Rénovation énergétique : Guide des travaux rentables rapidement

Un logement peut consommer beaucoup plus d’énergie que nécessaire. Des solutions existent pour baisser la facture, comme la rénovation énergétique. Quels sont les travaux rentables à court terme ? Lesquels permettent de dépenser moins à long terme ? Réponses pratiques et précises dans cet article.

Chaque année, plus d’un million de foyers français, font des travaux de rénovation énergétique !

Les travaux vite rentabilisés

Un thermostat permet de contrôler les variations de température et ainsi d’adapter le chauffage. S’il est installé avec une sonde extérieure, il peut même anticiper les changements de température. La facture de chauffage peut baisser de 10% à 15%. Si vous y ajouter des robinets thermostatiques sur chaque radiateur vous pouvez même économiser jusqu’à 20%. Pour obtenir de tels résultats, il faut régler la température à 19°C car chaque degré augmente la consommation de 7%.

Coupler un thermostat et des robinets thermostatiques, permet d’ajuster le chauffage de chaque pièce. Dans une pièce avec une grande baie vitrée ensoleillée, baisser la température pour profiter de la chaleur naturelle.

Pour un logement de 100 m2, compter 150€ de thermostat et 450€ de robinets thermostatiques (soit 650€ à 900€ pose comprise). Mais vous pouvez bénéficier d’aides. Un crédit d’impôts de 30% sur le matériel auquel s’ajouter une prime énergie en cash ou en bons d’achats.

Les travaux sont rentabilisés en 2 mois et jusqu’à 2 ans en fonction de votre installation actuelle et des thermostats choisis. Par exemple, crédit d’impôt et prime d’énergie déduits, le thermostat avec sonde revient à 20€ et sera rentabilisé en moins d’un mois par les économies d’énergie réalisées.

MeilleurArtisan vous permet de choisir un artisan de confiance en toute tranquillité :

  • les tarifs clairs et la possibilité de demander un devis personnalisé
  • le choix du professionnel sur la base des avis vérifiés
  • la sécurisation du paiement. C’est VOUS qui validez le paiement au professionnel une fois que les travaux sont nickels !

Les travaux rentables en 5 à 10 ans

Changer de chaudière

Changer de chaudière ou de mode de chauffage devient parfois obligatoire quand l’ancienne chaudière lâche. C’est un investissement coûteux (entre 4000€ et 25 000€ en fonction du système choisi) qui doit être bien réfléchi. Vous pouvez à nouveau bénéficier d‘un crédit d’impôt de 30% sur le matériel et d’une prime énergie.

L’amortissement dépend du matériel choisi, si vous passez à une chaudière à gaz à condensation votre budget sera de 4 000€ à 7 000€ mais vous gagnerez de 550€ (si déjà au gaz) à 900€ (si avant au fioul). Il faudra donc 4 à 6 ans pour rentabiliser cette installation avec les aides. Pour passer à une chaudière fioul à condensation il faut compter de 7 000€ à 10 000€ pour une économie annuelle de 700€ si vous vous chauffiez avant au fioul. La durée d’amortissement sera donc de 7 ans avec les aides.

Autre exemple, la pompe à chaleur géothermique qui (puise la chaleur dans le sol) coûte 25 000€. Elle permet d’économiser 1 600€ par année de chauffage, il faudrait donc 13 ans pour rentabiliser ces travaux mais ensuite il n’y aura plus rien à débourser pour se chauffer.

CaractéristiquesPompe à chaleur Air EauPompe à chaleur Eau EauChaudière au bois
Coût des travaux12 000€ à 15 000€19 000€ à 25 000€17 000€ à 22 000€
Montant des aides 2 500€ à 4 500€ 2 500€ à 6 500€ 2 500€ à 6 500€
Retour sur investissement10 ans max13 ans max15 ans max
Economies d’énergie potentielles-47%-50%-18%
Source : Le particulier n°1187

Isoler les murs

L’isolation des murs est difficile à chiffrer. Nombres d’éléments sont à prendre en compte comme les surfaces à isoler, leurs états, les matériaux choisis ainsi que des aides reçues.

Néanmoins, isoler les murs permet de réduire de 20% à 25% les pertes de chaleur. Il y a deux manières d’isoler les murs, par l’intérieur ou par l’extérieure. Dans les deux cas, l’opération nécessite un permis de construire. Par l’intérieur, il faut compter de 7€ à 80€ le mètre carré (pose comprise) et entre 50 et 150€ pour l’extérieur (pose comprise). Il y a le crédit d’impôt jusqu’à 30% sur le matériel et la pose associé à la prime énergie.

