Indemnité Télétravail et Frais | Quels sont mes droits ? Qui paye les frais ?

Entre mars et mai 2020, en pleine crise sanitaire, 41,6% des actifs français ont eu recours au télétravail. Sur le net, de nombreux articles pour aménager un coin bureau dans un petit espace ont été mis en ligne mais peu d’articles donnent des conseils pratiques pour réduire l’impact du télétravail sur son budget ! Je vous propose d’abord de faire un point complet sur les règles liées au télétravail pour bien connaître vos droits. Beaucoup se demandent par exemple si l’employeur doit verser une indemnité télétravail ?

Ensuite, je vous donne de nombreux conseils pour réduire les frais liés à votre activité à domicile que vous soyez télétravailleur depuis quelques mois ou free lance habitué à travailler à la maison depuis des années. Savez vous par exemple que sous certaines conditions, vous pouvez déduire certains frais (électricité, loyer,…) de vos impôts ? Ou que des gestes simples peuvent vous permettre de réduire votre consommation d’énergie ?

FAQ sur le télétravail

Les réponses à cette FAQ sont tirées du site du ministère du travail.

L’employeur peut il imposer le télétravail ?

Oui, l’article L1222-1 du Code du travail mentionne le risque épidémique comme une justification suffisante pour imposer le télétravail même sans l’accord du salarié.

L’employeur peut il refuser le télétravail ?

Oui, s’il considère que les conditions pour reprendre une activité professionnelle sur le lieu de travail sont conformes aux consignes sanitaires. Depuis le 17 mars, l’employeur doit démontrer que la présence sur le lieu de travail est indispensable au bon fonctionnement de l’activité de l’entreprise.

Peut on imposer de poser des congés et télétravailler en même temps ?

Non, le télétravail ne peut être pratiqué que pendant les jours et horaires de travail, pas durant des congés. Vous ne pouvez pas non plus cumuler télétravail et activité partielle. Par contre, l’employeur peut vous faire alterner entre périodes de télétravail et d’activité partielle.

Faut il respecter les horaires de travail ? Les temps de repos sont ils autorisés ?

Les horaires de travail et de disponibilités doivent être précisés avec l’employeur et respectés pour le salarié. Le distinction entre temps de repos et de travail doivent être claires.

Est il obligatoire d’utiliser son ordinateur personnel ? D’avoir une pièce dédiée à son activité professionnelle chez soi ?

Non, ce n’est pas une obligation pour l’ordinateur. Si l’employeur impose de télétravailler, il doit fournir un ordinateur si vous ne voulez pas utiliser le vôtre ou que vous n’en avez pas. Il n’y a pas de configuration précise dans la loi concernant le lieu d’exercice du télétravail (à moins qu’un accord d’entreprise le prévoit).

Existe t’il une indemnité télétravail ?

Non, l’employeur n’a pas à verser d’indemnité télétravail particulière destiné à rembourser les frais liés au télétravail (je vous explique dans la suite de cet article comment déclarer ces frais malgré tout). Chaque entreprise doit décider les dépenses qu’elle prend en charge en fonction des accords de branche ou du dialogue social interne. Par contre les droits comme les tickets restaurants, sont maintenus. Sous certaines conditions, les frais liés au télétravail peuvent être déduits de vos impôts.

Quelques chiffres clés sur le télétravail en France

Près d’un tiers des salariés déclare être proche du burn-out en raison de la crise sanitaire (32%). Près des trois quart des salariés (70%) se disent anxieux, selon une enquête du Boston Consulting Group (BCG) réalisée avec l’institut Ispos. 39% des sondés affirment travailler à l’heure du déjeuner, sans faire de véritable pause, plus souvent qu’avant la crise sanitaire. Les femmes sont 1,3 fois moins nombreuses à disposer d’un espace de télétravail isolé, et 1,5 fois plus fréquemment interrompues en travaillant depuis chez elles.

Le télétravail vous coûte 100€ par mois !

Le télétravail, ça coûte combien ? Le cabinet de conseil en ressources humaines ConvictionsRH a fait le calcul pour le Parisien. Selon eux voici les coûts supplémentaires à prévoir :

  • un télétravailleur peut dépenser jusqu’à 174 euros mois en frais d’électricité, de chauffage et d’eau, en fonction de la superficie de son logement.
  • le café qui doit être pris à la maison plutôt que sur le lieu de travail (0.43€ la capsule de café selon l’étude)
  • l’achat de fournitures supplémentaires : papier, cartouches d’encre voire imprimante ou second écran, qui ne sont pas toujours pris en charge par l’employeur.
  • Le forfait mobile ou internet souvent illimité, ne fait pas partie des frais pris en compte par l’étude.

