travaux rentables

Un logement peut consommer beaucoup plus d’énergie que nécessaire. Des solutions existent pour baisser la facture, comme la rénovation énergétique. Quels sont les travaux rentables à court terme ? Lesquels permettent de dépenser moins à long terme ? Réponses pratiques et précises dans cet article.

Chaque année plus d’un million de foyers français font des travaux de rénovation énergétique.

Les travaux vite rentabilisés

Un thermostat permet de contrôler les variations de température et ainsi d’adapter le chauffage. S’il est installé avec une sonde extérieur, il peut même anticiper les changements de température. La facture de chauffage peut baisser de 10% à 15%. Si vous y ajouter des robinets thermostatiques sur chaque radiateur vous pouvez même économiser jusqu’à 20%. Pour obtenir de tels résultats, il faut régler la température à 19°C car chaque degré augmente la consommation de 7%.

Coupler un thermostat et des robinets thermostatiques, permet d’ajuster le chauffage de chaque pièce. Dans une pièce avec une grande baie vitrée ensoleillée, baisser la température pour profiter de la chaleur naturelle.

Pour un logement de 100 m2, compter 150€ de thermostat et 450€ de robinets thermostatiques (soit 650€ à 900€ pose comprise). Mais vous pouvez bénéficier d’aides. Un crédit d’impôts de 30% sur le matériel auquel s’ajouter une prime énergie en cash ou en bons d’achats.

Les travaux sont rentabilisés en 2 mois et jusqu’à 2 ans en fonction de votre installation actuelle et des thermostats choisis. Par exemple, crédit d’impôt et prime d’énergie déduits, le thermostat avec sonde revient à 20€ et sera rentabilisé en moins d’un mois par les économies d’énergie réalisées.

Les travaux rentables en 5 à 10 ans

Changer de chaudière

Changer de chaudière ou de mode de chauffage devient parfois obligatoire quand l’ancienne chaudière lâche. C’est un investissement coûteux (entre 4000€ et 25 000€ en fonction du système choisi) qui doit être bien réfléchi.

Vous pouvez à nouveau bénéficier d‘un crédit d’impôt de 30% sur le matériel et d’une prime énergie.

L’amortissement dépend du matériel choisi, si vous passez à une chaudière à gaz à condensation votre budget sera de 4 000€ à 7 000€ mais vous gagnerez de 550€ (si déjà au gaz) à 900€ (si avant au fioul). Il faudra donc 4 à 6 ans pour rentabiliser cette installation avec les aides. Pour passer à une chaudière fioul à condensation il faut compter de 7 000€ à 10 000€ pour une économie annuelle de 700€ si vous vous chauffiez avant au fioul. La durée d’amortissement sera donc de 7 ans avec les aides.

Autre exemple, la pompe à chaleur géothermique qui (puise la chaleur dans le sol) coûte 25 000€. Elle permet d’économiser 1 600€ par année de chauffage, il faudrait donc 13 ans pour rentabiliser ces travaux mais ensuite il n’y aura plus rien à débourser pour se chauffer.

Isoler les murs

L’isolation des murs est difficile à chiffrer. Nombres d’éléments sont à prendre en compte comme les surfaces à isoler, leurs états, les matériaux choisi ainsi que des aides reçues.

Néanmoins, isoler les murs permet de réduire de 20% à 25% les pertes de chaleur. Il y a deux manières d’isoler les murs, par l’intérieur ou par l’extérieure.

Dans les deux cas, l’opération nécessite un permis de construire. Par l’intérieur, il faut compter de 7€ à 80€ le mètre carré (pose comprise) et entre 50 et 150€ pour l’extérieur (pose comprise). Il y a le crédit d’impôt jusqu’à 30% sur le matériel et la pose associé à la prime énergie.

Il faudra 4 à 10 ans pour rentabiliser ces travaux pour l’intérieur et 11 à 18 ans pour l’extérieur. Pour 100 m2 isolés par l’intérieur, un total de 10 000 € de travaux donne droit jusqu’à 3 000€ de crédit d’impôts et 760€ de prime énergie.

Chaque année l’économie moyenne est de 600€ au gaz, 800€ au fioul et 1500€ à l’électricité.

Les travaux rentables en plus de 10 ans

Remplacer les fenêtres, ne fait pas partie des travaux rentables à court terme. Cela revient à faire une économie de 5% à 10% de chauffage. Fermer les volets durant la nuit permet déjà pour 8 fenêtres d’épargner 70€ au gaz, 100€ au fioul et 170€ à l’électricité. Pour d’autres conseils sur les manières d’économiser sur votre facture de chauffage, n’hésitez pas à consulter l’article Comment faire des économies de chauffage ?.

Les prix sont très variables, de 500€ à 1500€ en fonction de la fenêtre et de l’encadrement choisi. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts de 30% sur les fournitures et de la prime d’énergie. Il faudra compter entre 15 et 20 ans pour que ce soit des travaux rentables.

La rénovation énergétique pour une plus-value immobilière

Au delà des économies réalisés, les travaux de rénovation énergétique mettent en valeur un logement dans l’optique de le revendre. Un logement avec une bonne performance énergétique est synonyme de qualité pour les acheteurs potentiels. Les travaux de rénovation énergétique que vous aurez effectués seront rentabilisés grâce à cette valeur ajoutée.

Que ce soit pour améliorer le confort de votre logement ou dans l’optique d’une revente, entreprendre des travaux de rénovation énergétique est un excellent moyen de réaliser des économies pour peu que vous ayez mûrement réfléchi aux différents choix qui s’offrent à vous.

Quand vous cherchez un artisan pour votre rénovation énergétique, évitez de céder aux offres liées au démarchage téléphonique. Lisez également les conseils de cet article avant de signer un devis : Comment réagir en cas de non respect du devis ?

Vous pouvez bénéficier d’aides pour les réaliser vos travaux de rénovation énergétique et ainsi faire des économies. Rendez-vous dans l’article Les aides à la rénovation énergétique pour tout savoir sur les conditions à remplir et leurs montants.

Evitez les arnaques et trouver un professionnel de qualité en lisant l’article : Entreprise de rénovation énergétique : Comment faire le bon choix ?

Diplômé dans le domaine de la comptabilité et plus particulièrement en tant que gestionnaire de paye, je m'intéresse tout particulièrement à l'actualité économique et financière. J'ai également travaillé dans le domaine commercial pour de grands groupes d'équipements et dans une ONG liée au développement durable. J'ai rejoins Amélie, la créatrice passionnée de ce site, il y a quelques mois. Je collabore à la rédaction des articles liés à des tests produits et des guides d'achats. En parallèle, je travaille activement sur la mise à jour des articles en fonction de l'actualité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.