalités fixent un taux compris entre 1 et 5 % du prix de la nuit par personne.

Pour les réservations effectuées sur Airbnb, en tant qu’hôte, vous n’avez plus à faire quoi que ce soit, ni pour la collecte, ni pour le versement ou la déclaration. Par contre, soyez prudents si vous pouvez bénéficier d’une exonération de taxe de séjour, Airbnb ne pourra pas la prendre en compte. Il faudra demander le remboursement à la municipalité du lieu de séjour.

🌴Bonnes vacances ! 🌞

Actualités
Newsletter
  • 😀 Des conseils exclusifs réservés aux abonnés
  • 📄 Un document imprimable offert chaque semaine
  • ⏱️Sans engagement - Annulable à tout moment
  • 🚀 Une communauté de + 10 000 abonnés
Devenir Membre Premium

Devenez Membre Premium Budget pour mettre en place un budget qui vous ressemble, réaliser vos projets et profiter plus de la vie !

  • Articles inédits (sans publicité)
  • Des programmes de formation et d'auto coaching
  • Des simulateurs exclusifs
  • Questionnaires et Exercices puissants
  • Des échanges réguliers avec Amélie L.
  • Tellement plus +
  • 🔒 Places limitées
  • ⏱️Adhésion annuelle
Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici