vacances en camping car

De plus en plus de français se laissent tenter par le tourisme nomade cette année, en optant pour des vacances en camping car. Avant d’investir dans un modèle, il peut s’avérer intéressant d’opter pour la location. Il est également important de faire le point sur les coûts, la réglementation, les assurances,… Le camping car semble être synonyme d’économies et de liberté. Qu’en est il vraiment ?

Les différents types de camping car

Il existe plusieurs modèles de camping car en fonction de vos besoins et de vos envies.

Le profilé

C’est la catégorie de camping car la plus courante sur le marché. L’espace intérieur est optimisé et permet en général d’accueillir jusqu’à 4 couchages confortables en transformant l’espace repas en lit.

La capucine

Dans une capucine, le lit principal est situé au dessus de la cabine de pilotage. Les passagers disposent de plus de place et d’un aménagement intérieur amélioré. Le rapport habitabilité / taille du camping-car (grâce au couchage en hauteur) est optimal.

Le van ou fourgon

Le traditionnel combi Volkswagen a toujours le vent en poupe. Il est parfait pour la mobilité (peut être stationner sur une place pour voiture) par contre le confort à bord est limité. C’est souvent la solution la moins coûteuse à l’achat comme à la location. Des particuliers aménagent leur propre fourgon et partent sur les routes. Son aménagement peut être fixe ou mobile. En revanche, le manque de place le rend moins adapté à de longs séjours notamment pour les réserves.

L’intégral

Il possède une véritable chambre à l’arrière et un salon séjour. Son gabarit est plus important, il faut donc veiller à sa conduite et trouver des airs de stationnement adaptées. Les aménagements qui sont généralement très haut de gamme (matériaux et équipements).

pub


Quel permis pour un camping car ?

La majorité des camping car peuvent être conduits avec un permis voiture parce que leur poids total est inférieur à 3.5 tonnes. Tout est question de poids. Si vous optez pour un modèle plus spacieux et donc plus lourd (entre 3.5 et 7.5 tonnes), le permis C1 est obligatoire.

Si vous avez eu votre permis avant le 20 janvier 1975 et que la mention « B camping car > 3500 kg » apparaît sur votre permis, alors vous pouvez conduire même les modèles les plus lourd sans formalité supplémentaire.

Si vous voulez tenter les vacances en camping car sachez que la plupart des loueurs exigent que le locataire soit âgé de plus de 25 ans et dispose du permis depuis plus de 3 ans.

La location de camping car

La location de camping car pour le voyageur

Pour tenter des vacances camping car de location, plusieurs options s’offrent à vous. De nombreux loueurs professionnels (aviscarway, evasia, mcrent, …) se partagent le marché, rejoint ces dernières années par des sites de mise en relation entre particuliers (yescapa, hapee, wikicampers,…). Ces derniers proposent des tarifs plus attractifs. Ils sont jusqu’à 30% moins chers qu’un loueur professionnel. Vous bénéficiez d’une assurance tout risque et l’offre y est très riche.

Il vous suffit de choisir le camping car de vos rêves, de régler la somme indiquée qui sera provisionnée par le site. A la fin de la location, le paiement sera versé au propriétaire. Un dépôt de garantie obligatoire, vous sera restitué à la fin de la location. Pour en savoir plus sur les étapes de la location de camping car, consultez cette page.

La location de camping car pour le propriétaire

L’achat et l’entretien d’un camping car entraîne des frais importants (frais fixes d’assurance, d’hivernage,…). Il peut donc s’avérer très intéressant de rentabiliser son investissement en louant son véhicule lorsqu’on ne l’utilise pas. Pour déterminer jusqu’à combien vous pouvez gagner utilisez le simulateur disponible ici.

Le revenu annuel moyen des sites de location entre particuliers est d’environ 3000€. Sur ces sites, le propriétaire fixe librement le prix de la location. Le site prélève, bien sûr, une commission sur le montant de la location. En contrepartie, une assurance tout risque couvre votre véhicule durant la location.

Vous êtes libre de décider du prix et des disponibilités puis de modifier les différents paramètres à tout moment. C’est vous qui gérez les demandes de location comme vous l’entendez. Les profils des locataires sont vérifiés par le site pour vous permettre d’être serein à chaque nouveau départ. Pour rentabiliser d’autres biens en les louant rendez vous sur cet article sur le site : Compléter ses revenus en louant ses biens

Le stationnement du camping car

Sur la voie publique

Vous pouvez vous stationner sur n’importe quelle place de parking exactement comme une voiture. Par contre, camper c’est à dire poser le véhicule sur ses cales et déployer le store et sortir du matériel,… est réglementé. Le code de l’urbanisme, géré par les municipalités peut imposer des mesures d’interdiction.

Sur les aires de service spécifiques

Chaque aire de service édicte ses propres règles. Celles ci sont affichés et doivent être consultées. Une aire de service présente plusieurs avantages. Il est possible d’y vidanger les eaux usées. Cela nécessite de bien se placer en fonction de l’emplacement des tuyaux et des robinets de vidange ou de remplissage.