 💡 Les conseils suivants s’appliquent que vous soyez en télétravail ou que vous ayez une activité professionnelle à domicile en tant qu’indépendant, freelance, auto entrepreneur,…etc, depuis des années.

Consommation d’électricité des appareils de bureau

Que vous soyez habitués à travailler chez vous, ou que vous expérimentiez le télétravail que depuis quelques mois, l’impact du numérique sur la consommation d’énergie n’est pas négligeable.

consommation électrique des équipements de bureau

Pour éviter de voir sa facture d’électricité exploser, on peut prendre les habitudes suivantes :

  • Ne multipliez pas les appareils : un appareil multifonction (imprimante + photocopieur + scanner) consomme moins que trois appareils indépendants.
  • Ne laissez pas les appareils en veille allumés en permanence ou le chargeur branché à vide. Une box internet consomme autant qu’un grand réfrigérateur ! En éteignant juste la box plutôt que de la laisser en veille, on économise 30€ par an !
  • Réduire la luminosité des écrans, réduit la consommation d’énergie et préserve votre vue. Quand les bureaux sont fermés, 4% des écrans et 15% des unités centrales sont laissées allumées en permanence, nuit et week end compris. Est ce vraiment utile ? On oublie pas d’éteindre son écran.
  • Fermer l’interrupteur d’alimentation de la box dès que possible grâce à des multi prises avec un bouton d’alimentation par exemple.
  • Réglez votre ordinateur, et quand c’est possible votre smartphone en mode «économies d’énergie»: diminution de la luminosité de  l’écran, mise en veille automatique après 10 minutes d’inactivité, écran de veille noir…

Adopter les éco gestes numériques

Avec quelques gestes simples on peut aussi réduire son impact sur l’environnement, voici quelques éco gestes à adopter avec sa boîte mail et sa vie numérique :

  • Stockage de données : trier, classer et supprimer ses donnés régulièrement
  • Gestion des mails : envoyer un mail uniquement lorsque c’est nécessaire, alléger les mails envoyés de pièces jointes inutiles, se désinscrire des newsletters publicitaires qui ne sont que rarement consultées.
  • Navigation en ligne : utiliser des mots clés précis pour éviter de multiplier les recherches, vous pouvez également enregistrer vos sites préférés (comme dmepp.com par exemple 😉 ) dans les favoris pour y accéder directement. Enfin, d’après une étude du Green Code lab pour l’ademe, Chrome est plus énergivore que d’autres navigateurs !
  • Pour les vidéos, il est préférable de les télécharger (quand c’est possible et légal) plutôt que de les regarder en streaming.

Selon l’Ademe l’envoi d’un e mail avec une pièce jointe de 1Mo est de 19 grammes de Co2.

Pour aller plus loin et découvrir l’impact de ces quelques conseils également sur votre bien être personnel consultez l’article : Minimalisme numérique : une detox digitale qui rend heureux !

Réduire les déchets de son bureau

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. Malgré tout, l’activité professionnelle peut en produire en quantité. La première chose à faire est de se renseigner sur les consignes de tri au sein de son entreprise ou de sa commune.

Recycler ses déchets

Certains déchets de votre bureau comme les cartouches d’encre par exemple sont bien recyclés et peuvent même vous rapporter un peu d’argent. Pour en savoir plus, consultez l’article dédié : Recycler pour gagner de l’argent : 8 produits qui rapportent !

Composter ses déchets

Voici le matériel de bureau qui se composte : les cartons bruts, les feuilles de papier, les restes de crayons à papier, les taillures de crayon, la ficelle, le papier journal, les tickets de caisse, les reçus de carte bancaire, les enveloppes sans fenêtres. Voici le matériel de bureau qui ne se composte pas : le papier plastifié, imprimé, magazines couleur, prospectus publicitaires, emballages en plastique fin des magazines, adhésifs, colle.

Allonger la durée de vie de ses appareils

On le sait les smartphones, tablettes et ordinateurs ont un impact considérable sur l’environnement et aussi un coût non négligeable ! Ils représentent à eux seuls 47% des émissions de gaz à effet de serre générés par le numérique. Pourtant, 88% des français changent de téléphone alors que celui ci fonctionne encore. Quand on souhaite faire des économies et réduire son impact sur l’environnement, allonger la durée de vie de ses appareils apparaît donc comme une nécessité. Comment faire ?