Il faudra 4 à 10 ans pour rentabiliser ces travaux pour l’intérieur et 11 à 18 ans pour l’extérieur. Pour 100 m2 isolés par l’intérieur, un total de 10 000 € de travaux donne droit jusqu’à 3 000€ de crédit d’impôts et 760€ de prime énergie. Chaque année l’économie moyenne est de 600€ au gaz, 800€ au fioul et 1500€ à l’électricité.

hello watt

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique, trouver le bon artisan, faire les démarches administratives pour obtenir les aides financières, peut sembler compliqué. Mais ça c’était avant !

Hello Watt vous accompagne pas à pas dans vos travaux d’isolation : calcul des aides, mise en place du devis, choix d’un professionnel qualifié et suivi de l’installation. Ils s’occupent même de la paperasse administrative ! Le service est 100% gratuit !

Les travaux rentables en plus de 10 ans

Remplacer les fenêtres, ne fait pas partie des travaux rentables à court terme. Cela revient à faire une économie de 5% à 10% de chauffage. Fermer les volets durant la nuit permet déjà pour 8 fenêtres d’épargner 70€ au gaz, 100€ au fioul et 170€ à l’électricité. Les prix sont très variables, de 500€ à 1500€ en fonction de la fenêtre et de l’encadrement choisi. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts de 30% sur les fournitures et de la prime d’énergie. Il faudra compter entre 15 et 20 ans pour que ce soit des travaux rentables.

La rénovation énergétique pour une plus-value immobilière

Au-delà des économies réalisées, les travaux de rénovation énergétique mettent en valeur un logement dans l’optique de le revendre. Un logement avec une bonne performance énergétique est synonyme de qualité pour les acheteurs potentiels. Les travaux de rénovation énergétique que vous aurez effectués seront rentabilisés grâce à cette valeur ajoutée.

Que ce soit pour améliorer le confort de votre logement ou dans l’optique d’une revente, entreprendre des travaux de rénovation énergétique est un excellent moyen de réaliser des économies pour peu que vous ayez mûrement réfléchi aux différents choix qui s’offrent à vous.

Financer des travaux de rénovation énergétique

Ma Prime Rénov

Lancée le 1er janvier 2020, Ma primeRénov remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah). Elle est versée sous conditions de ressources par l’Anah. MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés de logement construit depuis au moins 15 ans pour renforcer la rénovation de logements anciens. Il est toujours possible de bénéficier de MaPrimeRénov’ pour les logements construits depuis plus de 2 ans pour le changement d’une chaudière fonctionnant au fioul.

La Prime Rénov permet de financer jusqu’à 90% de vos travaux de rénovation énergétique ! C’est sans aucun doute une des aides à la rénovation parmi les plus connues à ce jour.

La réduction d’impôt Denormandie

La réduction d’impôts Denormandie permet aux particuliers qui achètent un logement à rénover dans certains quartiers de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Le logement acheté et rénové doit se trouver dans l’une des 222 villes bénéficiaires du programme Action cœur de ville. Tout comme pour Ma Prime Renov, les travaux devront être effectués par un professionnel labellisé RGE.

TVA à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique

La rénovation énergétique peut permettre dans certains cas, de bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 %. Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans. Que cela soit une maison ou un appartement, il peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

L’éco prêt à taux zéro

Un incontournable des aides à la rénovation. Vous pouvez emprunter au maximum 50 000€ si vos travaux apportent un gain énergétique d’au moins 35% à votre logement. Le décret du 19 août 2019 a modifié les plafonds applicables par type d’éco-PTZ. Par ailleurs, l’éco-prêt à taux zéro s’adresse à tous les propriétaires, occupant ou bailleur, sans conditions de ressources et a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2023. La durée maximale de remboursement de l’éco-PTZ est passée de 15 à 20 ans.

L‘éco-PTZ est cumulable. En effet, vous pouvez bénéficier simultanément de l’éco-PTZ et des autres aides de l’Anah, des collectivités territoriales et des fournisseurs d’énergie.

Selon la société de gestion des financements et de la garantie de l’accession sociale à la propriété (SGFGAS) au deuxième trimestre 2020, le montant moyen prêté s’élevait à 13 045€ pour un coût moyen des travaux de 16 573€.

MaPrimRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité finance un ensemble de travaux de rénovation énergétique réalisé simultanément dans un logement (par exemple, isolation des combles et changement du mode de chauffage). Les travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35 %. Le montant de la prime varie en fonction du montant de vos ressources.

Le Coup de pouce économies d’énergie

Le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » permet aux ménages en situation de précarité énergétique de bénéficier d’aides plus importantes jusqu’au 31 décembre 2026. L’attribution dépend des ressources du foyer. Depuis le 1er avril 2018, le dispositif est centré sur deux types de travaux : le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou l’isolation des combles. Le prime coup de pouce économies d’énergie est cumulable avec MaPrimeRénov et l’éco-PTZ.