Sur plupart des aires, il est également possible de vider la cassette des WC. C’est pas l’activité la plus agréable du séjour, mais elle est indispensable. Enfin, il est possible de se ravitailler en eau et en électricité gratuitement ou via un système de jetons payants.

Dans les campings

La grande majorité des campings ont des espaces suffisamment spacieux pour les camping cars. Il faudra alors se conformer au règlement intérieur du camping. L’idéal est de se renseigner avant de partir, pour éviter les mauvaises surprises.

 

Assurance de camping car : un indispensable !

Si vous avez opté pour des vacances en camping car de location, il faudra vérifier que vous êtes couvert par une assurance tous risques. Pensez à lire le contrat, une mauvaise manœuvre peut vite causer des dégâts coûteux sur la partie haute ou basse de la carrosserie. Vérifiez que ces endroits exposés soit bien couverts par l’assurance. Parfois, la protection de la carrosserie est proposée en option avec un supplément, il s’agit d’un investissement vite rentabilisé en cas de pépin.

Au moment de la rencontre avec le loueur, faites un état des lieux minutieux et exhaustif du véhicule. Du toit jusqu’aux équipements intérieurs (vaisselle, table, chaises,…). Certaines cartes bancaires, couvrent les options d’assurance et les rachats de franchise à condition de régler la caution avec sa carte. Un appel rapide à votre banque pour faire le point avant le départ pourra vous permettre d‘économiser sur les frais d’assurance.

7 erreurs en camping car qui peuvent coûter cher !

1. Le surpoids

Le poids total autorisé en charge est réglementé et précisé sur la carte grise. Les forces de l’ordre peuvent vous verbaliser si vous dépassez ce poids. De 1 à 500 kg de surcharge vous pouvez déjà écoper d’une amende de 135€ ! Pour éviter ce désagrément, avant de remplir le véhicule, faites un simple calcul. Sur la carte grise, vous trouverez le PTAC (poids en charge) et le PVOM (poids à vide). Faites PTAC – PVOM pour savoir exactement quel poids vous pouvez embarquer. Pensez à comptabiliser aussi le poids des passagers !

2. Les infractions routières

Pour éviter les amendes, n’oubliez pas que dans le cas d’un véhicule considéré comme un poids lourd, des limitations de vitesse spécifiques s’appliquent (max 110 km/h sur autoroute par exemple).

3. Le coût du carburant

Un camping car consomme 2 à 3 fois plus de carburant qu’une voiture, tout en roulant moins vite. Un coût à prendre en compte au moment de faire votre budget vacances et votre itinéraire. Adoptez les gestes d’éco conduite pour limiter la quantité de carburant consommée. D’ailleurs le carburant utilisé pour un camping car n’est peut être pas le même que pour votre véhicule, ne vous trompez pas de pompe !

4. Les frais de péage

Les péages vont vous coûter jusqu’à 40% plus cher ! Les tarifs autoroutiers dépendent du gabarit du véhicule. Faites le point sur la catégorie de votre véhicule avant le départ pour éviter que l’automate de péage ne vous surclasse pas. Les erreurs sont fréquentes et coûteuses. Pour limiter les frais de péage des astuces existent, découvrez les dans notre article : Comment économiser sur la route des vacances ?

5. Les options et accessoires

Les loueurs proposent des équipements souvent facturés en supplément comme le linge de lit, les tables et chaises d’extérieur ou un porte vélo par exemple. Dans la mesure du possible, préparer votre propre équipement pour faire des économies.

6. Un itinéraire adapté

Pour info, vidanger ses eaux usées ou ses WC en dehors des aires aménagées expose à une amende de 1500€ et une confiscation du véhicule. Il faut donc, avant même le départ, anticiper les besoins de vidange et prévoir des arrêts sur des aires de service durant son voyage.

7. De nouvelles habitudes propre aux camping car

Ne surestimez pas vos capacités de conducteur, demandez à votre copilote de sortir du véhicule pour vous guider dans les manœuvres ou quand vous devez reculer. Un problème de carrosserie est souvent très coûteux à réparer.

Prenez également l’habitude de bien fermer les placards et de ranger tous les objets susceptibles de tomber pendant le transport de cette maison roulante.

💡 Si vous cherchez un outil pratique pour mettre par écrit tous les frais de vos vacances en camping car et faire le point sur votre budget vacances, j’ai créé pour vous la solution parfaitement adaptée : le budget vacances imprimable et sur mesure !

budget vacances imprimable ➡ Et vous, avez vous déjà opté pour des vacances en camping car ? Racontez votre expérience et vos astuces pour limiter les frais en commentaire 😉 

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement,les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces. Aujourd'hui, je me consacre entièrement à la création des contenus pour aider un maximum de familles à dépenser moins et profiter plus de la vie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.