  • Évitez de remplacer ses équipements numériques en cédant aux modes ou suite à une offre promotionnelle. Un ordinateur portable consomme 50% à 80% de moins qu’un poste fixe. Au moment de changer de matériel c’est une information utile.
  • Entretenez votre matériel et installez des protections contre les virus et les programmes ou logiciels malveillants (malwares): vous éviterez des pannes !
  • Équipez votre smartphone d’une coque, d’un verre trempé (qui protège l’écran de la casse) ou film protecteur (qui protège l’écran des rayures).
  • Pensez au don, au troc ou à la vente d’occasion quand vous les remplacez et qu’ils sont encore en état de marche.
  • Achetez du reconditionné est un bon moyen de faire des économies tout en augmentant la durée de vie des équipements, en limitant la consommation d’énergie et de matières premières, ainsi que la production de déchets.
  • Privilégiez la réparation au remplacement en cas de panne. En réparant vous même ou en se faisant aider d’un professionnel dans un Repair Café. Voir l’article : Réparer soi même ou contacter un réparateur ? Sur les 30% des français ayant connu une panne d’ordinateur, 52% l’ont réparé et 41% l’ont remplacé, majoritairement par du neuf !
  • Utilisez la garantie légale de conformité de 2 ans qui s’applique à tous les produits achetés en magasin ou sur Internet, en cas de besoin. Beaucoup de consommateurs connaissent mal leurs droits. Pour faire le point, lisez cet article dédié à ce thème : Quelle extension de garantie choisir ? Découvrez des garanties gratuites !

Organiser son bureau pour réduire l’encombrement

Comme on l’a vu, il n’est pas nécessaire d’avoir une pièce, un bureau dédié à son activité en télétravail. Malgré tout, des solutions de rangement adaptées permettent d’éviter d’entasser les dossiers/courriers/factures sur son bureau et travailler dans un espace bien pensé propice à la concentration.

Moins de papiers

Aujourd’hui, il est possible de limiter la quantité de documents que l’on reçoit au format papier. Même à titre privé, factures et paiements peuvent être effectués de manière électronique. Si vous êtes freelance, en créant des comptes en ligne pour les démarches administratives, vous réduirez aussi vos frais postaux et vos frais d’impression. Attention tout de même aux arnaques en ligne en veillant notamment à la qualité de vos mots de passe.

Pour éviter les imprimés publicitaires optez pour un stop pub sur la boîte aux lettres. Ensuite, rendez vous sur nos courriers types pour demander l’arrêt des envois publicitaires nominatifs que vous n’ouvrez jamais. Demandez la suppression de vos données personnelles des bases de données. C’est un gain de temps qui permettra de se concentrer sur les tâches et les document vraiment importants.

Classez les papiers importants par catégories avec un système de tri efficace pour éviter de voir des papiers s’accumuler sur votre bureau ou dans les tiroirs/placards. Je partage avec vous quelques méthode de tri des papiers efficaces dans cet article : 3 Étapes pour classer et conserver les papiers de la famille

Moins de fournitures

Conserver des dizaines de stylos publicitaires qui fonctionnent plus ou moins, encombre le bureau. A la place, optez pour du matériel de qualité dans un nombre limité d’exemplaires. En ayant que quelques stylos on fait plus attention à leur utilisation et on a moins tendance à en « semer » partout.

Pour autant, il ne faut pas manquer de fournitures au risque de perdre du temps et de l’énergie. Ayez donc toujours quelques cartouches d’imprimante d’avance pour pouvoir imprimer un dossier à la dernière minute ! L’achat de fournitures indispensables dans l’urgence n’est pas compatible avec la recherche des meilleurs prix. Anticiper permet de profiter de périodes promotionnelles comme la rentrée scolaire pour faire du stock à moindre coût.

Prendre soin de sa santé

Un numéro vert dédié à l’accompagnement des salariés des TPE et PME qui se sentent particulièrement isolés ou vivent difficilement l’exercice de leur activité en télétravail est disponible au 0 800 130 000. C’est gratuit et anonyme. Des pensées positives et des astuces dans cet article : 3eme confinement : 18 conseils pour y faire face au mieux !

 ➡ Etes vous en télétravail ? Votre employeur a t’il prévu une indemnité télétravail ? Avez vous remarqué une hausse du montant de vos factures/frais ? N’hésitez pas à partager votre expérience 🙂 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour aller plus loin