Établir un budget familial

Il existe deux manières d’utiliser son argent : dépenser ou épargner. Pour trouver un équilibre entre dépenses et économies il est INDISPENSABLE d’établir un budget familial !

Nombreux sont les Français à se retrouver en difficulté financière en fin de mois. Ils sont 60% à dépasser leur limite autorisée de découvert au moins une fois par an, 24% une fois par mois (1). Même les clients plus aisés, qui déposent plus de 3000 euros chaque mois sur leur compte, recourent largement à ce service (un sur deux franchit cette ligne rouge au moins une fois par an) (2).

Dans le même temps, 83 % des Français se déclarent « économes », un comportement que 70 % d’entre eux assument. Jadis comportement critiqué, le fait de surveiller ses achats devient une qualité sociale (3).

Avant même de commencer, je préfère tout de suite, vous conseiller la lecture de cet article : 10 excuses pour ne pas faire de budget familial (eh oui, je vous connais 😉 )

➡ Rejoins le défi des 90 jours pour reprendre en main tes finances personnelles, plus d’infos ici.

Comment établir un budget familial ?

Établir un budget est le moyen le plus sûr d’atteindre ses objectifs financiers rapidement et efficacement. Pour vous fixer un objectif demandez vous : De quoi ai je vraiment besoin pour être heureux ? 

La base pour établir un budget familial

Pour prendre un bon départ, je vous conseille de lire et faire l’exercice détaillé dans l’article Commencer un Budget familial : qui, où, quand, pourquoi et comment ? 

Choisissez un endroit au calme. Munissez vous d’une feuille, de quelques stylos et d’une calculatrice. Si vous êtes à l’aise sur excel, optez pour une feuille de calcul. Vous allez avoir besoin d’informations contenues dans vos anciens relevés et factures alors, disposez les à proximité.

Ne vous lancez pas dans la création d’un budget, sans rechercher les montants exacts de vos dépenses. Le montant de votre abonnement à votre box est de 30€ ou plus exactement 36.50€ par mois ? Soyez précis pour gagner en efficacité. Le manque de précision est une des erreurs les plus courantes qui rend souvent un budget inefficace. Je vous détaille d’autres pièges à éviter dans l’article Pourquoi je n’arrive pas à gérer mon budget ?

La mensualisation

Je vous conseille d’établir un budget sur une base mensuelle. Pour les dépenses annuelles comme les vacances ou les impôts, divisez la somme par 12 et ajoutez la au budget mensuel. Vous pouvez suivre votre budget tous les jours ou une fois par semaine mais il faudra au moins y consacrer du temps une fois par mois pour que cette démarche garde de son efficacité.

Prévoir l’avenir

Il est également nécessaire de prévoir l’imprévisible. Chaque année, des imprévus surviennent (frais médicaux, travaux,…). Établir un budget familial trop serré ne permettra pas de faire face aux imprévus, il vaut mieux prévoir une marge. Ainsi votre budget ne sera pas déséquilibré au moindre imprévu. Prévoir une petite épargne (par exemple en suivant les conseils des articles : une méthode et un tableau pour économiser ou Comment économiser 800€ en deux mois ?) vous permettra de ne pas être dans le rouge en cas d’urgence.

Faites de votre mieux. Nul n’est infaillible pour autant ! Donc, si à un moment vous n’avez pas pu gérer, pas de panique, reportez vous aux articles : Comment surmonter la situation quand on a trop dépensé ? ou Excuses et formules magiques qui vous font dépenser plus ! En général, trois à quatre mois d’ajustements sont nécessaires pour établir un budget efficace.

Impliquer les membres de la famille

L’ensemble de la famille va devoir respecter le budget que vous aller établir, il est donc indispensable de les impliquer dans son élaboration. Pourquoi ne pas en faire l’objet d’une discussion familiale où chacun propose des idées pour diminuer les dépenses du foyer. Si chacun y contribue tout le monde se sentira impliqué et tenu de le respecter! N’hésitez pas à vous reportez à l’article Apprendre la valeur de l’argent aux enfants ou Comment économiser ton argent de poche ?

Choisir la méthode adaptée à ses besoins

Chacun sa méthode

Sur le site, 5 méthodes différentes ont été détaillées pour vous permettre de suivre votre budget. Chaque famille a des besoins différents, il faut donc établir un budget familial qui correspond, au mieux, à votre situation et votre vision de l’argent.

Pour chaque méthode vous retrouvez dans l’article :

  • les avantages de la méthode
  • les inconvénients
  • les étapes pour établir un budget familial
  • un pdf à télécharger gratuitement pour passer directement de la théorie à la pratique

Voici les 5 méthodes développées sur le site :

L’exercice des enveloppes

Avant la démocratisation du compte bancaire, quand nos grands parents recevaient leur salaire en liquide, dans certains foyers, il était courant de diviser le salaire et de le répartir dans des enveloppes (alimentation, loyer, transports…). Cette méthode permettait d’être sûr de garder suffisamment d’argent pour payer l’électricité en fin de mois et évitait les mauvaises surprises (pas de compte bancaire = pas de découvert autorisé donc il valait mieux être prévoyant!)

Cette habitude s’est perdue avec le développement des moyens de paiement (carte bancaire et chèque). Malgré tout, c’est un bon exercice à faire sur une semaine, en payant tout en liquide, vous verrez en fin de semaine, exactement ce que vous dépenser. Pour rendre l’exercice encore plus difficile, vous pouvez répartir la somme totale dans des enveloppes en fonction des catégories de dépenses pour voir si vous parvenez à vous tenir au montant prévu. Je vous parle en détail de cette méthode des enveloppes dans l’article Le système des enveloppes pour organiser son budget. Si vous remarquez que vous avez du mal à respecter votre budget dans un domaine en particulier, vous pouvez utiliser une enveloppe pour cette catégorie. Une fois le montant prévu dépensé, obligez vous à attendre le mois suivant.