Pour bénéficier de la prime énergie, vous devez vous rapprocher d’un organisme signataire de la charte d’engagement liée à la prime. Il s’agit principalement des vendeurs d’énergie. N’hésitez pas à comparer les offres disponibles sur les sites internet de chaque signataire. Vous pouvez consulter la liste des entreprises signataires sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide nominative pour le paiement des factures d’énergie du logement. Son montant peut varier entre 48 € et 277 €.

Chèque énergie et travaux de rénovation

Certains travaux de rénovation énergétique peuvent être payés avec le chèque énergie notamment ceux qui visent à limiter la consommation d’énergie de votre logement (rénovation des fenêtres, isolation…), auprès de votre artisan RGE en complément des aides à la rénovation existantes.

Exonération de la taxe foncière

Certaines communes exonèrent temporairement de taxe foncière les foyers qui réalisent des travaux d’économie d’énergie. L’exonération peut être totale ou partielle. Les logements éligibles doivent être achevés avant le 1er janvier 1989, situés dans des communes où une exonération a été votée par la commune.

Les Aides d’Action Logement

Pour les propriétaires occupants ou bailleurs, l’association Action logement peut, sous certaines conditions, accorder des subventions assorties d’un prêt à 1% pour aider à financer les travaux de rénovation énergétique. Ce dispositif ne concerne que les résidences principales (maison individuel ou appartement).

Les aides des caisses de retraite

Les caisses de retraite, dans le cadre du programme bien vieillir chez soi, accordent des coups de pouce pour des travaux d’isolation thermique ou le remplacement d’une ancienne chaudière. L’enveloppe peut aller jusqu’à 3500€ si la personne âgée à une perte d’autonomie en GIR 5 ou GIR 6.

Les aides régionales

En plus des aides mentionnées ci-dessus, il existe également des aides locales, départementales ou régionales. Une carte interactive créée par l’Anil recense l’ensemble des aides disponibles près de chez vous.

En janvier 2022, un site internet unique est lancé : france-renov.gouv.fr. Ce service a comme objectif d’informer, orienter et accompagner les ménages souhaitant faire des travaux d’économie d’énergie dans leur logement.

Ce simulateur permet de retrouver rapidement toutes les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour la rénovation énergétique de votre logement. Les abonnés à la newsletter hebdomadaire ont également reçu gratuitement des fiches pratiques pour gérer leur budget travaux. Pour profiter de ces outils bonus offerts par dmepp.com, il suffit de s‘inscrire à la newsletter c’est gratuit et sans engagement.

Quelles sont les aides à la rénovation cumulables ?

AidesMaPrimeRénov’Ma Prime Rénov SérénitéTVA 5,5%Eco PTZCEE
MaPrimeRénov’
Ma prime Rénov Sérénité
TVA 5,5%
Eco PTZ
CEE

En conclusion

Comme vous pouvez le voir, l’aide rénovation énergétique peut prendre de nombreuses formes, et pour certaines d’entre elles cumulables. Que votre logement soit ancien ou récent, vous pouvez agir pour réaliser des économies et vous éviter des dépenses qui plomberont votre budget parfois jusqu’à long terme.

Maintenant que vous savez de quelles aides vous pouvez bénéficier, viens le choix de l’entreprise qui va effectuer les travaux, et pour vous éviter tout désagréments et surcoûts inutiles, il vous faudra être prudents pour éviter les arnaques liées la rénovation énergétique de votre logement.

Amélie L.
Amélie L.
Bienvenue ! Je m’appelle Amélie, je suis la créatrice du site dépenser moins et profiter plus. Mon but est de vous dévoiler tout ce que votre banquier, votre opérateur ou votre assureur ne vous dira jamais pour économiser des centaines d'euros ! La comptabilité, le droit et les démarches administratives c’est ma spécialité. En plus, j'ai été professeur d'économie gestion, donc mon travail consistait à rendre toutes ces informations souvent indigestes, accessibles au plus grand nombre. J’ai aussi travaillé dans le domaine bancaire ce qui m'a permis d'approfondir mes connaissances sur la gestion de l'argent. Autant vous dire que mes articles, sont un vrai concentré de bons plans et d’astuces ! Profitez-en ! Après avoir écrit plus de 350 articles et un livre sur les finances personnelles, je me suis formée au métier de coach budgétaire pour prendre en compte tous les aspects la relation à l’argent et surmonter ces obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’avancer vers la réalisation de ses rêves. Je mets maintenant, mon expertise au service des particuliers à travers un accompagnement en coaching budgétaire 100% personnalisé. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire directement sous l’article concerné. Je me ferai un plaisir de vous répondre.
Pour aller plus loin

Laisser un commentaire