Location
La location, un nouveau complément de revenu ?
pub

Avec l’économie collaborative, il est possible d’arrondir ses fins de mois, en toute légalité. Seul préalable, tout savoir avant de louer son logement, son véhicule ou ses biens.

Louer son logement

De nombreux sites permettent de louer sont logement le temps des vacances : Airbnb, Abritel, Homelidays, Le bon coin,…

Il est également possible de référencer votre bien sur Booking.com. En effet, Booking.com, aujourd’hui, c’est plus que des hôtels. Vos maisons, appartements et autres lieux de séjour uniques qui inspirent les voyageurs, peuvent aussi être référencés sur le site.

join.booking.com

Avantage exclusif : Profitez des 5 premières réservations gratuites en vous inscrivant via ce lien.

Certaines démarches peuvent être nécessaire avant de mettre son bien sur le marché mais ce n’est pas systématique. Cela dépend de la ville où vous résidez. Dans les villes de Paris, Annecy, Aix-en-Provence, Biarritz, Bordeaux, Cannes, Lyon, Nice, Strasbourg, Toulouse, Tours, enregistrer son logement est obligatoire. De plus en plus de communes mettent en place ce type de procédure. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si vous devez effectuer cette formalité. Si vous refusez de vous soumettre à l’obligation d’enregistrer votre logement à louer, vous serez passible d’une amende civile de 5 000 € maximum et jusqu’à 10 000 € d’amende en cas de refus de transmission du décompte des nuitées de location à la ville.

pub

Dans certaines communes, il faudra collecter la taxe de séjour sur les hébergements touristiques et la reverser à la mairie. Pour savoir si vous devez vous en acquitter et consulter les tarifs de la taxe de séjour appliqués dans votre commune de résidence, vous pouvez utiliser le site des impôts dédié à la taxe de séjour. Pour les locataires, une autorisation écrite de leur bailleur est obligatoire.

Le bénéfice est très variable en fonction du bien loué et sa localisation. Un deux pièces pour 4 se loue environ 150€ à Paris et 90€ à Marseille. Certains sites font payer l’annonce, d’autres prélèvent une commission sur le montant de la location. Seul le bon coin est gratuit pour les particuliers, mais il n’offre pas la possibilité d’un paiement