Le mois du budget

L’exercice des enveloppes vous a permis de déterminer si les montants alloués à chaque catégories de dépenses sont viables. Vous allez maintenant tenter pendant 1 mois, de vous tenir au budget préétablit. Il est fortement conseillé d’éviter le mois de décembre (dépenses exceptionnelles) et le mois de février (trop court) pour se lancer. Pendant ce mois, notez chaque dépense effectuée (du timbre au paiement de la facture d’eau…). Vous verrez clairement où va votre argent et vous pourrez pointer ce qui est superflu. Vous saurez alors sur quoi économiser! Si vous remarquez des dépenses inutiles dans votre budget qui semblent insignifiantes au premier abord, utilisez cet outil pratique sur le site, pour déterminer l’impact réel qu’elles ont sur votre budget.


Le site est un concentré d’astuces et de bons plans. Vous pouvez faire des centaines d’euros d’économie chaque mois dans des domaines qui vous paraissent sûrement déjà optimisées au maximum !!

les économies réalisées vous permettront d’avoir plus de moyens pour vos loisirs, pour gâter vos enfants ou pour manger bio par exemple…et oui pourquoi pas !? Alors direction la page d’accueil !


A l’issue de ce premier mois de test, vous aurez un budget adapté à votre foyer. A partir du mois suivant, forcez vous à respecter la somme allouée à chaque catégorie. Partez faire les courses en sachant exactement quel montant vous pouvez dépenser. Si en fin de mois, votre budget alimentation est atteint ne piochez pas dans le budget vacances pour racheter des yaourts !

Budget déficitaire

Parfois, établir un budget familial peut être inquiétant. En effet, on peut se rendre compte que l’on dépense plus que l’on gagne. Si c’est le cas, ne vous affolez pas, c’est exactement l’objectif d’un budget. Vous allez pouvoir à partir de maintenant rééquilibrer vos finances. Établissez des priorités pour payer en premier les dépenses qui comblent vos besoins absolus. Les priorités en matière de dépenses sont la nourriture et le logement. Les dépenses les moins importantes sont les petits plaisirs (magazines, fast food,…) et les crédits à la consommation contractés alors que la situation ne permettra pas de les rembourser.

Si une dépense n’est pas une priorité, reportez la au mois suivant. Si vous ne pouvez pas payer une facture, contactez le créditeur. Exposez clairement la situation et dites lui à quelle date vous pourrez payer. Ainsi, vous ne le laissez pas prendre les décisions à votre place. Au contraire, il est même possible que vous puissiez négocier un paiement partiel ou échelonné, le temps de vous remettre à flot.

Si vous vous retrouvez dans cette situations les articles abordant de manière plus ciblée chaque situation, vont pouvoir vous aider :

Libérez-vous des dettes

Crédit à la consommation

Tous vos efforts, vont être réduits à néant si vous accumulez les dettes. Attention, je ne parle pas ici, d’un crédit immobilier permettant de loger toute la famille et dont à terme vous serez propriétaire. Non, je parle ici des crédits à la consommation qui sont un mirage. Ils permettent effectivement, d’acquérir immédiatement un bien que vous n’avez pas les moyens de vous offrir. Mais ce n’est pas gratuit et vous serez bien vite rattrapé par des échéances avec de jolies intérêts à rembourser.

Anticiper les besoins

En ce qui concerne le crédit pour l’achat d’une voiture, vous pouvez prévoir une catégorie spéciale dans votre budget. Même si c’est plusieurs années à l’avance vous pouvez commencer à mettre de côté pour  votre future voiture. Si vous réussissez à mettre 75€/mois au bout de 3 ans vous aurez 2700€ de moins à emprunter ! Peut-être qu’en revendant votre véhicule actuel et en ajoutant votre épargne il vous sera même possible d’acheter une voiture sans contracter de dettes. Que préférez vous ? Épargner dès maintenant et payer votre voiture cash ? Vous engager auprès de la banque à payer 75€ par mois (souvent bien plus!!) sans compter les intérêts ?

Chaque mois est différent. Certaines dépenses comme les fournitures scolaires ou les vacances peuvent peser sur votre budget. Mais, ces occasions « spéciales » peuvent être prévues longtemps à l’avance (Indice : le rentrée scolaire aura lieu en septembre cette année 😉 !) Assurez vous d’ajuster votre budget aux changements prévisibles dans le mois.

 💡 Vous trouverez des informations utiles pour économiser de l’argent efficacement dans cet article : Comment économiser avec un petit salaire ? | 3 étapes simples

Au delà des dépenses et de l’épargne

Cet article est incomplet! Il existe une troisième manière d’utiliser son argent : le donner! Et oui, donner en étant hospitalier avec ses amis, en soutenant un projet local ou une association… Bref, faire preuve de générosité envers les autres procure une grande satisfaction et permet d‘être vraiment heureux même avec le salaire minimum ! Donc, faites un budget réaliste mais ne devenez pas Picsou  😉 !

Pour des budgets plus spécifiques comme le budget vacances, lisez notre article dédié.

 ➡ Selon vous, comment établir un budget familial efficace ? 

Bonjour, moi c'est Amélie, J’ai commencé à rechercher des astuces et des bons plans quand j’étais étudiante pour financer mes études en Economie et Droit. Finalement, les bonnes habitudes que j’avais prises ne m’ont jamais quittées. Après avoir exercé plusieurs métiers (conseiller bancaire, professeur d'économie gestion,...) j’ai développé mes méthodes, repéré et testé de nouvelles astuces pour profiter plus et dépenser moins que je souhaite partager avec vous. Lire la suite