la démarche zero gachis

La démarche zero gachis permet de lutter contre le gaspillage alimentaire. C’est un moyen efficace d’économiser de l’argent sur les courses en apprenant à cuisiner les restes plutôt que de les jeter.

Mes 3 recettes anti gaspi déclinables à l’infini

Le cake salé ou sucré

Le cake est vraiment ma recette zero gachis préférée ! C’est un plat, qui complète un pique nique en été, accompagne une soupe en hiver ou agrémenter l’apéritif le week-end. Les possibilités sont infinies : fond de bocal de tomates séchées et olives avec restes de feta, courgettes à la poêle avec reste de chèvre, bâtonnets de crabe, fromage,etc. Sans oublier les herbes et épices pour agrémenter et complétez d’oléagineux (pignons de pains, noix,…) pour une touche gourmande. En plus, vous pouvez composer un cake sans gluten on sans oeufs par exemple, en fonction de vos intolérances alimentaires.

La quiche

Tout comme le cake, la quiche est une recette simple pour éviter le gaspillage alimentaire. Il suffit de conserver une pâte brisée ou feuilletée d’avance au congélateur pour la sortir en cas de besoin. Personnellement, j’ai toujours un peu de farine, de beurre ou d’huile pour en préparer une vite fait bien fait. Ensuite, tout dépend des restes que vous souhaitez accommoder. Il faudra peut être battre des oeufs et un peu de crème pour rendre le tout plus consistant. C’est ce que je fais pour les restes de légumes cuisinés, un gratin ou une purée. Dans d’autres cas, il suffit de relever le goût avec un épice, d’ajouter un peu de sauce tomate en mode pizza ou de mixer les aliments pour obtenir un appareil savoureux.

La soupe

La soupe est parfaite pour les végétariens qui consomment beaucoup de légumes et qui sont engagés dans une démarche zero gachis. Contrairement aux idées reçues ce plat n’est pas réservé à l’hiver. Il est possible même en été de préparer de savoureux gaspacho (encore plus frais avec un reste de pastèque). Dans une soupe, il est facile de mixer des légumes avec des restes de céréales et/ou de légumineuses pour une soupe encore plus consistante. Un fond de sauce ou des épices apporteront la petit touche de goût supplémentaire qui la rendra unique. Si j’ai un peu de crème à finir ou d’autres aliments dont la saveur me paraît compatible je les ajoute. Il y a maintenant des recettes anti gaspi que j’ai inventé et qui sont restées ! Comme ma soupe potimarron, lait de coco, lentilles corail et cumin, un délice !

Enfin, si votre motivation est vraiment proche du néant (souvent le dimanche soir en ce qui me concerne…) je casse quelques œufs et je prépare une omelette zero gachis. C’est facile, rapide et surtout la manière surement la plus économique pour cuisiner vos restes.

Des idées recettes anti gaspillage

Un reste de légumes cuits ou crus peut devenir une belle soupe en ajoutant des pommes de terres, des légumineuses et quelques épices. En été, un reste de pot au feu se transforme facilement en salade composée. D’ailleurs, concernant les salades pensez à ajouter des céréales et les légumineuses (riz, pâtes, lentilles,…) à vos légumes pour les rendre encore plus consistantes et originales.

Si vous avez un reste de pommes de terre  coupez les en fines tranches et cuisez les à la friteuse ou au four pour faire de belles chips.

Avec un reste de pain, toutes une variété de préparations s’offrent à vous. Retrouvez les dans l’article Comment réduire son budget pain de moitié ?

Avec des restes de viande, vous pouvez préparer des lasagnes, des pâtés de viande, des croquettes, du hachis parmentier, des tomates farcies, des spaghettis, des boulettes, des chaussons à la viande,…etc.

Vos restes de fromage peuvent constituer une tartiflette originale, une fondue à fromage, des gougères, des tartines, etc. On l’oublie, mais de nombreux fromages se congèlent très bien.

Pour redonner vie à une salade flétrie, laissez la toute une nuit dans un grand récipient d’eau fraîche avec des glaçons, elle devrait reprendre du poil de la bête.

Un reste de lait périmé, peut être utilisé comme engrais pour les plantes après sa date de péremption. Les potirons et les géraniums en raffolent !

Bien sûr avant de cuisiner les restes assurez vous qu’ils sont encore propres à la consommation. En général, je garde à l’esprit ces 3 étapes : regarder – sentir – goûter. Je regarde la date de péremption et surtout l’aspect visuel du produit. Ensuite, je sens l’aliment pour déterminer si une odeur particulière s’en dégage. Enfin, je goûte une petite quantité. En cas de doute, je ne prends pas de risque inutile.

Les livres de recettes zero gachis

Voici une sélection de livres de recettes spécialisés :

  • Recettes anti gaspi : Des conseils et des astuces pour éviter de jeter des produits qui peuvent encore être consommés, des recettes pour écouler des ingrédients de base bientôt périmés, des idées pour transformer les restes et limiter le gaspillage.
  • Cuisine anti gaspi – 40 recettes pour accommoder les restes : Comment accommoder les restes ? Comment préparer ses plats à l’avance pour ne pas gâcher ? Cet ouvrage vous livrera les clés pour consommer de saison, apprendre à faire ses propres bocaux, savoir ce que l’on peut congeler sans risque…

Acheter un livre pour apprendre à cuisiner les restes, un investissement bien vite amorti !

Voici les conseils pour éviter le gaspillage alimentaire déjà développés sur le site :

 ➡ Et vous, avez vous des astuces anti gaspi à partager ? N’hésitez pas à les poster en commentaire je me ferais un plaisir de les ajouter à l’article.

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement,les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces. Aujourd'hui, je me consacre entièrement à la création des contenus pour aider un maximum de familles à dépenser moins et profiter plus de la vie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.